Billet: Démystifier les apparences de popularité.

La politique qui consiste à occuper les écrans , même pour ne rien dire paie en terme de popularité superficielle, c’est un phénomène classique.

Il faut saturer l’attention, occuper et même envahir, c’est la technique de communication de crise. Saturer par les images, par les spectacles et par les narratives. Il ne faut pas laisser les gens seuls avec leurs pensées. Il faut faire en sorte qu’ils pensent ce que l’on veut qu’ils pensent. C’est assez facile car pendant ces périodes, les perceptions sont très influençables, la malléabilité est très forte.

Les opinions exprimées  ne signifient rien quant à l’avenir mais elles ont le mérite de rassurer les gouvernants dans le présent. Elles ont aussi le mérite de faire taire les oppositions; les opposants ont des scrupules à oser attaquer un gouvernement dont la popularité monte, ils ont l’impression de « pisser contre le vent ».

La popularité à une fonction de protection des pouvoirs en place. Ce n’est pas négligeable a un moment ou une partie radicalisée de l’opinion voudrait procéder a des mises en accusation.

Le ralliement sous le drapeau ou derrière le drapeau est un phénomène complexe qui trouve ses racines dans la psyché du public, dans les profondeurs,  et dans de vieux reflexes infantiles voire historiques. Le besoin de croire, de se raccrocher, la peur de la solitude, la peur du vide et même une sorte de croyance/ foi superstitieuse archaique.

N’oubliez jamais que dans les Archétypes , dans l’inconscient, dans les profondeurs,  le Pouvoir est d’origine divine.

On note aussi lors des analyses de ce phénomène une sorte de montée du légitimisme: on serre les rangs derrière celui est légitime ou perçu comme tel.

Mais pour cela il faut qu’il domine et n’intervienne pas trop dans la quotidienneté. La recherche de la popularité dans ces moments est plus de l’ordre de la recherche  de la bonne posture et du bon positionnement que dans l’action et le contenu des  decisions. 

A noter que le score de 46% dans ces circonstances est un score faible. D’autres gouvernements montent à 65% dans ces circonstances.

 

 

 

Infographic: The Coronavirus Crisis and Leader Approval Ratings | Statista

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s