Lagarde, le cynisme de la fausse alternative.

Lagarde: “We should be happier to have a job than to have our savings protected.”

Lagarde: «  »Nous devrions être plus heureux d’avoir un emploi que de protéger nos économies. »

Cette déclaration en dit long, très long sur l’état d’esprit de Lagarde, sur sa façon de penser,  et sur l’avenir.

En tant qu’économiste, elle ne vaut pas grand chose; elle n’est pas capable de voir ou d’imaginer qu’il y a une séquence verteusue , qui se formule comme suit:

Monnaie saine= épargne= investissement=création d’emplois= distribution de revenus=consensus social;

C’est la fameuse séquence du bon docteur allemand Ludwig Ehrard qui a sauvé l’Allemagne et qui l’a redressée envers et contre tous dès l’occupation de la Bavière par les américains. Je serais étonné que les élites allemandes préfèrent Schacht à Ludwig Ehrard!

Mais en tant que politicienne, c’est encore pire, elle prend les Allemands frontalement et directement à rebrousse poil.

L’oeuvre de Ludwig Ehrard a été considérable et elle est présente dans toutes les mémoires, sinon dans les coeurs.

« Après la guerre, l’économie de la Bizone a connu un véritable miracle . Ludwig Ehrard a misé sur l’orthodoxie et sur l’économie de marché. Les marchandises qui avaient disparues sont apparues dans les magasins et les commerçants les ont vendues contre une nouvelle monnaie avec un pouvoir d’achat décent. Le marché noir a disparu et les travailleurs se sont mis à chercher du travail plutot qu’à trafiquer  sur le marché noir.

Ce fut  le début de la nouvelle économie allemande.

Erhard  à lutté pour garantir le fonctionnement de marchés libres, la préférence du consommateur par rapport aux entreprises dirigées par l’État et la suppression des cartels.

Ce fut  un combat qui a duré jusqu’à la fin des années 1950. Mais presque seul, entouré de bureaucrates, de planificateurs et d’ennemis des marchés libres, il avait, par une détermination obstinée, mis l’Allemagne sur la voie de la prospérité.

On parlait de miracle allemand, alors que ce n’était rien: c’était le peuple allemand qui jouissait d’un degré de liberté économique plus grand que jamais. C’est ce qu’ils ont fait avec cette liberté, qui est le legs durable d’Erhard. »

3 réflexions sur “Lagarde, le cynisme de la fausse alternative.

    1. Chistine Lagarde est bien celle qui est décrite dans l’article, c’est un larbin. Ce n’est pas un larbin aux ordres, non car elle n’a pas besoin d’ordres, elles les a intériorisés. Lagarde est un asset, un actif possédé par l’hyper classe .

      Elle est parvenue au sommet, elle a satisfait la volonté de puissance qui seule pouvait compenser sa laideur physique et ses complexes personnels en acceptant de servir.

      Servir; les larbins s’enorgueillissent toujours de servir des maitres de haut niveau. C’est comme si la gloire des maitres ruisselait sur eux!

      Elle sert et en échange elle bénéficie de l’illusion du pouvoir. Elle a l’illusion de participer au pouvoir, un peu comme Macron qui lui également est dans le même situation du snob qui est admis dans le cercle des nobles.

      Pour moi , -c’est sevère pour les harkis- , ces gens sont des harkis, ils sont passés de l’autre coté parce qu’ils sont aveuglés. Ils ont trahi leurs déterminations personnellles.

      Je dis bien l’illusion de pouvoir . Car de pouvoir, elle n’en a aucun. Pas plus que Macron n’en a.

      La meilleure preuve de cette absence de pouvoir c’est TINA, there is no alternative , ce qui signifie que tout est encadré et qu’il y a pas de choix. pas de choix signifie pas de liberté.

      Le réel n’est pas fait d’alternatives binaires du genre le chomage ou la destruction de votre épargne. ou encore l’inflation ou l’emploi , ou encore la securité ou la surveillance etc.

      Non le réel est toujours faussement binaire c’est dire que comme le dit la Sagesse des Nations, de deux choses l’une c’est toujours la troisieme qui s’impose.

      Ici le choix n’est binaire que parce que la troisième branche de l’alternative est escamotée.

      Elle est occultée, on fait comme si elle n’existait pas. Et cette troisième branche de l’alternative c’est l’ensemble des droits qui constituent le capital. Le capital est un rapport social, qui donne le droit de prélever sur la richesse produite par le travail vivant .

      Il se trouve que ce droit on ne peut plus l’honorer parce qu’il y a trop de capital accumulé qui exige sa part dans le surproduit mondial .

      Présenté autrement il a trop de capital qui exige sa part de profit alors que le surproduit mondial se réduit pour diverses raisons comme le ralentissement de la productivité, la question de l’énergie etc

      Cette façon de présenter la situation mondiale permet de sortir de la fausse alternative, de la TINA de Lagarde et des élites.

      Les élites pretendent qu’il faut augmenter la masse de profits , réduire les couts salariaux, les retraites, les dépenses de soins, d’éducation etc afin de débloquer le système et de faire repartir la croissance.

      Il y a une autre solution et elle consiste à faire payer d’autres classes sociales que les salariés, cette solution c’est l’euthanasie du capital excédentaire, stérile, fictif, improductif. Il suffit de se séparer du capital de poids mort. Du boulet.

      SI la masse de capital qui bloque la croissance est réduite, amputée, alors la proportion harmonieuse entre les profits et le capital productif est rétablie et la fausse alternative s’évanouit.

      Mais plutot que de détruire les droits du capital et son pouvoir de prélever, au lieu de lutter contre l’usure généralisée, nos systèmes politiques préferent détruire les droits des salariés car ce sont des régimes politiques Crony, des régimes politiques captés par les ultra-riches.

      La capture se fait au niveau national , bien sur avec des Macron, mais elle se fait encore plus clairement au niveau international, ou les larbins des élites sont nommés, non élus, auto cooptés, mis en couveuse, c’est cette capture de degré supérieur que réalisent les institutions internationales, mondiales et mondialistes.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s