La BCE prête à tout pour sauver l’Italie et maintenir l’expérience monétaire de l’euro.

La Banque centrale européenne (BCE) est prête à prendre de nouvelles initiatives pour éviter une fragmentation financière de la zone euro, a déclaré jeudi Isabel Schnabel, membre du directoire de l’institution.

La BCE « se tient prête à ajuster tous ses instruments si nécessaire (…) pour éviter une fragmentation qui pourrait handicaper la transmission fluide de notre politique monétaire », a-t-elle dit lors d’une intervention diffusée sur internet.

Les rendements des emprunts d’Etat italiens sont nettement remontés ces derniers jours et l’écart avec les rendements allemands, références pour la zone euro, se sont creusés, les divergences entre ministres des Finances de la zone euro ayant ravivé les craintes de divisions durables au sein du bloc.

Une réflexion sur “La BCE prête à tout pour sauver l’Italie et maintenir l’expérience monétaire de l’euro.

  1. Pour ne pas se contredire de façon publique, Lagarde envoie Schnabel communiquer à sa place.

    « Le rôle de la BCE n’est pas de resserrer les écarts de rendement » – Christine Lagarde,

    « La Banque centrale européenne (BCE) est prête à prendre de nouvelles initiatives pour éviter une fragmentation financière de la zone euro » – Isabel Schnabel.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s