La course au trillion d’euros

La course au trillion. 

Les autorités européennes se démènent frénétiquement pour trouver les moyens de financer un plan de soutien. Au lieu de penser au réel et de se préoccuper de l’efficacité d’un plan, ils sont dans l’imaginaire de la comptabilité et du juridisme  pour essayer de la truquer ou de le contourner. Ils cherchent 1 trillion d’euros.

Soyons clairs. Les Euros, qu’ils proviennent d’impôts, d’émissions de dettes ou de la la création monétaire, sont des créances sur des biens et services réels produits par des tiers.

Peu importe l’origine, ce qui importe c’est:

-ou on les injecte,

-qui les obtient et

-ce qui  en est fait. 

Je suis pessimiste car tout ceci est fait par des théoriciens  en chambre  qui pensent macro et financier. Selon toute vraisemblance, ce trillion a toutes chances de servir à alimenter le Ponzi et les fausses valeurs plutot que la production efficace de richesses, d’emplois et de revenus. 

Une réflexion sur “La course au trillion d’euros

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s