Les dépêches mercredi 2 Octobre: sans largesses c’est la catastrophe; mais avec largesses, eh bien, en fait, on  ne sait pas! 

Chute des bourses ce jour.

Le CAC 40 affiche en clôture une baisse de 3,12% (174,86 points) à 5422,77 points, la plus forte en pourcentage sur une séance depuis le 2 août, qui le ramène au plus bas depuis le 29 août.

A Londres, le FTSE 100 a perdu 3,23% et à Francfort, le Dax a reculé de 2,76%.

L’indice EuroStoxx 50 a cédé 2,98%, le FTSEurofirst 300 2,65% et le Stoxx 600 2,7%, sa plus mauvaise performance depuis décembre dernier.

wall street est également en lourde baisse.

Octobre, commence mal .

La panique de 1907. Le crash de 1929. Le «lundi noir» 1987. Tout cela s’est passé en Octobre. Octobre est un mois qui fait peur.

Est ce justifié? Pas sur!

Yardeni Research prouve que le rendement moyen des mois d’octobre est historiquement de 0,4%.  Un gain modeste, mais un gain  pas une perte sanglante.

Et selon The daily Reckoning, Investopedia nous apprend qu’il y a eu plus de marchés baissiers qui ont pris fin en octobre qu’il n’y en a qui ont commencé ce mois là.

Les ralentissements de 1990, 2001 et 2002 se sont tous inversés en octobre.

Je ne crois pas beaucoup  ce genre de statistiques , elles sont pour moi plus des refuges de l’ignorance que des manifestations de la connaissance. C’est un peu comme les commentateurs des matchs de football qui font des pronostics àpartir des stats de matchs gagnés ou perdus à domicile depuis 10 ans! C’est du remplissage.

Tout cela sent bon la pensée magique et cette pensée est, je le dis souvent, fille de l’ignorance.

Le Dow Jones a perdu 343 points hier. Le S & P en a perdu 36… tandis que le Nasdaq a rendu 90 points. L’Or, a gagné 12 $ .

Ce matin les marchés baissent à nouveau sur les mauvais indicateurs économiques.

L’indice des directeurs des achats du secteur manufacturier de septembre de l’Institute for Supply Management, a été publié ce matin. Le chiffre de septembre est ressorti  e 47,8%. Toute lecture inférieure à 50 indique une contraction.

C’est le plus bas relevé depuis juin 2009. C’est aussi le deuxième mois consécutif de contraction.

L’indice des nouvelles commandes à l’exportation a atteint 41%, son plus bas niveau depuis mars 2009.

Les PMI manufacturiers de septembre de la Corée du Sud, d’Indonésie, d’Italie, de Suède, du Royaume-Uni et d’Afrique du Sud ont tous affiché un chiffre inférieur à 50. Les indicateurs allemands sont horribles.

Les initiés vendent leurs actions à des rythmes records depuis 2000. Ils vendent les actions de leur propre entreprise, ils savent!   Le total des ventes s’élève à 19 milliards de dollars . Sur la lancée, , ils totaliseront 26 milliards de dollars d’ici la fin de l’année. Ce n’est que pendant la crise de 2000 que les initiés ont vendu avec pareille précipitation.

Alors que pendant plusieurs années personne ne s’est préoccupé de la déconnexion enrte le marché boursier et l’économie réelle, voila que l’on nous en parle.

Comme je vous le dis , ce ne sont pas les jugements qui produisent les mouvements boursiers, mais l’inverse: les mouvements boursiers produisent les jugements. pas l’inverse; Et comme on devient pessimiste on produit des narratives pessimistes.

Il suffira peut être que Powell ou un de ses collègues s’expriment d’une façon dovish pour que le balancier reparte dans l’autre sens.

Ne croyez jamais ce que disent les opérateurs sur les  marchés, ils ne savent pas ce qu’ils disent, quand ils ont raison, c’est par hasard.

Tout ce que l’on sait , mais cela c’est une certitude c’est que si il n’y a pas de nouvelles largesses monétaires rapides et copieuses, les bourses vont chuter sevèrement.

En revanche ce que l’on ignore c’est, si il y a des largesses, cette fois encore elles vont être éfficaces et faire remonter les indices.

Sans largesses c’est la catastrophe; mais avec largesses eh bien, en fait, on ne sait pas!

Les prévisions de profit baissent fortement aux USA pour les petites capitalisations, elles s’inflechissent pour les valeurs du S&P 500. L’impression  visuelle est négative non? 

Image

 

[Reuters] Global shares at one-month low on U.S. manufacturing shock

[Reuters] Trump blasts Fed after manufacturing data stokes fears of sharp slowdown

[Reuters] Hong Kong mops up, braces for fresh protests after National Day violence

[Bloomberg] Dalio Outlines Possible Trump Path to Limit Capital to China

[Bloomberg] Weidmann Hits Back at Draghi Bid to Silence ECB’s QE Debate

Publicités

Une réflexion sur “Les dépêches mercredi 2 Octobre: sans largesses c’est la catastrophe; mais avec largesses, eh bien, en fait, on  ne sait pas! 

  1. Nous passons d’un Brexit à un Breakxit… Faites vos jeux, rien ne va plus. Dit tonton, Pourquoi tu tousses ?

    Lorsque le mur de Berlin est tombé, c’était une symbolique transformée en Réel de la chute de l’union soviétique.

    Avec le Brexit, l’Union Européenne n’ayant pas de murs, c’est la transformation en Réel de la Fin de la Zone Euro ! Dit tonton, pourquoi tu tousses ?

    La violence actuelle de ce phénomène commence à prendre forme. En effet, le Brexit, avec ou sans accord, sera la fin de l’Union zone euro, pour la bonne raison que la City représente pratiquement la moitié de la puissance financière Européenne. Dis tonton, pourquoi tu tousses ?

    D’un coté les tergiversations politico-juridiques, et de l’autre les recentrages des industriels et autres grands acteurs de la finance Anglo-saxonne. Dis tonton pourquoi tu tousses ?

    Le problème, c’est qu’il n’y a pas de surprise ! Dis tonton, j’ai mis tout le pognon en dollar comme tu m’as dit, y a pas à s’inquiéter, c’est dans une banque Suisse… Allo, tonton tu es toujours là ? Pourquoi tu tousses ?

    Brexit avec ou sans accord = Brexit. Qui n’est pas prêt ?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s