Les dépêches jeudi 27 février, Je maintiens mon opinion étayée récemment que « le tout en bulles » n’est pas en train d’éclater.

Les principales Bourses européennes accusent une nouvelle séance de forte baisse jeudi alors que les nouveaux cas de coronavirus en dehors de la Chine continuent d’augmenter, faisant craindre des répercussions plus importantes que prévu sur la croissance mondiale.

l’or est à 1648 et l’euro est ferme à 1,0936

À Paris, l’indice CAC 40 perd 1,71% à 5.587,3 points . À Francfort, le Dax baisse de 1,75% et à Londres, le FTSE recule de 1,49%.

L’indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 1,8%, le FTSEurofirst 300 de 1,59% et le Stoxx 600 de 1,8%.

On attend un nouveau recul à Wall Street;

Les places européennes ont réduit leurs pertes mercredi, les Bourses de Paris et Londres terminant même en territoire positif, soutenues par la progression de Wall Street qui offrait plus de résistante aux craintes liées à l’épidémie de coronavirus.

Mais le rebond de la Bourse de New York n’a pas tenu jusqu’à la clôture. Le Dow Jones et le S&P 500 sont passés dans le rouge après la publication d’informations selon lesquelles plusieurs dizaines d’habitants de l’Etat de New York faisaient l’objet d’une surveillance même si aucun cas de coronavirus n’y a été officiellement diagnostiqué.

Le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC) a confirmé un cas d’infection en Californie d’une personne n’ayant pas voyagé hors des Etats-Unis ni été exposée à un patient connu, une première dans le pays.

La Corée du Sud a fait état pour sa part d’un treizième décès et de 334 nouveaux cas de contamination, soit le bilan quotidien le plus important depuis le 20 janvier; une femme au Japon a été de nouveau infectée après avoir guéri alors qu’en Chine continentale, le nombre de décès quotidiens est tombé à un plus bas d’un mois.

Les marchés ont perdu toute capacité d’anticipation, ils ne réagissent qu’aux titres des dépêches et aux nouvelles. ceci peut conduire à n’importe quoi. nous sommes dans les réactions de foule, il n’y a pas d’initié, pas de point d’ancrage.

Je maintiens mon opinion étayée récemment que « le tout en bulles » n’est pas en train d’éclater.

Pendant ce temps en Chine on construit un monde imaginaire:

[Reuters] Asian stocks slide deeper as pandemic fears grow

[Reuters] Oil falls for fifth day on demand concerns as coronavirus spreads

[Reuters] South Korea reports 334 new coronavirus cases, postpones military drill with U.S. troops

[Reuters] Coronavirus spreads faster outside China, stoking global fears

[Bloomberg] Foreigners Exit Asian Markets at Fastest Pace in Years on Virus

[Bloomberg] History Shows Gold’s Rally May Only Just Be Getting Started

[FT] Coronavirus disruption at Samsung could threaten S Korea economy

Une réflexion sur “Les dépêches jeudi 27 février, Je maintiens mon opinion étayée récemment que « le tout en bulles » n’est pas en train d’éclater.

  1. Vu le battage médiatique alarmiste totalement disproportionné au vu des statistiques disponibles interroge sur ses motivations : voudrait-on créer une panique qu’on ne s’y prendrait pas autrement !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s