Je pense que maintenant il n’est pas exagéré de dire que la situation est chaotique. « Ils » ont perdu le controle. Les dégats sont irréparables sachez le .

La situation est authentiquement chaotique elle a echappé aux illusionnistes et je ne peux rien faire d’autre que de vous renvoyer à mon triste article d’il y a deux jours intitulé 

Et si le roi était nu! Oh la la ! 

Relisez-le vous mesurez l’ampleur du problème; un effondrement des savoirs et la prise de cosncience que tout ce sur quoi on misait était faux. Les remèdes que l’on croyait posséder sont vains. On pensait avoir des assurances, des points d’arrêt et il n’y en a pas. Triste spectacle que celui de voir la Fed courir comme un volatile sans t$ete et la BCE qui donne le spectacle d’une inexistence.

c’est tout le complexe des actifs financiers qui se disloque , je dis bien disloque car le mot « baisse » ne suffit pas, parce que le sous-jacent , comme je le dis depuis 12 ans, le sous jacent de tout c’est la monnaie, la liquidité et quelle ci se détruit, s’auto-detruit dans un gigantesque mouvement de perte de confiance.

On doute que la monnaie digitale celle des banques centrales puisse reflater et soutenir les prix de tout, on doute de la capacité des budgets des gouvernements a pouvoir faire face aux deficits qui vont s’imposer par trillions et trillions .

C’est la remise en question du dogme des monétaristes à savoir que l’inflation est toujours en  derniere analyse un phénomene monétaire et la remise en question du dogme du trisie  simplet Bernanke qui se vantait:  Plus jamais cela , nous avons la printing press; 

Des 2000 puis 2006 on a perdu le controle de la monnaie et c’est la conséquence de cette perte  de controle qui se manifeste ce jour avec la destruction de tous les  avatars de la monnaie; les actions, les obligations, le credit, les quasi monnaie, les near money, les papiers en general. 

Bien sur le mouvement s’arretera mais ne croyez pas que nous en serons quitte pour autant, ce qui s’est passe , ce qui se passe s’inscrit dans les structures , dans les fondations du système. C’est le modele de financement, le modèle  de croissan,ce , le modèle bancaire, le modèle de monnaie  qui sont pulversisés.

Maintenant c’est sur il y aura un avant et un apreè.

il faut prier pour que l’inflation vienne avec les tombereaux de monnaie que l’on va déverser car si elle ne vient pas la deflation sera sanglante, pire que celle des annéeds 30.

Les degats sont irréparables sachez le .


.

Cause et consequence de la crise, le dollar continue sa hause implacable qui crucifie les autres monnaies , le DXY passe les 100 a 101,51, l’euro est à 1,08. 

Chute du pétrole.

Tres  bonne résistance de l ‘or papier 1491

L’or physique est recherché , on en manque.

La crise du dollar funding fait des ravages, les swaps n’ont pour le moment procuré aucune accalmie. Les banques japonaises sont « en l’air » de dollars



 

4 réflexions sur “Je pense que maintenant il n’est pas exagéré de dire que la situation est chaotique. « Ils » ont perdu le controle. Les dégats sont irréparables sachez le .

  1. Pour obtenir de l’inflation dans l’économie réelle il faudrait inverser ou au moins rééquilibrer le processus de mondialisation , peut être que la crise du covid 19 va être le catalyseur?

    J'aime

  2. Au moins Trump aura servi à quelque chose; par suffisance et/ou stupidité, en forçant une fois, deux fois de trop la Fed à baisser ses taux, en forçant le trait, en braquant les projecteurs dessus, il a montré au monde entier, ce que tout le monde ( au moins de la finance) savait mais ne voulait pas voir, que le remède de la baisse des taux ne servait à rien, effectivement, que le mensonge était un mensonge et qu’on ne pouvait plus mentir en faisant semblant de ne pas le voir.
    Mais tous nos dirigeants sont perdus, Macron le technocrate chef de cabinet qui se veut chef de guerre, Trump, pas intellectuel pour un sou, qui fait confiance à son instinct, Johnson, Conte, Merkel, tous avec leurs formations et histoires différentes ils sont perdus ou au moins ils nous perdent. On a l’impression que le monde occidental se saborde. certainement l’heure de la revanche pour ceux qui veulent prendre notre place, ceux qui veulent nous prendre nos richesses. Si c’est le cas on pourra penser que le mensonge aura eu raison de nous.

    J'aime

  3. l »‘Helicopter money » est bien évidemment la seule issue possible. 1000 USD par américain, c’est 330 Miards. Soit 1.5 fois le buget de la France. Soirt 18 fois en annualisé. Imaginons tout cela partout dans l’OCDE…..

    Si on regarde, sur un plan, disons, marxiste, une vraie reflation par l’inflation « vraie », c’est à dire suivie par les salaires, serait toujours une victoire (à la Pyrrhus? à voir…) des élites ploutocratiques. On partirait sur une belle inflation qu’on peut toujours éteindre, plus ou moins au moment voulu, avec des coûts plus ou moins cataclysmiques. Et on regonfle ailleurs, en catastrophe….

    Car la survie du système, même en changeant de paradigme, c’est toujours « money goes to money », avec ses actifs de qualité rachetés pour une bouchée de pain.

    Dès lors, je suis assez confiant que la classe techno-plouto-crony va y aller plein fer, avec ses termes ampoulés (MMT et autres billevesées , restons polis…). Le résultat sera tout à fait acceptable pour eux:
    – Un swap global d’actifs: on perd sur beaucoup sur le moment mais on (Smart money, ultra riches) rachète autre chose « à la casse ». Beaucoup trop de mains faibles sur les marchés…
    – Un financement du n’importe quoi via les fonds d’Etat, en liquidant les anciens. Avec 5% d’inflation annuelle, qui en aura quelque chose à f…tre des déficits accumulés de l’Etat…..chez les ploutos?
    – Financement qui sera porté, via l’entonnoir général (les ass-vie notamment, en France, les plans de retraite, les SICAVs ailleurs) par la classe moyenne qui se fera laminer, massacrer.
    – Laminage qui sera accepté dans la mesure où les dettes immo seront liquidées aussi. Et le Français aime que sa dette soit nettoyée par l’inflation, même s’il oublie à quel point tout a été payé plus cher.

    Il faudra remettre le système bancaire à flot, mais, magie des normes comptables, on pourra refaire un tour de 15 ans sans problèmes.

    Le système est en train de muter. Vite. Très vite. Mais sur la route de la mutation il faut de bonnes godasses. Et la clique au pouvoir, à l’ombre comme à la lumière, est la seule à n’être pas pieds nus.

    Finalement, dans la gestion par les bulles, n’irions nous pas de celle des fonds d’Etat vers celle de la monnaie, pure et (pas) simple, car faisant l’objet d’une tentative de pilotage? Weimar avec un poste de pilotage? Si c’est le cas, nous n’avons pas fini de voir l’Histoire, avec un très grand H s’écrire devant nos yeux!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s