Pour ceux qui prétendent jouer et acheter le dip, la limite pour intervenir se situe entre -15 et -20% par rapport au top.

Ce n’est pas une baisse de quelques pourcents qui définira le percement du « tout en bulles », non.

Les valorisations bullaires peuvent être raisonnablement évaluées à 2,5 fois les valorisations normales, historiques. Ce qui signifie par exemple que le S&P 500 devrait pour redevenir attrayant et offrir une rentabilité de 6% normale à long terme, il devrait chuter de plus de 55%; nous en sommes loin.

Nous sommes dans un accident du type de celui que nous avons connu en fin 2018 , accident qui a amputé l’indice de 20% envion. Il y a encore de la marge. Mais au dela de 20% c’est fini, le systèmeése revulse car les actifs des bilans des institutions financières sont détruits, elles n’ont plus de capacité bilantielle, le système se bloque.

Pour ceux qui pretendent jouer et acheter le dip, la limite pour intervenir se situe entre -15 et -20% par rapport au top du marché directeur mondial, le S&P 500. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s