Nos conseils pour s’adapter à la situation non pas présente mais future

Ne manquez pas nos instantanés sur Twitter, avec nos conseils pour s’adapter à la situation non pas présente mais future.

L’adaptation a la situation présente est un piège qui va détruire le plus grand nombre de gens. c’est la Lorelei du conte allemand qui vous séduit pour mieux vous perdre.

Déroulez le fil ci dessous.

La période de financiarisation se caractérise par la montée du crédit et de la création monétaire, ils ont supplanté l’épargne et l’on rendue inutile, d’ou son absence de récompense. La crise sera crise de destruction du crédit et retour en force du pouvoir/ valeur de l ‘épargne.

La future hausse des taux après la destruction du credit et de tous les papiers sera la manifesttaion du retour en force de la vraie épargne et donc de la nécessité de la soigner, de la cajoler, de la rémunérer.

4 réflexions sur “Nos conseils pour s’adapter à la situation non pas présente mais future

  1. Bonjour,
    Lecteur quasi journalier de vos articles, j’en profite aussi pour vous remerciez.

    Grace à vous je commence à conceptualiser ce sentiment de fuite en avant et d’acceleration de l’histoire. Cet engrenage dans lequel les acteurs individuels n’ont pas vraiment consciences de la fonction qu’ils remplissent.

    Cette crise est la falaise de séneque pendant laquelle les sociétés s’adaptent en s’organisant en régime autoritaire. un veille instinct de survit peut-être.

    Il pourrait déboucher, s’il nous sommes encore vivant sur une longue période de dépression avec un régime « égalitaire » ou tout le monde est pauvre ou s’appauvrit.

    En restant optimiste, mes enfants connaîtront une nouvelle phase de croissance et de liberté.

    Sur le plan pratique, vous suggérez de « sécuriser » comme l’ on peut notre épargne pour faire fasse à la future hausse des taux.

    La question que je me pose est: est-il intéressant de mettre son épargne de coté (en métaux par exemple) et d’acheter un bien tangible avec un crédit très long pour miser sur destruction de ce crédit pour finalement garder le bien tangible? ou faut-il simplement chercher à se désendetter au maximum des maintenant? on aime se croire plus malin que les autres…

    merci

    J'aime

  2. Je vous rejoins bruno, malheur à ceux qui vivent au dessus de leurs moyens.
    Mais en attendant, sous quelles formes peut on conserver des réserves ?
    Hormis l’or, l’argent et des actifs tangibles.
    Cash à la maison?

    J'aime

    1. Je vous remercie , l’originalité de ce que j’écris est que je ne place pas du point de vue du gouvernement, du Medef etc

      Je ne place que du point de vue du bien ou du souhaitable pour les gens, la gense, la société civile, les individus considérés comme des personnes humaines. et non pas des sujets ou objets.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s