Les dépêches mercredi. Le recul du dollar est à suivre. Chaque jour le tirage de la Loterie fait des gagnants.

France : le recul de l’activité pourrait atteindre 11% en 2020 ; la croissance avait été de 1,5 % en 2019 et de 1,8% en 2018.

Le déficit de l’état serait estimé à 220 milliards.

Celui de la sécurité sociale a plus de 52 milliards. Le ratio d’endettement est prévu à 120% du GDP.

Le gouvernement a clarifié sa politique, il ne changera pas de cap, c’était évident.

Il poursuivra sa politique dite de l’offre , qui consiste à faire basculer le partage du revenu national en faveur des entreprises. C’est la seule chose à à faire à partir du moment ou les  frontières restent ouvertes aussi bien sur le monde que sur l’Europe et que la libre circulation des capitaux est maintenue.

Contrairement à ce que pense le public, Macron , sous cet aspect n’a pas le choix, les choix ont été faits avant lui! Il n’a que le choix du rythme du rattrapage et celui des catégories sociales ou socio professionnelles qu’il veut pénaliser. La contrainte de l’euro exclut toute dérive par rapport à ce choix.

Il est évident que si L’Allemagne y mettait un peu du sien  la difficulté du parcours français pourrait être légèrement allégée.

Le gouvernement n’envisage pas de mesures de soutien de la demande , ce qui est logique, il préfère dégager des ressources pour les entreprises et pour l’exportation.

L’appellation « politique de l’offre »  masque le sens profond de cette politique laquelle est une politique de restauration ou de remontée du taux de profit  du système économique français.

Améliorer l’offre c’est être plus compétitif c’est à dire réaliser durablement des recettes qui permettent de payer les charges, de financer les investissements  et de réaliser un profit qui se compare favorablement au taux de profit moyen de la concurrence; le taux de profit de l’appareil économique français est très inférieur à l’Allemand qui est lui même très inférieur à celui des Etats-Unis.

Par ailleurs notre spécialisation industrielle n’est guère très favorable, une reconversion ou un remodelage  vers des secteurs plus porteurs sont nécessaires.

 

Le sentiment tourne sur le dollar:

La devise américaine a chuté à  son plus bas niveau en trois mois contre ses pairs au cours de la semaine dernière

Mardi, le dollar pondéré en fonction des échanges a glissé à son plus bas niveau depuis le 12 mars .

Les stratèges de banques comme Goldman Sachs et JPMorgan sont devenus baissiers sur le dollar américain. Une vague d’optimisme sur la reprise mondiale après le coronavirus a poussé le billet vert à la baisse face à ses pairs.

Mardi, le dollar pondéré en fonction des échanges a glissé à son niveau le plus faible depuis la mi-mars, poursuivant une série de cinq jours de pertes.

Contre le dollar australien, le dollar américain s’échangeait à son plus bas niveau depuis janvier, alors qu’il était plus faible face à l’euro et à la livre sterling et aux principales devises des marchés émergents comme le renminbi chinois.

Goldman, JPMorgan, Deutsche Bank et Citigroup ont fait valoir ces derniers jours que le long rallye haussier de la monnaie US pourrait enfin être terminé. Plus de deux ans de gains quasi ininterrompus se sont terminés en mars.

Les grandes économies, y compris la Chine, avaient commencé à rouvrir avec de faibles taux d’infection, tandis que la proposition franco-allemande d’un fonds de relance de l’UE a stimulé l’euro en apaisant les inquiétudes budgétaires à travers l’Europe.

Les analystes de JPMorgan ont écrit cette semaine qu’un sentiment plus positif  à l’égard de la croissance mondiale se propageait , alors que les blocages étaient assouplis, c’est devenu un «moteur clé» de la vente du dollar

 

«L’histoire remarquable de FX cette année est la résilience du dollar. Même si les rendements américains se sont effondrés, le dollar est resté fort », a déclaré George Saravelos, co-responsable mondial de la recherche sur les changes à la Deutsche Bank.

Le dollar est devenu moins attrayant lorsque les taux d’intérêt américains sont tombés à près de zéro, mais les investisseurs ont eu du mal à trouver des alternatives.

Daniel Katzive, responsable de la stratégie de change pour l’Amérique du Nord chez BNP Paribas, a déclaré que les investisseurs détenaient encore beaucoup de dollars dans leurs portefeuilles ce constitue un motif pour  une «baisse assez spectaculaire».

Calvin Tse, stratège chez Citigroup, a déclaré que le dollar pourrait maintenant faire face à une très longue période de faiblesse.

« Si l’économie mondiale atteint un creux et rebondit comme on le pensee , et que les taux d’intérêt américains restent  à zéro alors que la croissance potentielle est inférieure à celle des marchés émergents, nous pouvons voir le dollar entrer dans un marché baissier qui pourrait durer de cinq à dix ans », Dit Tse.



Le monde est dans un état de tourmente  sans précédent, à l’exception des marchés financiers, qui semblent allègrement inconscients.

Le S&P 500 a encore monté de 0,8% mardi, après un gain de 0,4% lundi. Cela représente un gain de 10 jours de près de 5%.

Cela peut sembler illogique, mais ce n’est pas le cas.

Les bourses ne sont plus le reflet de l’économie réelle ni présente ni future, elles n’anticipent rien.

Les bourses sont un segment de l’univers monétaire unifié et à l’interieur de cet univers, l’attrait de la Loterie est grand puisqu’il y a des gagnants au tirage chaque jour; à l’intérieur de cet univers monétaire, la monnaie surabondante glisse et se transferme en quasi monnaie  ou money like parce que les détenteurs sont persuadés que les autorités seront toujours là pour assurer les équivalences modernes : monnaie=quasi monnaie.

Bref on a tué de facteur risque . C’est la récréation sans fin, le free lunch.

Les marchés se soucient peu  des développements politiques ;  les mesures de sauvetage du couple Gouvernement/Banque Centrale  semblent fonctionner, au moins dans la mesure ou elles évitent les pires scénarios.

le reset n’a guere d’importance.

Retenez bien ce que je dis; la nature des bourses a changé, les bourses sont un segment de l’univers monétaire unifié et à l’intérieur de cet univers, l’attrait de la Loterie est grand puisqu’il y a des gagnants au tirage chaque jour:

quasi monnaie=money like=actifs financiers=monnaie,

tout est aussi bon que la monnaie mais avec en plus un billet de loterie attaché!



Incoherence de la politique de Trump

FRENCH FINANCE MINISTER LE MAIRE SAYS AFTER G7 CONFERENCE CALL THERE IS A REAL CONTRADICTION BETWEEN THE UNITED STATES’ CALL FOR UNITY AND THE THREAT OF NEW TRADE SANCTIONS

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Prolong Rally; Dollar Weakens to March Low: Markets Wrap

[Reuters] Global shares hit three-month highs on economic recovery hopes

[Reuters] Euro set for seventh day of gains, dollar loses to riskier assets

[CNBC] Private payrolls down another 2.76 million in May, ADP says

[CNBC] Negative interest rates could be needed for a ‘V’ recovery, Fed economist says

[Yahoo/Bloomberg] The Mighty U.S. Dollar Is Having a Wobble

[Reuters] China’s services sector bounces back into growth, job losses continue: Caixin PMI

[Reuters] Explainer: Dollar peg is critical to Hong Kong amid U.S. threats, China worries

[Yahoo/Bloomberg] ECB Seen With Only One Choice Tomorrow to Avoid Market Rout

[Reuters] Brazil sets another record for daily coronavirus deaths

[Reuters] Coronavirus brings Asia’s booming online lending sector to juddering halt

[WSJ] The Nearly Nihilistic Market Rally

[WSJ] Fed Promised to Buy Bonds but Is Finding Few Takers

[WSJ] How Many U.S. Workers Have Lost Jobs During Coronavirus Pandemic? There Are Several Ways to Count

[WSJ] Japan Warns Its Banks About Risky U.S. Debt

[FT] Are we heading into another Depression?

[FT] Wall Street strategists say dollar could be set for ‘dramatic’ falls

Une réflexion sur “Les dépêches mercredi. Le recul du dollar est à suivre. Chaque jour le tirage de la Loterie fait des gagnants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s