Trump a déçu, tout déçoit , les gens attendent un miracle. Seul le temps fait des miracles, pas les illusionnistes.

L’intervention de Trump hier soir, tout en étant meilleure que les précedentes n’a pas eu un effet positif, au contraire elle a déçu.
Les marchés comme les  citoyens attendent des actes, des actes concrets qu’ils peuvent comprendre, pas du baratin onctueux et flagorneur.
Hélas il n’y a de miracle.
On a fait la bêtise criminelle de laisser se déveloper un système financier pervers et il s’écroule sous sa propre fragilité.
Hélas on a négligé le virus, on a refusé de considérer sa nocivité  pour donner  la priorité à l’économie et au pognon, on le paie.
On le paie cher. .
Rédigé par
Bruno Bertez
12 mars 2020

Mensonges et fausses valeurs : les bases affaiblies du système sont désormais visibles en plein jour avec la crise du coronavirus.

Ce qui se révèle avec la crise actuelle des marchés, c’est la fragilité, la vraie, celle qui se développe depuis de nombreuses années.

Fragilité financière puisque rien n’est à son prix.

Fragilité de la société dominée par les mensonges et les fausses valeurs.

Quand un système est fragile, il ne peut résister ni aux chocs ni aux remises en question. Il n’y a plus de référent, plus de point d’appui à partir duquel prendre des décisions.

Nous sommes, comme je le dis depuis des années, dans la frivolité de la valeur. Quand la demande disparaît, les choses valent n’importe quoi car il n’y a plus de fondamentaux dans les parages. Les fondamentaux sont trop loin !

Tout est relatif, on n’est sûr de rien… et dès lors que les apprentis sorciers ne lisent rien dans le marc de café de leurs modèles, tout le monde panique.

Changement de tactique ?

La carence des autorités a joué autant que les événements et les nouvelles sur le virus.

Trump a aggravé le mal en promettant mardi un plan de soutien budgétaire qu’il n’a pas pu délivrer le lendemain.

Quant à la Fed, elle est tétanisée par l’erreur qu’elle a commise en baissant ses taux trop vite de 50 points de base, alors qu’elle devait garder ses munitions.

Je pense que la tactique va changer et que les autorités, au lieu de se précipiter, vont réfléchir et se fixer comme objectif de défendre des niveaux défendables et non plus des niveaux dont tout le monde sait qu’ils sont imbéciles.

Comme en matière militaire, si une position est indéfendable, il faut faire retraite, en choisir une plus forte, plus fortifiée, reprendre ses esprits, et n’attaquer que si on sait que c’est réaliste, gagnable. Rien de pire que les reculades qui se suivent.

C’est ainsi que j’interprète le fait que l’on soit passé en marché baissier sur le Dow : un changement de tactique.

Mais je peux me tromper et être encore trop optimiste sur le niveau de leur intelligence…

[NDLR : Retrouvez toutes les analyses de Bruno Bertez sur son blog en cliquant ici.]

Recevez la Chronique Agora directement dans votre boîte mail

S’INSCRIRE
 J’accepte de recevoir une sélection exclusive d’offres de la part de partenaires de La Chronique Agora
*En cliquant sur le bouton ci-dessus, j’accepte que mon e-mail saisi soit utilisé, traité et exploité pour que je reçoive la newsletter gratuite de La Chronique Agora et mon Guide Spécial.

A tout moment, vous pourrez vous désinscrire de de La Chronique Agora.

Voir notre Politique de confidentialité.

Une réflexion sur “Trump a déçu, tout déçoit , les gens attendent un miracle. Seul le temps fait des miracles, pas les illusionnistes.

  1. J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s