Editorial. Analyse prospective. Les limites de l’intelligence humaine.

Il devrait sembler évident à tout un chacun qu’il n’est pas possible de prévoir la suite des évènements et donc de donner des conseils.

Ceux qui osent s’aventurer dans cette voie sont des escrocs de la pensée.

S’agissant de donner un avis optimiste ou pessimiste on a une chance sur deux  de se tromper et le fait de viser juste une fois n’implique nullement que l’on verra juste une seconde fois.

Comme je le dis souvent quand on a raison en matière de prévision c’est toujours pour une autre raison que celle que l’on avait prévu. Un SDF dans la rue, sur un coup unique, a autant de chance voir juste sur l’évolution de la bourse à court terme que le patron de BlackRock.

On ne peut voir juste que si on a, par la pensée reconstitué le cheminement que vont suivre les crises, les multiples crises: on ne peut voir juste que sur le long terme lorsque les forces de hasard se sont annulées les unes les autres et que la Logique, la Necessité, la Dialectique Materielle,  imposent leur loi.

Plus que jamais il faut avoir présente à l’esprit cette énorme découverte de Hegel et de Marx; l’Histoire c’est de la logique dialectique cristallisée. Mais le cristal n’apparait pas en tant que tel, il est entouré de sa gangue d’évenements , il est noyé dans la subjectivité/contingence  et il faut le faire advenir dans son objectivité pour que la connaissance puisse s’élaborer, doucement, progressivement, se révéler asymptotiquement. 

Prévoir est impossible, mais par le travail on peut tenter de voir les lignes du cristal sous jacent à une situation historique; c’est déja bien.

Ainsi on savait, je savais qu’une crise financiere de grande ampleur se produirait parce que c’est la Nécessisté de l’accumulation de la dette et du crédit, mais je ne pouvais dire quand ou comment..

La logique  à son temps, comme la psychologie aussi d’ailleurs,   elle a ce que l’on appelle le temps logique et le temps logique est celui de l’enchainement des causes et effets, votre temps à vous, c’est  celui du hasard .

Ici beaucoup de temps se mélangent se combinent, ce qui fait que nous sommes dans le hautement hyper complexe, nous avons :

-crise du virus

-crise financiere

-crise budgétaire

-crise économique de l’offre

-crsie économique de la demande

-crise du savoir et de la confiance

J’arrête là mais l’énumération n’est pas finie car comme je l’ai dit en 2009: tout va remonter jusqu’aux théories, aux pratiques , au  moral , à  l’humeur de nos sociétes.

Tous est pris en défaut, tout est en rupture, tout cesse d’être linéaire, derivable, prévisible. Nous sommes dans le fractal. Une multitude d’invariants se sont fracassés.

La connaissance ramène l’inconnu au connu eh bien ici cette opération n’est plus possible, elle risque d’induire en erreur. Il faut certes connaitre le passé, l’interprêter mais il faut avoir l’esprit ouvert pour imaginer que les choses ne se reproduiront pas à l’identique, malgré les forces de rappel.

Et puis il faut aussi savoir que les forces conservatrices de l’ordre ancien vont être arque-boutées pour vous faire payer les crises, c’est à dire pour vous les faire subir afin de s’en  exonérer. C’est ce qui a commencé avec la création monétaire des banques centrales et le plan de 2 trillions du Trésor américain.

L’adaptation n’est pas automatique, elle est la résultante d’une et d’une multitude de luttes. Action, réaction, résultante!

Les choses ne sont jamais simplement  ce qu’elles sont, elles sont un concentré de tout ; ainsi c’est l’ensemble de nos arrangements sociaux qui ont été modifiés en 2008 et 2009 et ils vont être à nouveau bouleversés en 2020.

Attention ne me faites pas dire ce que je ne dis pas, nos arrangemenst ne vont pas être modifies par la volonté des hommes, non , les hommes sont les jouets des forces objectives qui les dépassent; non les choses vont changer parce que notre Maitre, le Système, va se réamenager; le système va réamenager ses règles conscientes et non conscientes pour retrouver son optimum, le sien ! pas le votre.

Il n’y a pas d’expérience historique car en 2008 le choc était spécifique, de nature différente, non récurreent et le tissus financier, économique et monétaire était beauoup plus sain, moins pourri par la dette et les fausses valeurs qu’il ne l’est maintenant. J’ajoute que le tissus social et politique eux aussi étaient bien plus sains.

Par ailleurs il y a l’experience acquise par les hommes : ils ont tenté des remèdes en 2008 et 2009, et ils ont eu la paresse d’assister à leur échec sans oser les remettre en question.  C’est une conséquence de nos systmes d’autorité et de Group Think. Le résultat  est que l’on va suivre les mêmes protocoles, les mêmes traitements nocifs mais avec des doses beaucoup plus colossales: deja en 15 jours on a mis plus d’argent dans le système que l’on en avait mis en deux ans en 2009!  Les trillions valsent. Les déficits creusés sont abyssaux, car l’échelle est décuplée; la masse de dettes accumulées est tellement colossale qu’il faut « parier la ferme », « faire tapis », comme on dit au poker, c’est le  » all in »! Les crsies sont au coeur du système, au Centre, tout a remonté et il faut accepter de mettre en danger  la banque centrale, le trésor , les contribuables et bien sur : la monnaie. Le dollar.

Plus question de retenue, plus question de compter et de proportionner les chiffres , non il faut sur-réagir d’autant plus que l’on sait que l’on est dans le placebo, donc il faut impressionner, renverser les perceptions.

L’enjeu est de bétonner la pyramide , de préserver les fausses valeurs et pour ce faire il faut « coûte que coutera » remettre la Loterie en marche pour que les billets, les tickets  valent plus cher. Il faut relancer le tirage, montrer les gagnants, faire baver les badauds, relancer  la roue fut-ce à grand coups de pied dans le cul.

Lors de la crise des Assignats , pendant la Révolution Française, ceux ci sont tombés à un moment à moins de 5% de leur valeur faciale, le contrôleur Desmarais (orthographe non garantie) a eu l’idée de brancher une loterie sur les numéros des Assignats, il a réussi avec cette loterie à les faire remonter  à 15 puis 18% de leur Valeur d’Emission!

Une réflexion sur “Editorial. Analyse prospective. Les limites de l’intelligence humaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s