Faites vos jeux! Il va de soi que seul le marché américain présente un intérêt les autres places n’existent pas, elles sont à la remorque ! 

Ce matin, la séance à Paris a débuté à -3,36% tout juste au-dessus des 5.300 points… On est mainteant à -4,2%

Le débours sur la semaine approche  pour le moment les 12% à Paris.

Les marchés d’actions mondiaux sont en passe d’accuser leur pire semaine depuis la crise financière.

La panique des investisseurs se traduit pas un appétit accru pour les actifs jugés les plus sûrs, comme la dette souveraine.

Nous vous rappelons notre point devue:

-la gravité de la baisse traduit non pas la dangerosité du virus et le risque pandémique, mais la fragilité de nos sytèmes minés par les artifices, les fausses valeurs et le dopage monétaire.

-le système tient bon malgré le caractère spectaculaire des baisses parce que son point d’ancrage tient bon: l’argent ne quitte pas les marchés il reste piégé dedans, on reste dans le paradigme risk-on/risk-off c’est à  dire que l’on croit encore à la solvabilité des états/gouvernements  et on garde confiance dans la monnaie des banques centrales .

Donc on peut/pourra  continuer d’en émettre, il suffira d’attendre le bon moment, celui ou ce sera efficace.

Ce n’est pas par gout du paradoxe que j’affirme ceci; la baisse des bourses est la pause qui rafraichit, elle aide les banques centrales dans la mesure ou elles retrouvent une marge de manoeuvre pour pratiquer leur inflationnisme. Le degonflement partiel de la bulle les aide , elle leur redonne une marge pour amortir ce qu’elles n’avaient pas il y a quelques semaines. 

Ce qui est nécessaire, c’est de saisir le bon moment, ni trop tot ni trop tard c’est à dire qu’il convient pour les banqnues centrales d’intervenir au moment juste ou leur action sera la plus efficace ou les marchés seront les plus survendus mais avant la grosse boule de neige. Question de metier et de doigté mais là je crois qu’aux USA il y a des gens hyper-compétents. 

Si je m’interessais a la spéculation je conseillerais en pur jeu, en pur coup de fusil, de procéder a quelques achats lorsqu’on aura fait 14à 15% de baisse sur les plus hauts.

Faites vos jeux!

Il va de soi que seul le marché americain présente un intéret les autres places n’existent pas, elles sont a la remorque ! C’est dur c’être vassal! 

Voici un titre … haussier! Vous ne vous en doutez pas mais ceci est un titre haussier, son caractère haussier vient de la qualification: c’est une correction, une simple correction. or une correction c’est positif puisque cela corrige, cela ote ce qui n’allait pas!

Image

Le pétrole, lui, est revenu sur les 50$. Les investisseurs ne s’y trompent pas : l’épidémie ne cesse de s’étendre en Asie, en Europe, au Moyen-Orient et aux Etats-Unis, ce qui fait craindre un impact négatif fort sur l’économie mondiale.

De nouveaux pays ont déclaré des premiers cas, notamment le Nigeria, la première économie d’Afrique, ou encore les Pays-Bas. En France, le nombre de cas a doublé, passant à 38, dont 12 patients ont guéris, deux sont décédés et 24 restent hospitalisés. De son côté, la Chine a déclaré vendredi avoir enregistré la veille 327 nouveaux cas de contamination au coronavirus sur le continent, portant à 78.824 le nombre de cas recensés dans le pays.

Une réflexion sur “Faites vos jeux! Il va de soi que seul le marché américain présente un intérêt les autres places n’existent pas, elles sont à la remorque ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s