Selon le livre beige de la Chine, la performance de l’économie  Chinoise au troisième trimestre a été la plus faible de l’ année en cours, dérive du crédit shadow

«Selon le livre beige de la Chine, la performance de l’économie  Chinoise au troisième trimestre a été la plus faible de l’ année en cours. Les secteurs manufacturiers, secteurs de l’immobilier et des services se sont tous détériorés, alors même que les recours à l’emprunt augmentaient.

Les revenus manufacturiers, les bénéfices, les volumes et les prix de vente ont chuté à des rythmes à deux chiffres par rapport aux trois mois précédents, cependant  les emprunts nouveaux sont restés à leur plus haut niveau, selon le rapport trimestriel.

« Le commerce de détail et les services se distinguent principalement par leur incapacité à prendre la relève », indique le rapport … La faiblesse actuelle de l’économie est principalement due à la production manufacturière .

La baisse des exportations a certes été un facteur deralentissement, mais le repli est dû en grande partie à «une croissance des prix de vente considérablement ralentie », indique le rapport…

Le secteur des services a continué de sous-performer, les recettes et les bénéfices ayant diminué par rapport à la même période de l’année dernière.

Les embauches ont également ralenti, ce qui signifie que « si le secteur de la fabrication doit supprimer un grand nombre d’emplois, les services n’ont pas la capacité à les absorber », indique le rapport.

Il y a eu une reprise des recours à  l’emprunt au cours de la période.  »

Reprise de la production de dettes:

«Le secteur bancaire bancaire parallèle (shadow)  de 8,4 trillions  de dollars en Chine a repris vie cette année, alors que les régulateurs ralentissent leurs incitations au   désendettement afin de relancer la croissance économique.

Depuis plusieurs années, les régulateurs financiers en Chine tentent de contrôler le vaste secteur des prêts « shadow », qui comprend de nombreuses formes de prêts hors bilan  de la part des banques, de prêteurs directs  ou  de crédits accordés par des gestionnaires d’actifs.

L’industrie shadow , source  de risques financiers et est devenue la cible d’une répression réglementaire accrue en 2018, dans le cadre d’une tentative du gouvernement central de maintenir la stabilité financière.

Toutefois, après le début du conflit commercial avec les États-Unis et le ralentissement de la croissance économique, les prêts shadow  ont fait un retour en force sans précédent aux deuxième et troisième trimestres de 2019, selon China Beige Book International… Les prêteurs shadow représentaient 39% du total des prêts du troisième trimestre de l’année, et 45% au deuxième trimestre, le pourcentage le plus élevé de financement parallèle depuis au moins 2013 … au milieu de l’année dernière, les prêts alternatifs étaient tombés à 21% du total des prêts. « Depuis six mois, la part des prêts non bancaires est la plus élevée jamais enregistrée », selon le rapport, qui a examiné les conditions de crédit de plus de 10 000 entreprises cette année. « L’opinion générale selon laquelle l’économie chinoise est actuellement soumise à des contraintes de crédit devrait être écartée. »

En Prime:

un credit impulse chinois trop faible pour etre transmis à ses partenaires commerciaux.

Image

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s