Billet, j’ai tiré sur le fil de l’économie est le sens de la Kollaboration est venu!

Au terme d’une année pas trop médiocre grâce à l’embellie internationale issue de la reflation de 2016, la France a enregistré un résultat qui n’est  à la hauteur ni des sacrifices demandés ni à la hauteur  des dislocations sociales provoquées.

Regardez le graphique ci dessous et dites vous bien que cela fait des années et des années que la France est en crise et que les responsables promettent le redressement.

Le mal français date des années 70 et de la première crise du pétrole , elle fut mal traitée.

La France a entendu l’air du redressement pendant des décennies, elle n’en a jamais entendu les paroles. Les gouvernements et autres charlatans qui se sont succédé ont choisi, tous, la même tactique: parler de la nécessité du redressement sans jamais faire quoi que ce soit qui allait dans cette direction.

Une fois de plus Macron fait la même chose, mais avec plus de vice car il en profite pour réaliser un agenda de classe, un agenda de groupe social au détriment de l’intérêt général.

Le résultat ne peut être au rendez-vous car l’action menée est une construction parallèle, elle se donne et se vend pour ce qu’elle n’est pas. Cette action est un subterfuge, il faudrait un miracle extérieur pour que l’on puisse avoir la chance de dire qu’elle a été efficace.

L’action du gouvernement s’analyse et se résume à une tentative de transfert du revenu et du patrimoine  des ménages vers les particuliers ultra-riches, vers les très grandes entreprises et vers l’état. Un point c’est tout. Tout le reste n’est que balivernes. La politique de Macron est un colossal transfert et rien d ‘autre.

Aucun problème de base du pays n’est abordé.

Le consensus social est effondré, le tissus social est déchiré.

Les amortisseurs économiques et financiers sont usés

Le seul espoir pour que cela dure, c’est le maintien par la BCE d’un corset monétaire qui empêche l’ensemble européen  de voler en éclats et la France de se trouver prise dans une spirale de remise des valeurs européennes à leur niveau.

Tout est faux en Europe car tout est soutenu et manipulé. Manipulé par le biais d’une monnaie dont la valeur artificielle est soutenue par le crédit de l’Allemagne.

Nous sommes dans un monde de « fake », dans un monde de valeurs truquées.

L’un des symptômes de ce truquage est constitué par la multiplication des rachats de firmes et de patrimoines nationaux par l’étranger. L’autre est constitué par ce qui se cache derrière le symbole de Notre Dame: un patrimoine que nous n’avons plus les moyens d’entretenir.

Promenez vous au Pays Bas , vous constaterez que même dans les zones les plus reculées, tout est nickel, pimpant, magnifiquement entretenu.

Promenez vous en France, tout est à l’abandon, pourri, rouillé, délabré sauf certains bâtiments de la puissance publique et les biens des banques, assurances, etc.

L’entretien en France est l’exception. Le délabrement est la règle.

Le corset de la BCE est un  éxo-squelette; si il  se brise alors ce sera la Grande Reconciliation entre les fausses valeurs et les valeurs qui reflètent le réel.

C’est vrai pour tous les pays du Sud, mais surtout pour la France, je dirais même encore plus que pour l’Italie.

La France est sous perfusion, elle vit avec des béquilles qui ne sont pas les siennes; et la politique menée depuis des décennies pour la faire converger avec l »Allemagne, avec les normes internationales et globales, cette politique a usé le pays.

Le peuple a perdu  sa patience.

On dit que les français sont partisans de l’Europe. Cela est vrai mais il faut gratter sous l’affirmation simpliste des sondages: les Français sont pour l’Europe parce qu’ils ont peur. Peur de perdre les béquilles, les dopages; les sédatifs.

Les Français veulent rester dans  l’Europe parce que si ils en sortaient, la remise à l’heure des pendules signifierait une chute de niveau de vie et surtout une amputation des retraites, des patrimoines.

Les Français n’aiment pas l’Europe en tant que « En Avant »  ou « Nouvelle Frontière », non ils aiment en vivre protégés, à l’abri , dans le mensonge d’état et d’élites réunies. Les Français n’aiment pas l’Europe, ils aiment leurs chaînes. Et pour cacher leur veulerie comme tous les larbins ils haïssent leurs patrons. Leurs maîtres.

Les Allemands nous protègent, ils nous font un cadeau monétaire exactement comme ils l’ont fait aux Allemands de l’Est : ils échangent leur monnaie contre notre soumission.

Et il est évident que les oligarques aiment cela, cela leur convient.

Le « deal » ce sont eux qui en profitent, puisque les Allemands disent: nous maintenons votre situation privilégiée mais non méritée mais en échange vous nous livrez votre peuple. 

C’est exactement le sens de la Kollaboration historique qui hante les  ultra riches et les descendants des 200   familles depuis les années 30.

 

Publicités

5 réflexions sur “Billet, j’ai tiré sur le fil de l’économie est le sens de la Kollaboration est venu!

  1. Voila le sujet de ma reflexion,

    Si je suis en charge de la population, que je sais que nous arrivons à la limite des ressources, qu une limitation de la crossance de la population est necessaire.Que la guerre nest plus possible car avec l arme nucleaire, il a mise en danger de la planete.
    A ce moment là, par une concentration des richesses astronomique, est ce que la regulation de la population n’intervient pas du fait de la pauperisation.
    Une politique malthusienne, qui ne dit pas son nom.

    J'aime

  2. « les Allemands disent: nous maintenons votre situation privilégiée mais non méritée mais en échange vous nous livrez votre peuple.  »

    Le Brexit, c’est deux ans de palabres, et pour causes… En parallèle, venant de plusieurs sources et constats, les discussions vont bon train à la BCE fédérale (si-si, la BCE est une fédération bancaire Européenne gérée par…les Zallemands) et autres FMI , sur la sortie de certains pays de la zone qui devront rembourser leur trop perçus pour les débiteurs, et recevoir leurs avoirs pour les créditeurs ! Et vous deviner quoi ? Les Zallemands demandent des gages, du lourd, sonnant et trébuchant (Or…) sous peine de fermer les robinets ! Palabres sur palabres, plus Bla-bla, le résultat est déjà connu, fin de cette zone € avec ou sans accords, Quand ? quand les investisseurs de plus en plus nombreux prennent la poudre d’escampette, ce qui a déjà commencé !(voir les taux zallemands et US)

    Pour la France, le target est de l’ordre de 200 miard si j’ai bonne mémoire, Paris peut brûler, l’ assurance, c’est du Gilet Jaunes en chairs et sans Os, entre autres…Nous sommes dans l’Après, le renouveau se profile à l’horizon, plus il tarde et plus la facture sera copieuse.

    J'aime

  3. Vincent Brousseau envisage ce scénario depuis quelques temps déjà:
    Les Allemands, très conscients que l’Euro n’est plus viable ainsi que démontré par les déséquilibres Target 2, envisageraient un plan échappatoire en catimini.
    La deuxième vidéo est longue (2h30), complexe car le sujet est très technique et difficile à vulgariser, mais mérite grandement d’être vue. VB était au cœur du système, lorsque dès 2011, la BCE envisageait les scénarios et conséquences de la sortie d’un pays de la zone Euro.

    Allemagne, une sortie furtive de l’Euro ?
    https://www.upr.fr/actualite/tv-libertes-politique-eco-n-211-allemagne-une-sortie-furtive-de-leuro-avec-vincent-brousseau-upr/
    L’ euro et la crise financière – Une conférence de Vincent Brousseau
    https://www.upr.fr/actualite/l-euro-et-la-crise-financiere-une-conference-de-vincent-brousseau/

    J'aime

    1. les allemands ont encore des choses a gagner avant de se barrer: un siege au conseil de l’onu,l’arme nucleaire francaise,la repartition des pertes de la db sur toute l’europe.Au moins enlever l’arme nucleaire a la france,sous pretexte de la « mettre en commun ».

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s