Editorial: attendez vous à ce que l’on vous fasse le coup de la réduction des inégalités!

Le grand thème des Davos men, des institutions internationales, du FMI etc va être la réduction des inégalités. Attendez vous à ce que cela devienne la tarte à la crème.

C’est un thème qui s’impose, il est surdéterminé.

-C’est un thême porteur vis à vis des opinions publiques stupides et envieuses.

-c’est un moyen de fracturer les oppositions et même de réduire le populisme

-c’est un thème qui ne gêne pas les élites de premier rang  car leur fortune et leurs patrimoines dynastiques sont hors de porteée de toutes les juridictions. Par définition, puisque ce sont elles qui définissent les juridictions

-c’est un thème qui peut faire rentrer de l’argent dans les caisses des gouvernements

-c’est un thème qui permet de hausser la propension à consommer et de hausser un peu la croissance en réduisant le taux d’épargne

-c’est une forme de répression financière un peu plus brutale et plus doulouresue que la répression actuelle, la réduction fiscale des inégalités empêche de capitaliser elle modère la suraccumulation.

-c’est un thème qui permet de réduire la volatilité sur les marchés financiers en « augmentant le frottement », et donc cela réduit les risques pour la stabilité financière.

-c’est un thème qui détourne l’attention des vraies questions.

Les inégalités sont de deux ordres, les unes sont justifiées par des utilités et des valeurs sociales admises et les autres ne le sont pas, elles tombent toujours en dernière analyse plus ou moins du ciel soit par copinage ou  cronyism, soit par la politique monétaire dissymétrique qui enrichit les déja riches.

Les inégalités sont une sorte de « coût » du système capitaliste en genéral mais un coût qui a monté de façon exponentielle depuis que le capitalisme a muté en capitalisme financialisé; la non légitimité du système s’est considérablement aggravée car la richesse tombe du ciel,  l’argent nouveau est distribué à ceux qui sont proches des vannes de distribution.

Voila ci dessous la cause de l’explosion des inégalités: l’envol de la création de monnaie et de credit, l’escalade de la taille des bilans des banques centrales, la production de 257 trillions de dettes puisque la dette des uns c’est symétriquement le capital des autres, ce que l’on oublie de dire bien sur.

Si vous voulez vraiment lutter contre les inégalités, il ne faut pas se borner à les raboter , non il faut s’attaquer  à leur production même; il faut les empêcher de se former.

Il faut s’attaquer au vrai problème et ce problème c’est celui des régles du jeu, pas celui des produits du jeu.

Dans le court moyen terme vous savez que je défends l’idée non pas d’une taxation pour réduire les inégalités mais d’une confiscation de l’enrichissement indu, tombé du ciel, des « profits de guerre contre la crise », des ultra, ultra-riches.

Le produit sera affecté à la réduction des passifs des états.. Confiscation large de 50% de l’enrichissement sans cause réelle constaté depuis la crise de 2008.

N’oubliez jamais, l’homme est un loup pour l’homme ceux qui disent le contraire ce sont ceux qui ne veulent pas que vous vous defendiez! 

[Reuters] World’s richest 2,000 people hold more than poorest 4.6 billion combined: Oxfam

[WSJ] Capitalism Draws Fire, Despite Strong Global Economy

Une réflexion sur “Editorial: attendez vous à ce que l’on vous fasse le coup de la réduction des inégalités!

  1. Inégalités + urgence climatique , avec Greta en porte-parole pour expliquer que la catastrophe climatique est due au mâle blanc qui est aussi responsable des inégalités.
    Les hommes Davos se frottent déjà les mains en pensant à tout le pognon qui va passer entre leurs mains.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s