5 réflexions sur “Audition du professeur Raoult 

  1. Vous comprenez que demander un test randomisé pour ces anciennes molécules ça revient à demander un test randomisé chaque fois qu’un médecin prescrit deux médocs ensemble pour n’importe quelle pathologie, vous la voyez l’absurdité cette fois ?
    Pour en finir l’HCQ et l’Azithromycine ont eu des millions de prescriptions et des 50 ans au moins d’utilisation, aucun test randomisé ne peut plus prouver que cela que ces deux molécules ne sont pas dangereuses comme il a été dit.
    De plus ce qu’il importe avant tout de savoir dans un test c’est la charge virale avant prise de ces médocs et après, il suffit de mesurer avant et après pour savoir si en plus du fait qu’elles ne sont pas dangereuses on constate une baisse ou une disparition de la charge virale.
    Mais pour traiter les gens avec cette combinaison, il était indispensable de les tester avant ce que le gouvernement ne voulait ou ne pouvait pas faire.
    Didier Raoult a raison sur toute la ligne, tester, tester, tester, diagnostiquer et prescrire.

    J'aime

  2. Copinages, incompétences, conflits d’intérêts, manipulations grossières sur les cours de bourse (de Gilead), féodalités, décrochage de l’Occident par rapport à l’Asie : quelle audition riche !

    J'aime

    1. Avec mon épouse médecin, nous avons regardé et écouté Raoult en direct sur LCP.
      Impressionnante intervention, sans notes, de 3heures 10, sous le regard aigre et la
      lèvre assez méprisante de la Présidente de Commission transfuge du PS dans le marais
      majoritaire, dont on perçoit bien l’obsession qui est de verrouiller autant que faire ce peut.

      L’homme maitrise son expression sans retenir toujours ses coups : les Directeurs des centres
      de référence sont  »des blaireaux dans leurs terriers, qui mordent quiconque touche à leur territoire. »
      A la suite de l’interdiction de l’HC et de l’atteinte au devoir de soigner incombant au médecin, il
      déclare en tapant du poing : le Président de l’Ordre devait immédiatement démissionner !

      Cet homme est un souffrant.

      Il a vécu et continue à vivre cette épidémie comme la défaite d’un « grand savant » qui a tout anticipé, sans être compris ni écouté:
      – inadaptation des structures, distanciation par rapport aux pays d’Asie en pointe.
      – erreurs conceptuelles dans l’organisation de la Recherche (INSERM coupé de la source hospitalière).
      – empilements des structures de conseil.
      – Entre-soi des membres de ces structures en général et particulièrement du Comité Scientifique.
      – non prise en compte par l’État des conflits d’intérêts manifestes affectant pratiquement tous les experts et médecins nommés dans ces hautes instances.
      – conflit absurde, confinant au délire, entre la nécessité immédiate du soin et l’objectif second de la recherche, aboutissant à cette décision monstreuse : interdire aux médecins de soigner avec les moyens dont ils disposent !

      Nous avons reçu une très haute leçon d’éthique. Mais quel gâchis !

      Nous déplorons que cet homme hors-norme ait à plusieurs reprises déclaré qu’il ne fait pas et ne fera pas de politique.
      Car c’est de ce type d’hommes dont le pays a besoin : intégrité, dévotion aux faits, rigueur dans l’analyse et pragmatisme dans l’exécution, haute idée de l’intérêt collectif. Respect de l’humanité.

      J'aime

      1. Si je puis me permettre, c’est justement « ce type d’homme » qui ne fera pas de « politique » telle qu’elle existe actuellement et qui de toute façon sera empêché d’accéder au Pouvoir.

        J'aime

      2. Merci pour votre riche et factuel commentaire.

        La phrase  » En ces temps de tromperie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire  » n’est-elle pas parfaitement adaptée au Pr Raoult ?

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s