Macron et son Directeur Général au même niveau de popularité.

La presse  s’obstine à apprécier l’action de Macron et de son premier ministre de façon traditionnelle comme si Macron recherchait le soutien et l’approbation des Français!

Macron gère, il ne gouverne pas. Il gère en fonction d ‘une conception politique qui … est le contraire de la politique.

Sa conception est radicalement différente de celle de ses prédécesseurs.

Il ne recherche ni l’adhésion ni la popularité, il passe en force grace au pouvoir d’Etat et à la Constitution, et il ne tient pas compte des règles non écrites de la République.

Ceci malheureusement n’est étudié par personne.

Macron , .. trangresse!

Ainsi il a nommé un Premier Ministre non politique, un Premier Ministre qui ne représente rien, un technicien de l’Etat. Il n’a cherché ni à élargir son soutien dans l’opinion, ni à débaucher. Il n’a voulu qu’un exécutant bon administrateur. Un directeur général.

Il y a une règle non écrite de la république, -elle date du Général- qui fait que lorsqu’on perd la confiance des Français soit on change de gouvernement soit on les consulte.

Macron refuse cette règle car elle le conduirait à l’impuissance et elle risquerait de faire monter un concurrent .

Macron applique non pas les régles de la République mais celle des PDG du business, avec une  gouvernance à l’anglo saxionne présidentialisée.

Il est sur d’avoir raison, il n’a pas besoin de représenter la France ou les Français pour avoir raison, il se  représente lui meme.

Macron est un sujet sachant.

Il gère non en fonction du Réel , mais en fonction de la représentation personnelle limitée qu’il se fait du Réel et c’est trés diffrent!

Sa formation lui donne des schémas , des clefs, et ce sont ces schémas qu’il  applique.

 

Castex enregistre une popularité sans commune mesure avec celle de son prédécesseur à Matignon.

Pour son premier test dans le baromètre YouGov pour Le HuffPost, le nouveau premier ministre Jean Castex cale sa cote sur celle du chef de l’État.

En effet, quand Édouard Philippe quittait le gouvernement début juillet avec 44% d’opinion favorables, l’ex-maire de Prades dans les Pyrénées-Orientales, enregistre 31%, selon ce sondage réalisé les 3 et 4 août. Il ne bénéficie même pas d’un effet de nouveauté. 

Soit un petit point de plus qu’Emmanuel Macron, qui voit sa cote progresser d’un point, pour s’établir à 30% d’opinions favorables. Vous remarquerez que Macron tourne toujours  autour des 30%; c’est tantot au dessus, tantot au dessous son socle.

VGE disait rêver d’avoir le soutien de deux Français  sur trois, Macron lui a deux Français sur trois qui ne le soutiennent pas,.. mais ceux là, qui ne le soutiennent pas  ils  sont plus que divisés, ils se haissent!

Dans le détail, le nouveau chef du gouvernement, qui multiplie les déplacements sur le terrain, séduit surtout à droite et au centre.

Les sympathisants du Centre sont ainsi 59% à juger son action positive. Un score qui s’élève à 48% chez les électeurs de la droite modérée.

https://infogram.com/popularite-emmanuel-macron-premier-ministre-1g9vp1wg7nqe24y

Pas vraiment une surprise pour un homme issu des Républicains et venu dans le giron macroniste pour y incarner le fameux rapprochement avec les “territoires”, un terrain de chasse privilégié de la droite. À l’inverse, “le locataire de Matignon enregistre 22% d’opinions favorables auprès des sympathisants de la Gauche modérée et 18% auprès de ceux de l’extrême gauche”, note l’institut de sondages.

Au delà de ces différents segments de l’opinion, Jean Castex semble surtout pâtir de sa faible notoriété. Dans ce même sondage, 39% des sondés préfèrent ne pas se prononcer sur l’action du nouveau chef du gouvernement. Un chiffre plus élevé que sa cote de popularité témoignant d’un certain flou de l’opinion à son égard.

Mais pour rassurer l’ancien “Monsieur déconfinement”, ces chiffres étaient plutôt prévisibles. En juin 2017, soit un mois après son arrivée à Matignon, Édouard Philippe, également issu de la droite et tout aussi inconnu du grand public au moment de sa nomination, observait des scores comparables.

L’actuel maire du Havre affichait en effet 31% d’opinions favorables et 40% d’indécis. Ce qui ne l’a pas empêché de devenir le premier ministre le plus populaire au moment de son départ depuis 2012, loin devant Bernard Cazeneuve, Manuel Valls ou Jean-Marc Ayrault.

Sondage réalisé en ligne du 3 au 4 août sur un échantillon représentatif de 1041

Une réflexion sur “Macron et son Directeur Général au même niveau de popularité.

  1. Macron est un un manager de transition.

    Merci Mr Bertez d’attirer notre attention sur cette réalité qui crève ve les yeux, mais que personne ne veut voir ou dire.

    Transition vers quoi ? Telle est la question…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s