Les dépêches dimanche 5 janvier; Comment agir juste quand on pense faux!

Reuters] Fed may need new approach to boost inflation, Daly says

La Fed n’a pas seulement besoin d’une nouvelle approche pour produire de l’inflation. A force de penser faux elle ne pense plus du tout. La Fed, ses gouverneurs, ses commenateurs ne pensent plus, ils enfilent les perles en se glosant les uns les autres.

Ces gens jacassent ils oublient que pour agir il faut partir du réel c’est à dire de ce qu’on l’on voit , de ce que l’on constate.  Et il faut remettre en chantier toute la façon dont on l’a interpreté jusqu’ici. Il faut jeter à la poubelle les travaux des Milton, des Bernanke et autres faux prophètes. L’intelligibilité que ces zozos ont plaqué sur le réel économique, financier et monétaire n’aide plus à la reflexion au contraire, elle brouille tout.

Ils sont partis de réflexions qui fétichisent la monnaie, ils ont sacralisé et réifié des aggrégats,  et en cours de route il sont oublié ce que le fétiche recouvrait , comment il vivait, comment il circulait, comment il naissait et comment il mourrait. Ils ne comprennent même plus avec leurs pauvres lancettes à saignées ce que sont les fameuses réserves dont ils se gargarisent et dont Bernake avait fait la pierre angulaire de son traitement! Nos élites monétaires sont des personnages de Molière.

Le fétiche monnaie leur a sauté au nez, pas au yeux, le fétiche les a ridiculisés  et c’est d’ailleurs sa fonction: tromper.

Car un fétiche  c’est fait pour baiser les gens, c’est fait pour les forcer à admirer un veau d’or alors que c’est ailleurs dans les usines et ateliers que les choses se passent.

Le fétiche vient pour masquer les mouvements du réel en particulier il sert de   voile sur les questions qui sont essentielles en économie, les questions de valeur. Les apprentis sorciers continuent de courir après les ombres et n’ont pas encore compris que c’est sur terre qu’il fallait revenir, avec les corps des agents économqiues, avec les vivants et les producteurs. Un système de prix, ce n’est pas une combinatoires de fétiches, non c’est en fait un système de valeurs d’usage, de valeurs d’échanges, de valeurs désirs,  un système de  revenus,  un système de répartition /attribuation du surproduit de l’économie. Bref c’est un système de rapports sociaux. Et bien sur, ce qui ne doit surtout pas être formulé: c’est un système de domination.

La monnaie? Comment voulez vous qu’ils puissent la diriger ? Ils ne savent même plus ce que c’est  ! Elle leur a échappé. Ils n’ont compris ni sa production ni sa circulation, ni sa mutation, ni ses nouveaux avatars. Ils raisonnent monnaie nationale alors que la monnaie-mercure, le « dollar » extérieur est mondial! 

Le réel est perdu de vue, seul est pris en compte ce qui a été dit soit avant par l’institution, soit par un de ses PHD. C’est tout ce corps de pseudo savoirs monopolistiques qui fait écran entre la Fed et le réel. Le pseudo savoir est un outil de reproduction de la classe des fausses élites. Leur pseudo savoir est  opacifiant il n’éclaire rien , il brouille, il déforme.

Comment agir juste quand on pense faux.

On répèté, on répète en espérant que les mêmes actions  produiront  des effets différents.. par miracle.

La premiere chose à faire est de revenir aux sources et de démystifier ce besoin d’inflation que l’on accepte comme une évidence. Qu’est ce qu’il y a derrière ce besoin d ‘inflation? Il faut oser l’expliciter, et tirer sur le fil. Quel est le désir vicieux, qui se cache derrière  ce désir de hausse des prix ?  Allez y, dites le, osez l’expliciter !

Le besoin d ‘inflation est posé comme précisement une  évidence qui empêche toute réflexion. Cette évidence, elle bouche, elle barre, elle obture toute analyse. On ne peut penser juste en posant un invariant sacré: l’invariant inflation.

On sait pourtant que le concept est idéologique, non scientifique puisque l’on en exclut, on se permet  d’exclure de l’inflation une masse considérable de choses qui,  elles, ne cessent d’inflater comme les prix des biens capitaux ou les prix des biens  et services fournis par l’état. ! On exclut de l’inflation une masse de biens qui ont un prix bien sûr  et qui constituent une masse supérieure aux GDP!

En absolu, un problème qui ne trouve aucune solution est toujours un problème malposé, c’est une vérité  incontournable. Mais il faut aller plus loin et se demander en vertu de quelle résistance les responsables s’obstinent à mal le poser , quels intérêts servent-ils qui les obligent à perserver dans les erreurs et les mensonges?

Donc ce qu’il faut remettre en chantier c’est le fondement même de la démarche qui consiste à reclamer la production d’inflation. Il faut la passer à la critique  cette démarche, il faut montrer ce qu’il y a derrière, ce qui n’est pas dit.

Production de quelle inflation  au dela des chiffres macroéconomiques bien sur, production d’inflation pour quoi faire, production d’inflation au profit de qui, de quel facteur de production, de quel ayant droit final,  de quelle classe  sociale et surtout au profit de quel agenda  final.

[Reuters] Fed may need new approach to boost inflation, Daly says

[AP] New vehicle sales in US fell 1.3% in 2019 but still healthy

[Reuters] Tens of thousands march in Baghdad to mourn Soleimani, others killed in U.S. air strike

[Reuters] Russia’s Lavrov, Iran’s Zarif discuss Soleimani killing: statement

[Reuters] China tells Iran foreign minister that U.S. should stop ‘abusing’ use of force

[Reuters] Bushfires rage out of control across southeast Australia

[Bloomberg] Iran Flashpoint Confronts Investors With Unpriceable 2020 Risks

[Bloomberg] China to Support Troubled Financial Firms, Curb Property Risks

Une réflexion sur “Les dépêches dimanche 5 janvier; Comment agir juste quand on pense faux!

  1. Production d’inflation pour payer les intérêts des crédits des emprunts qui doivent être plus hier et moins que demain pour que le système continue à rouler au propre comme au figuré…Leur croissance s’est aussi libéré du réel, elle ne mesure pas les échanges réels mais les échanges sur papiers sur écran.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s