Le risque n’est plus au niveau bancaire aux USA non …

La dépendance des banques US à l’égard des refinancements de court terme  a été considérablement réduite depuis la crise de 2008, ce qui confirme bien notre affirmation récurrente: le risque bancaire ce ne sont pas les pertes mais le refinancement de court terme. Les banques ont agi là ou elles savaient qu’il le fallait.

La preuve que nous avons raison est fournie ci dessous : les banques US ont considérablement réduit leur risque depuis la crise car comme on dit c’est là que cela se passe. Elles savent, elles, ou se situe le risque systémique.

Mais elles ne sont pas sorties de l’auberge pour autant car si les risques de crédit et le risque bancaire de transformation propement dit ont été réduits en apparence en fait il a été transféré aux marchés: ce sont les marchés qui portent les risques à notre époque et singulièrement les risques du crédit.

La mission de la banque centrale n’est plus d’être prêteur de dernier ressort aux banques, non, cela c’est fini, la mission est d’etre prêteur de dernier ressort … aux marchés. Il faut sans cesse bail out .. les marchés, ce qu’a fait Powell en décembre 2018. 

On a fait dependre la stabilité financière non de la compétence et de la sagesse des banques et banquiers mais des animal spirits des marchés!!!

Si il y a,   et il y aura, un « run » un jour, si il y a un « run »  ce sera sur les marchés. Tout le monde se précipitera vers la sortie pour échanger des quasi-monnaies, c’est dire des titres contre  de la vraie monnaie; car vendre un titre c’est cela , c’est se débarrasser de quasi monnaie et demander de la vraie monnaie en échange.

Et ce jour là on s’apercevra qu’il n’y a pas assez de monnaie de base pour tout le monde, et il faudra en  créer, des tonnes, des louches. La création monétaire potentielle est suspendue au dessus de nos têtes comme une épée de Damoclès.

S’agissant des banques, les illusionnistes vous font regarder là ou il ne se passe rien:  les pertes, le capital  tout cela ne joue pas, ce qui joue c’est la structure du bilan et la dépendance à l’égard du refinancement d’une part et l’exposition au marché boursier d ‘autre part.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s