Shiller, prix Nobel, pas favorable à la baisse des taux, il préfererait une hausse.

La réunion de deux jours de la Fed a débuté mardi et une réduction des taux semble être assurée.

Mais est-ce une bonne décision?

L’économiste Robert Shiller, lauréat d’un prix Nobel, n’en est pas si sûr. En fait, il dit qu’ augmentation des taux à ce stade pourrait peut-être être le bon choix.

«Nous avons toujours un taux de chômage très bas. L’économie est « chaude ». On pourrait facilement plaider en faveur du maintien du cap et d’une hausse des taux d’intérêt lors de cette réunion pour calmer cette économie. »
Le professeur de Yale a déclaré que la Fed faisait un «travail brillant», mais qu’il ne voyait pas en quoi la réduction des taux avait un sens en ce moment.

«Même si le taux d’inflation est inférieur à la cible, il n’est pas beaucoup plus bas. L’objectif est de 2% et le taux d’inflation de 1,5% », a déclaré Shiller à CNBC. «Nous venons d’établir un nouveau record. Nous avons dépassé les 3 000 sur le S & P 500. Nous sommes sur un marché très cher. ”

Shiller a averti qu’une chute historique pourrait être en préparation . Il fait remarquer que ces jours-ci, les actions sont encore plus chères qu’en 1929.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s