Mise à jour: L’hyper inflation, une rapidité foudroyante: quelques mois! Gardez votre or!

J’ai expliqué il y a peu comment se mettait en branle l’hyper inflation.

Non l’hyperinflation  n’est pas un phénomène monétaire et il n’y a aucune raison de s’étonner si la politique actuellle ne produit pas de hausse des prix généralisée.

La politique actuelle ne produit pas de hausse de prix parce que la demande de monnaie pour des raisons de peur est forte. La monnaie est considérée comme plus désirable que les biens et services.

Mais un jour cette situation change, la peur change d’objet: on finit par avoir peur de la dévalorisation de la monnaie que l’on détient .

C’est le cas quand les déficits budgétaires deviennent incontrolés et que la Banque Centrale les finance par l’augmentation de la taille de son bilan.

Un jour on se réveille et le phénomêne s’enclenche, la perte de confiance est là: et elle se met à galoper.

Vous imaginez bien que ce que j’écris, les autorités le savent et c’est la raison pour laquelle elles entretiennent la peur d’une part et une relative incertitude sur ce qu’elles vont faire d’autre part.

Il faut que vous, public, vous croyeiz malgré tout qu’un jour, le laxisme cessera! il faut que vous entreteniez l’espoir quelles ont la solution. Grace à cet espoir , les autorités peuvent inflater plus longtemps et manipuler les thermomètres de la confiance comme l’or.

Les autorités pilotent en équilibristes;

-d’un côte pour les marchés financiers, elles font passser le message selon lequel les largesses vont durer très longtemps car il faut que les marchés « tiennent »,

-de l’autre coté vis à vis du public non spécialiste il faut faire croire que demain tout va s’arranger et donc qu’il doit garder sa monnaie.

C’est un jeu subtil, pourri, mystificateur que bien sûr ni les politiciens ni les médias ne n’exposent au grand jour.

N’oubliez jamais que vous n’avez aucun ami, aucun conseil qui vise votre survie: tous ne survivent que de votre pillage.

Il ne faut jamais au grand jamais acheter de l’or quand il monte.

En effet l’or est le thermometre, le barometre, qui un jour pointera le déclenchement de la grande spirale; mais il y aura cent faux départ avant  ce jour.

Il ne faut acheter l’or que lorsque la spéculation reflue et il faut l’acheter doucement de façon fractionnée avec le cash dont vous êtes  est sur de ne pas avoir besoin.

Cet or sera la seule vraie réserve de valeur; je dis bien réserve de valeur je ne parle pas de spéculation.

Ici pour moi je conseillerai d’acheter à partir de 1425, pas avant. Si il  ne  va pas jusque là, tant pis ce sera pour la prochaine fois.

La perte de confiance est un phénomène politique et social, pas un phénomêne monétaire. Elle provoque rétention des marchandises car on a peur d’en manquer et de ne pouvoir reconstituer les stocks, la rareté s’instablle, tout disparait des étalages.

Et la  boule est lancée, elle s’alimente de son propre mouvement et elle devient un phénomène de foule.

L’hyper inflation allemande de 1923 vient de loin.

Elle vient des conditions non orthodoxes  de financement de la grande guerre, c’est à dire de 1915. Oui 1915!

Les racines de l’hyperinflation s’enterrent, elles s’enfoncent dans le sol :

-militaire

-politique

-économique

-monétaire

-social

Quand elles arrivent au social c’est dire à la prise de conscience populaire, c’est déja la fin!

L’hyper inflation, une rapidité foudroyante: quelques mois! 

Image

Regardez ci dessous comme l’explosioon/destruction est rapide , nous sommes dans l’accéléré et dans l’exponentionnel alors qu’avant la prise de conscience, avant la « common knowledge » on est dans le linéaire.

4 réflexions sur “Mise à jour: L’hyper inflation, une rapidité foudroyante: quelques mois! Gardez votre or!

  1. Bonjour Mr Bertez,

    Merci pour vos articles que je lis toujours avec une grande attention.

    J’ai une vraie question au niveau des crises de 1929. Vous prenez ici l’exemple de l’Allemagne qui a connu l’hyperinflation, mais il y a aussi l’exemple US où là (suite à la krach de 29), l’effet à été strictement inverse (déflation, baisse des prix généralisée suite à l’explosion du chômage).
    Aussi, comment / pourquoi pensez-vous que nous soyons plus proche du scénario allemand 1929 (injection massive de liquidités) que du scénario US ? Ce qui a mis le feu aux poudres étaient les effets de leviers dans le monde financier … et cela ressemble aussi terriblement à la situation actuelle …

    La question est importante car patrimonialement parlant, si c’est la version allemande qui va se produire, alors il vaux mieux acheter tout et n’importe quoi aujourd’hui plutôt que de garder des liquidités qui ne vaudront rien demain, et si c’est le scénario US qui se re-réalise, alors tout au contraire, il faut conserver un maximum de liquidité pour profiter des soldes à venir (90% de pertes sur certaines actions!).

    Merci si vous pouvez prendre ce message en compte, car il me semble qu’il y a, aujourd’hui, des similitudes avec les 2 situations passées…

    J'aime

    1. Oh que non,!

      Nous en sommes encore loin, car les progrès de l’ingénierie , les progrès de la mystification et de la propagande mal-pensante vont permettre de retarder les processus de manifestation des déréglements et donc ceux de la prise de conscience sociale.

      C’est la société qui déclenche l’hyperinflation, pas les banquiers centraux.

      Eux ne font que planter les graines, arroser le sol, le préparer en enfonçant les racines au plus profond.

      La racine-mère c’est l’instrumentalisation tous azimuts de l’inflation des signes monétaires comme solution à tous les problèmes.

      L’ideologie climato-rechauffiste va masquer beaucoup de choses comme la création monétaire , la monétisation de tout ce qui est « vert ».

      Regardez les campagnes électorales aux USA et en GB.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s