Conseil boursier; un effet d’aubaine

Les marchés ont baissé. Ils n’ont pas chuté comme ils auraient du le faire parce que les banques centrales et les gouvernements se sont opposés à cette chute.

A tort à mon avis mais là n’est pas question.

Les chutes ayant été enrayées,  le niveau des cours n’est pas revenu au niveau normal soutenable, susceptible de procurer la rémunération historique de 6% tout compris à lquelle les investisseurs de long terme peuvent prétendre.

Pour obtenir  cette rémunération normale , séculaire de long terme, les investissuers ne doivent pas intervenir avant une nouvelle baisse de 20% des indices. Je suis formel mais je ne raisonne qu’en terme d’investisssment pas de spéculation.

En revanche au niveau des valeurs individuelles le sinistre de la double crise du virus et de la crise de la finance du crédit a mis certaines valeurs à des niveaux d’ores et deja attrayants .

Les décisons imbéciles des autorités de forcer pour des raisons politiciennes et electoralistes  les entreprises  à ne pas distribuer de dividendes créent des distorsions dans les évaluations . Des distorsions colossales quelquefois. 

Je vous conseille d’y songer, je vois des entreprises  saines à des  cours deja attrayants en raison de cette décison idiote sur les dividendes.

C’est un facteur exceptionnel qui crée un effet d’aubaine.

Investir c’est cela : discerner le circonstanciel du fondamental.

j’y reviendrai.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s