Les bulles américaines pillent et détruisent nos économies. Les gouvernements ferment les yeux!

Personne ne semble analyser les conséquences de la formation de la bulle du marché américain et les conséquences de l’hyper-bulle sur les valorisations des Faang ou Fangman.

Personne n’envisage la question du droit de prélèvement sur la richesse mondiale qui est ainsi conférée aux Américains.

Droit de prélèvement qui se double d ‘un droit de pillage et de destruction de nos formations économiques, par une sorte de concurrence déloyale par l’accès gratuit au capital .

Disposant de la planche à billets mondiale, les Américains ont la possibilité de s’attribuer  unilatéralement un pouvoir de prélèvement considérable dont on vient de voir qu’il était sans limite. La dizaine de trillions est maintenant la norme.

Produire des dollars c’est produire du pouvoir d’acaht, voila ce que personne ne dit et encore moins ne comprend.

Mais il y a plus beaucoup plus!

Ce pouvoir de prélèvement sur la richesse mondiale conférée par l’émission de dollars sans contrepartie est bonifié, multiplié, amplifié, lorsque les dollars se dirigent vers les Faang/Fangman.

Les dollars qui viennent gonfler la valorisation des Faang donnent à ceux qui les détiennent un pouvoir qui n’a absolument aucun fondement réel.

En même temps qu’ils conférent un avantage concurrentiel exhorbitant aux firmes qui en bénéficient. Ces firmes bénéficent d’un cout du capital tellement bas qu’elles peuvent tout faire; tout se passe, si on raisonnait comme Trump comme si la planche à billets de la Fed + l’Alchimie du marché boursier subventionnait les grandes firmes fers d e lance américaines.

A la faveur de la conjonction de la planche à billets, elles peuvent sans même quelquefois réaliser de profits,

-créer de la richesse et du capital disponible pour financer autre chose;

-se développer

-s’endetter gratuitement

-racheter leurs titres pour payer leurs managers sur le dos des détenteurs de titres

-travailler à perte à l’étranger pour tuer la concurrence locale et en particlier les activités anciennes nationales;

-en plus elles échappent aux impots en pillant la base fiscale  des pays d’accueil

 

Il suffit de créer des dollars, de faire fonctionner la pompe alchimique que constitue Wall Street pour produire une richesse qui dépasse tout ce que l’on peut imaginer.

Ainsi, la somme des capitalisations de Facebook, Amazon, Netflix, Google, Microsoft, Apple, Nvidia, représente maintenant un pouvoir de prélèvement sur la richesse mondiale de 6,3 trillions.

Est-ce que vous vous rendez compte de ce que signifie 6,3 trillions? C’est la somme de tout ce qui est produit comme richesse en Allemagne et en Italie.

J’ai souvent attiré l’attention sur les avantages régaliens conférés par le monopole du dollar, mais il faut aller beaucoup plus loin maintenant car l’inflation du dollar est complétée et magnifiée par celle des actifs quasi monétaires que constituent les actions des Faang en particulier et de Wall Street en général.

L’alchimie de Wall Street, la capacité des Américains à créer du dollar sans limite, leur pouvoir d’imposer les critères financiers d’évaluation des valeurs mobilières, le comportement des bourgeoisies compradors d’Europe et d’ailleurs, tout ceci équivaut à une gigantesque à pompe à drainer l’argent mondial et les richesses qui sont produites ailleurs.

A ma connaissance, personne n’ajoute à ce pouvoir régalien du dollar le pouvoir de fixer la valeur des actifs financiers conformément aux intérêts américains.

J’ajoute que la pluplart des entreprises concernées bénéficient ainsi d’accès à des financements extraordinairement priviliégiés, bien souvent le coût de ces financements est nul, ce qui leur permet de détruire les entreprises étrangères, je prends comme exemple Amazon qui détruit nos petites formations commerciales pré-capitalistes; je prends comme exemple Uber qui, tout en accumulant les pertes, détruit nos services de transports; je prends comme exemple Netflix qui détruit nos réseaux culturels et médiatiques, je predsn comme xemple Tesla qui detruit l’automobile allemande.

Tout se passe comme si nous étions maintenant rendus à un niveau supérieur de privilèges régaliens.

Tout le monde s’en fiche.

Une réflexion sur “Les bulles américaines pillent et détruisent nos économies. Les gouvernements ferment les yeux!

  1. Merci d’écrire exactement ce que j’ai compris depuis un moment , vu que la « pseudo » élite est achetée par les mêmes depuis bien longtemps , je suis désespérément sans solution pour nous sortir de là,.

    Avez vous vu que comble du cynisme ces mêmes ont été imaginer un cercueil Or pour leur dernier alibi à éloigner le regard du peuple.?

    Je suis dégoutée, Monsieur Bertez, dégoutée du relais médiatique de la moindre grosse ficelle à occuper le temps de cervelle disponible de la masse, relais qui met Joseph Goebbels en extase du fond de son enfer.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s