Bourses: prêts pour le grand baise couillons?

Au risque de décevoir les inconditionnels de l’économie de marché, j’affirme qu’il n’y rien de plus bête qu’un marché.

J’entends marché boursier bien sur. Un marché est un lieu ou se manifestent des mouvements de foule, des mouvements irrationnels, moutonniers et le plus souvent stupides.  Les marchés sont à courte vue, bêtes, truqués et biaisés pour que vous perdiez. Ils sont concus à l’avantage des firmes, des banquiers et des gouvernements.

La meilleure chose que j’ai entendue sur les marchés boursiers est qu’ils font toujours le maximum pour faire perdre le maximum  d’argent au maximum de gens.

Le marché est fait pour vous faire vous séparer de votre argent; le marché excusez l’expression, le marché  en tant que guide pour l’action d’investir est un baise-couillon.

Cela étant posé, je réaffirme que le seul guide pour investir c’est le prix, la valorisation d’un actif à un moment donné. Seul un bon prix, bas, raisonnable garantit une rentabilité correcte. Les prix hauts produisent des rentabilités qui vont de médiocres à catastrophiques.

Actuellement, même après la baisse des derniers jours de 12 à 15%  tout est encore beaucoup trop cher. Je considère que tout est au mimimum au double de son prix compte tenu des rentabilités que l’on peu espérer pour l’avenir. L’avenir c’est 10 à 12 ans c’est à dire un horizon de retraite ou de patrimoine de famille.

Entre temps on peut faire n’importe quoi, monter, baisser,  mais ce qui est sur c’est que dans le cadre d ‘un cycle complet qui correspond à une vraie épargne , tout est trop cher. Et tout chutera  à un moment donné, en réel d’au moins 50%. Je dis bien en réel car la monnaie peut venir fausser les appréciations.

Les marchés ne sont pas à leur prix de long terme, ils sont dopés, soutenus et tout ce qui est soutenu, l’histoire ne souffre pas d’exception tout ce qui est soutenu finit par tomber; souvenez vous de l’URSS ou tous les  prix  étaient faux. Les marchés actuels sont de type soviétque:  faits a la main.

C’est  la loi de la pesanteur qui s’applique, elle s’applique même aux marchés d’actifs; tout a un prix même si ce prix on ne le  découvre qu’au travers des oscillations imbéciles.

Quel est que le prix  de long terme, qu’est ce que ce fameux juste prix? C’est le prix auquel l’investissement vous procure une rentabilité qui est équivalente a celle que l’on a connu sur longue période, au travers  des dizaines d’années d’expérience

Et je chiffre ce prix , comme celui qui procure la  rentabilité normale, historique d’un investissement boursier de 6% tout compris.

Les prix pratiqués  sur les  marchés  actuellement ne permettent pas  d’envisager  une rentabilité supérieure à 1% sur le long terme. Tout compris.

C’est sans intérêt, c’est le cas de le dire, autant acheter des fonds   d’état  et dormir tranquille, le jeu n’en vaut pas la chandelle.

Nous sommes en phase finale d’une immense période spéculative. la spéculation dure depuis plus de 10 ans. Elle ne durera pas éternellement même si les autorités , font n’importe quoi pour la prolonger. Plus ils la prolongeront plus dure sera la chute et les pertes.

Tout a une fin. et nous sommes plus proche de la fin que du début.

La semaine dernière,  à Vendredi le S&P 500 avait  perdu 11,5% ; il est en baisse de 8,6% sur le début de l’année. C’est beaucoup au jour le jour, mais replacé dans une perspective de longue periode, ce n’est rien , à peine une dent sur les graphqiues.

Les indicateurs techniques, RSi et autres indiquent une compression, ce qui veut dire qu’un ressort technique est en, train de se bander. C’est la règle, toute baisse brutale fabrique une sorte de ressort qui, a la première occasionn ne demande qu’à se détendre.

Le niveau de compression si j’en juge par les  données techniques est deja voisin de celui qui a été atteinnt en décembre 2018 , souvenez vous de la grande dégringolade. Elle a été suivie d’une reprise violente qui a ramené les indices à plus 5% puis plus 7%. c’est cela la bourse.

Toute baisse forte produit sa propre réaction et l’expérience enseigne  que c’est sur ces réactions .. que l’on perd le plus.

Maintenant vous êtes prêts.

 

 

Une réflexion sur “Bourses: prêts pour le grand baise couillons?

  1. Exact !! Et « la monnaie peut venir fausser la valeur », ainsi que la menace de saisie de votre épargne par des banques en faillites. C’est sûrement ce qui explique en partie l’euphorie haussière.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s