Une lecture pour le confinement

Je suis un lecteur de François Roddier qui hélas semble affaibli en ce moment.

Allez visiter et lire ses billets sur son blog , cela modifiera votre façon de voir le monde.

Voici un texte qu’il a écrit en juillet 2019.

Je pense que nous devons lire, sans souci de tracer des analogies hasardeuses ,  « Comment l’empire romain s’est effondré? »

L’effondrement de l’empire romain

Mes précédents billets montrent que les caractéristiques de nos sociétés actuelles se rapprochent de celles des sociétés en voie d’effondrement.

Un des exemples les mieux connus d’effondrement de société est l’effondrement de l’empire romain.

Que nous apprend-il sur notre société actuelle? Pour le savoir, on peut se référer au livre de Kyle Harper intitulé: « Comment l’empire romain s’est effondré? » (1).

On y apprend que l’effondrement de l’empire romain est lié essentiellement à deux facteurs: un changement climatique et une modification de l’environnement. Cela ressemble étrangement à ce qui se passe aujourd’hui.

De nos jours, on parle beaucoup de réchauffement climatique. En cette période de canicule, je pense que même le lecteur le plus sceptique aura du mal à douter de sa réalité. Les scientifiques attribuent ce réchauffement au taux croissant de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Celui-ci serait dû à l’activité humaine. Nous serions ainsi responsables de nos propres malheurs.

Kyle Harper montre qu’à la fin de leur empire, les romains auraient été aussi responsables de leurs propres malheurs. Le développement des bains publics aurait favorisé la naissance des épidémies dont la propagation a été assurée par le commerce.

Ainsi, en se développant, les sociétés modifient leur propre environnement au point que celles-ci finissent par s’effondrer. L’exemple de la fin de l’empire romain est à méditer si l’on veut comprendre où mène l’évolution de nos sociétés actuelles.

(1) Comment l’empire romain s’est effondré (le climat, les maladies et la chute de Rome) par Kyle Harper, préface de Benoit Rossignol, La découverte, janvier 2019.

5 réflexions sur “Une lecture pour le confinement

  1. « Un des exemples les mieux connus d’effondrement de société est l’effondrement de l’empire romain. »
    d’autres disent que l’empire romain s’est effondre parce qu’il a fait trop de guerres lointaines qui n’avaient d’interet que pour certains oligarques et tres peu pour l’empire en lui meme. Et les trumptards disent que c’est la ou trump en americain qui apprend des lecons de l’histoire,serait en train de corriger le tir.

    J'aime

  2. Puisqu’il est question de conseil de lecture, et qu’en l’occurrence il est question de la « chute » de l’Empire romain, cette histoire de confort thermal vecteur de propagation d’épidémies ne tient pas debout… Mieux vaut parier sur la décadence du système militaire romain et un sage repli de l’empire sur sa nouvelle capitale, Constantinople… D’ailleurs, le parallèle avec l' »empire » US actuel sur le plan militaire n’est même pas non plus opératoire: les USa, c’est Athènes thalassocratique en grand, pas l’empire romain…

    J'aime

    1. L’apport de la pensée de Roddier est considerable, helas tout le monde s’en fout. Je m’y refere souvent dans mes recherches mais je n’en parle pas car l’analogie entre la vie économique, politique et sociale et les domaines d’excellence de Roddier fait problème. La thermodynamique est un bagage qu’il faut acquerir à notre époque. En tout cas on ne peut l’ignorer.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s