La fabrication du consensus dans ses oeuvres.

« Les gens se plaignent des effets dont ils chérissent les causes » aurait dit Bossuet.

On apprécie l’appartenance mais on se plaint de tout ce qu’elle implique.

Les enquêtes de ce genre sont à vous dégoûter de la démocratie car elles prouvent l’immaturité du peuple, son incapacité à appréhender l’ensemble d’une situation.

On a vu les Gilets jaunes qui sont pour plus de service publics et de redistribution mais veulent que l’on baisse les prélèvements.

Les contribuables veulent que l’on se désendette mais ils sont contre la baisse des dépenses, contre la hausse des recettes et les ventes d’actifs inutiles.

Le peuple veut plus de sécurité mais moins de contrôle etc.

le peuple veut les prix bas de la globalisation, mais il refuse les pertes d’emplois.

C’est pour cela que la tactique des pouvoirs partout dans le monde est  d’empêcher les visions synthétiques, de  saucissonner , de couper le réel en tranches. Le secret de la fabrication des consensus consiste à dissocier les causes des effets, les bénéfices des coûts, le positif du négatif. 

C’est parfaitement vérifié ici.

Et c’est tout à fait logique.

D’une façon général, les hommes sont incapables de  synthèse et de mettre en  regard d’un côté les aspects positifs et de  l’autre les aspects négatifs.

On veut le positif sans le négatif; ce qui est le propre des comportements infantiles.

Etre adulte c’est choisir, être enfant, en particulier enfant-roi, assisté et dépendant c’est vouloir tout  et surtout tout tout de suite et gratuitement. L’enfant roi veut tout , c’est le free lunch perpétuel, c’est le refus du deuil.

Si vous aviez commencé l’enquête par une évocation des coûts, du négatif de l’appartenance vous auriez eu un résultat très différent.

Dans les enquêtes ce qui compte ce ne sont pas les réponses des sondés mais les intentions des sondeurs, ce qu’ils veulent démontrer et ici il s’agit de démontrer, avant la consultation électorale, que les français sont favorable à l’appartenance.

De toutes façons quelque que soit le bout par lequel on prend la question les français sont pour la construction européenne, le nier c’est contre productif.

C’est ce qui explique l’astuce de tous les politiques, sauf Asselineau, qui consiste à affirmer que l’on  va rester dans la Construction mais que l’on va en changer les regles. Ainsi on réalise une synthèse imaginaire; on est pour à condition qu’on promette de la changer!

C’est une fausse synthèse, une dialectique bidon dont la première branche se situe dans le réel et dont la secondre branche est dans l’imaginaire: faux dépassement.

Publicités

4 réflexions sur “La fabrication du consensus dans ses oeuvres.

  1. Faire appel à l’intelligence des Français est un exercice difficile, car élever leur niveau de conscience politique citoyenne, est ce qui est, par dessus tout, redouté par le système et les différents partis politiques connivents.

    Les Français sont « des veaux » et doivent SURTOUT le rester.

    C’est ce qui fait dire à Asselineau, et le fait qu’il soit black-listé, que l’UPR est le seul parti réel d’opposition.

    J'aime

  2. Mais les français ne sont plus dans le réel…depuis longtemps

    80 % de la population française vit dans les villes, dont le supermarché représente la Corne d’abondance…
    Et dans les 20% restant qui vivent à la campagne. Combien vivent encore dans le crainte de la « soudure » ?
    Pas même les agriculteurs, car, si une récolte est mauvaise, il suffit d’importer du blé … et les assurances couvrent…

    Le seul moyen de retrouver un sens civique et comme vous le dite de devenir « adulte », c’est d’être confronté au réel,- le vrai – , c’est-à-dire être confronté à une situation personnelle et/ou sociale où il n’y aura plus d’échappatoire possible entre la vie et la mort.

    J’en viens à la conclusion, certes pessimiste, que seule une guerre ou une catastrophe de grande ampleur (famine, pandémie,etc.) est à même de remettre d’aplomb notre pays, et dans le « droit chemin » notre peuple.

    Sans la gifle de mai-juin 40 aurions nous eu de Gaulle et le rayonnement de la France pendant les 30 Glorieuses ?

    J'aime

    1. 1915-1945 hiver 1945-1975 printemps 1975-2005 ete 2005-2035 auntomne 2035-2065 hiver.

      Pour eviter de rentre dans un nouvel hiver facon 1915-1945,ce qui est tres risque vu la presence d’armes de destructions massives nucleaires,chimiques et bacteriologiques, le systeme va nous faire rester dans un automne « perpetuel » facon japon depuis 1980. Ca ou l’hiver nucleaire, je prefere ca tout compte fait. A nous de transmettre a nos enfants les notions de « cycles longs » et de leurs consequences.C’eatait d’ailleurs un des avantages de la presence dans les foyers des grands parents: ils pouvaient transmettre l’ experience de leur temps,non pas a leurs enfants qui comme tous les enfants n’en ont rien a faire de ce que leurs parents disent,mais a leurs petits-enfants.

      J'aime

  3. Bonsoir,
    Je discutais il y a quelques temps avec un chef d’entreprise (PME fabrication de meubles en bois-métal sur mesure pour les commerces) il venait de perdre un marché et comme il connaissait l’architecte, celui-ci lui a dit pourquoi, il m’explique :
    « les meubles ont été fabriqués en Tchéquie, transportés par des camions hongrois, livrés un vendredi soir et montés pendant le W.E avec une équipe de polonais (qui ont dû travaillé nuits et jours), le tout pour moins de la moitié de mon devis, même si j’avais eu que le montage je n’aurai pas pu l’effectuer en un W.E en raison de la réglementation française… » je lui dit que c’est la volonté de cette U.E la responsable qui met en concurrence par le bas tous les pays.
    Et lui de conclure « pour l’Europe je suis pour il n’y a que quelques points à changer… »
    Il fait 75h/semaine pour 2000 E net.
    Je pense qu’il faudra offrir les livres de De Villiers.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s