Lagarde confirme ce que nous pensons: elle ne suivra pas les traces de Draghi.

Mercredi, dans une allocution devant le Parlement européen, Lagarde a évoqué le fameux appel retentissant  lancé par Draghi en juillet 2012: « J’espère ne jamais avoir à dire quelque chose comme ça car si je le fais cela signifie que les autres décideurs économiques n’ont pas fait ce qu’ils devaient faire. « .

Lagarde ne parle pas de l’aggravation de la situation, non elle met l’accent sur ce que les autres décideurs économiques doivent faire: et pour nous c’est tout un programme. C’est sa ligne directrice.

La nouvelle présidente Christine Lagarde confirme ce que nous pensons, elle ne suivra pas les traces de Draghi, elle veut envisager et surtout obtenir d’autres actions.

Elle veut  promouvoir des mesures de relance budgétaire dans l’ensemble de l’Union européenne.

Les membres de la BCE du bloc nord de l’UE ont fait valoir qu’un QE supplémentaire n’était pas nécessaire la semaine prochaine. Une veritable mobilisation.

Lagarde est politique, elle veut   promouvoir une véritable harmonisation fiscale et avec elle un instrument l’ EUROBOND.

Un nouveau paquet de mesures de relance la semaine prochaine susciterait davantage de colère de la part des Allemands, des Néerlandais et des Autrichiens, ce qui rendrait plus difficile le travail futur de la  président de la BCE .

 

Une réflexion sur “Lagarde confirme ce que nous pensons: elle ne suivra pas les traces de Draghi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s