Suivez moi sur Twitter: tout est dit en trois tweets. … et 6 lignes d’introduction!

Suivez moi sur Twitter

La pandémie rend  les risques économiques particulièrement importants pour les entreprises fortement endettées, un groupe qui comprend désormais une grande partie du monde de l’entreprise. Pourtant, la seule solution viable à court terme consiste à emprunter davantage pour survivre jusqu’à la fin de la crise. Résultat: les entreprises vont aborder  la prochaine crise avec des montagnes  de dettes encore plus précaires. Elles seront encore plus fragiles.

Ratio de dettes en % de la valeur ajoutée

Discussion

bruno bertez
@BrunoBertez
Le crédit est nécessaire pour huiler l’économie capitaliste, il permet de financer les investissements dans des projets longs/importants lorsque les bénéfices recyclés ne sont pas suffisants; il fait circuler plus efficacement les capitaux pour l’investissement et la production.
2:03 PM · 11 mai 2020Twitter Web App

bruno bertez
@BrunoBertez
Mais le crédit devient dette et, s’il peut contribuer à accroître l’accumulation de capital, si les bénéfices ne se matérialisent pas assez pour rembourser cette dette (avec intérêt ), la dette devient un fardeau qui ronge les bénéfices et la capacité du capital à produire

bruno bertez
@BrunoBertez
Nous sommes dans cette situation et au lieu de comprendre qu’il y a trop de dettes et pas assez de profit, les idiots inutiles qui gouvernent … créent encore plus de crédit et de dettes!

Une réflexion sur “Suivez moi sur Twitter: tout est dit en trois tweets. … et 6 lignes d’introduction!

Répondre à Rolf Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s