A conserver . Voici le graphique objectif, non contestable qui disqualifie Sarkozy pour un quelconque retour aux affaires.

La France et l’Allemagne  avaient des ratios d’endettement similaires avant la crise de Lehman en 2008. Ils ont depuis divergé considérablement. Sarkozy a fait de la France un membre à part entière du bloc latin .

Tout reste à écrire sur les errerus de Sarkozy.

On l’a critiqué pour des conneries commes ses mouvements d’épaules, ses tics mais on est passé à coté de l’essentiel:  il n’a pas la carrure et il n’a pas l’estomac.
Jamais il n’aurait du accepter de faire une relance keynésienne alors que l’Allemagne refusait de la faire lors de la Grande Crise.

Jamais il n’aurait du accepter la participation du secteur privé, la  PSPP aux pertes sur la Grèce. Il a détruit le caractère sacré des dettes souveraines pour faire plaisir à la gauche de Merkel.

Jamais il n’aurait du accepter de mettre en  danger l’inviolabilité des dettes souveraines comme il l’a fait

Il  négligé de faire alliance avec l’Italie alors qu’il eut fallu le faire.

Jamais  il n’aurait du accepter de signer le Traité de Paris;

Voila les erreurs les plus graves non contestables  à la lueur de l’experience maintenant acquise de l’histoire.

Conseillers idiots, surestimation personnelle, manque de jugement et nervosité.

Voici le graphique non contestable qui disqualifie Sarkozy pour un quelconque retour aux affaires:

Image

4 réflexions sur “A conserver . Voici le graphique objectif, non contestable qui disqualifie Sarkozy pour un quelconque retour aux affaires.

  1. Il est dis tout en haut qu’il n’est de vérité que du tout; Très bien mais qui prétend détenir cette vérité:
    A mon avis les idéologues de tous genres ce qui donne une multiplicités de concepts relatifs non reconnus comme tels
    La vérité reste relative pour chacun d’entre nous on peut le dire car les références matérielles que l’on revendique et que les scientifiques explorent aboutissent à plus de questions que de réponses et à des paradoxes Les théories unificatrices n’aboutissent pas à cette unité

    Ces recherches aboutissent tout de même à des logiques utiles et efficaces pour rétroagir sur la matière mais rien n’aboutit à définitif

    Alors qu’en peut il être en économie (une science encore moins exacte)?Juste de trouver les meilleurs solutions sans garanties de certitude totale d’où la diversité de solutions proposées chacune crû comme la meilleur Or chacun croit détenir la meilleur dont certains comme certains d’entre vous le croient ce qui ne me convient pas car ça mène souvent à l’intégrisme et à la guerre

    J'aime

    1. Désolé mais cette phrase du philosophe Jean Bodin ne signifie absolument pas ce que vous lui faites dire. Non seulement Jean Bodin ne la concevait pas ainsi mais moi non plus.
      Votre reflexion est interessante mais elle ne prolonge pas la citation.

      Par ailleurs je discute souvent du statut de la verité c’est un de mes sujets favoris, je m’insurge contre le relativisme qui est un instrument de domination au service des puissants ; mais là encore le relativisme dont je parle n’est pas celui que vous évoquez. Le relativisme dont vous parlez est celui des philosophes de l’école sceptique et je n’ai rien à redire contre cette forme de scepticisme.

      Mais en ce moment les discussions sur le statut de la vérité ne font pas partie de mes préoccupations , j’y viendrai peut etre dans un avenir proche.

      Mon approche de la verité est complexe et elle est totalement opposée a celle de Michel Foucault qui confond la vérité en elle meme et la démarche pour s’en approcher.. je suis proche de Nietzche sous cet aspect ou de Badiou.

      J'aime

  2. « Conseillers idiots, surestimation personnelle, manque de jugement et nervosité. »:je choisis « conseillers idiots ».Je rajoute clientélisme exacerbé.S’il avait pu vendre plus d’une fois le pays,il l’aurait fait.

    J'aime

  3. Quand on regarde ce graphique avec le recul, il faut quand même constater que la gestion faite par l’Allemagne avant la crise de 2008 est d’autant plus remarquable du fait de la transformation occasionnée par la réunification entre environ 60 millions d’Allemands de l’Ouest et 17 millions de l’Est.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s