Mon opinion sur la situation: à lire ci dessous.

Mon opinion sur la situation: ci dessous.

Quand le « tout en bulle » éclatera, les emprunts d ‘état seront incôtables à la baisse , cela  signifiera que les gouvernements et les banques centrales ont épuisé toutes leurs armes et y compris  le capital « confiance » .

Tant que les emprunts d’état servent de receptacle aux capitaux la situation est gérable ; on va faire plus, beaucoup plus de toutes les erreurs qui ont été faites depuis 2008 et même depuis des décennies, on ne sait pas faire autre chose, on a dépassé le point de non retour.

Le vrai craquement du « tout en bulles » fera chuter les actions sur le marché phare mondai, le S&P 500 de plus de 50% soit 55%. On en est très loin! 

l’or est stable vers les 1660 , ceci est à remarquer.

Suivez le pétrole c’est la variable clef du déclenchement de l’alerte. Sa chute est déflationniste et elle décapitalise tout le système en chaine. C’est comme si le système était amputé d’un actif majeur, un actif qui le rendait solvable en apparence.

Pensez, imaginez les degats sur la valeur de tout ce capital qui a été gaspillé avec des subventions sur les energies alternatives, c’est du pognon de dingue qui s’envole au paradis de l’argent . Au money heaven.

Résultat de recherche d'images pour "money heaven"

Une réflexion sur “Mon opinion sur la situation: à lire ci dessous.

  1. En fait le pétrole le couple pétro dollars est celui qui remplacé dollar or, si je comprends bien donc la baisse des ventes impacte tout le système dollar ???

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s