Billet sur la future nocivité des monnaies cryptos des banques centrales ; un outil du Grand Reset

La Chine est très en avance dans ce domaine, elle a fait des tests qui donnent de bons résultats. Le contrôle social chinois est le plus avancé au monde.

Les autres banques centrales suivent la même voie. Elles y trouvent un moyen de dépasser les limites des politiques monétaires actuelles en mettant en place des systèmes encore plus scélérats; le but de ces systèmes est de s’opposer à vos libres choix.

Le vrai nom de ces monnaies cryptos, ce n’est même plus monnaies dirigées mais monnaies d’esclaves. Elles sont la négation de la monnaie comme instruments de liberté et l’affirmation de la monnaie comme outil de controle politique et social et outil de de régulation.

Leur mise en place se fera selon le principe de la boiling frog , progressivement, avec l’aide bien sur de tous les gogos chantres de la modernité et de la technologie.

La BCE mise beaucoup sur sa future monnaie crypto pour continuer à survivre et faire en sorte que cette monnaie « pur jeton » « monnaie token » fasse durer un Euro dont le destin, sans cela est scellé dans les poubelles de l’histoire.

Cette monaie jeton , imposée d’en haut pourra se passer « de la confiance de la multitude », pas moyen d’y échapper, pas moyen de la juger. Elle libérera le système de ce dernier pouvoir démocratique des peuples; le pouvoir de refuser la fausse monnaie.

Emise par les banques centrales , la monnaie jeton favorisera la dépendance directe à son égard et fera disparaitre le besoin d’intermédiation tel que nous le connaissons c’est à dire les banques . Il faudra les recycler. Quelle sera leur place? Leur role?

Monnaies scelerates car elles donnent encore plus de pouvoir aux banques centrales et permettent une confiscation sans conteste possible du bien commun qu’est la monnaie.

Scelerates car cela permettra de franchir la borne du zero sur les taux d’interet et de créer une sorte de monnaie fondante afin de décourager l’épargne et de forcer les gens à consommer

Scélérates car ceux qui seront bien sages recevront comme en Chine des dotations pour la boucler et se mettre a genoux et on nommera cela Revenu Universel.

Scelerates parce cela rendra caduque la question de la confiance envers les banques: plus jamais de sanction! Les pleins pouvoirs de speculer et voler.

Scelérates parce que que cela en fera des monnaies personnaliiées , tracées, régression considérable : plus question de financer une résistance, une revolution, une révolte, une action collective qui déplairait à l’establishment.

Les cryptos sont des outils de controle social et de controle individuel, des outils de socialisation, des outils de dépossession

Les cryptos font partie de la panoplie du Grand Reset; à ce titre elles sont la bouée de sauvetage du système pour dépasser ses contradictions par la tyrannie.

Les monnaies cryptos sont la manifesttaion de cette volonté folle des démiurges ploutocrates d’arrêter l’Histoire. A leur profit!

vhttps://mises.org/wire/why-central-bank-digital-currencies-are-bad-idea?utm_source=Mises+Institute+Subscriptions&utm_campaign=bf00fcea47-EMAIL_CAMPAIGN_9_21_2018_9_59_COPY_01&utm_medium=email&utm_term=0_8b52b2e1c0-bf00fcea47-228068309

2 réflexions sur “Billet sur la future nocivité des monnaies cryptos des banques centrales ; un outil du Grand Reset

  1. Bonjour M. Bertez,
    « Emise par les banques centrales , la monnaie jeton favorisera la dépendance directe à son égard et fera disparaitre le besoin d’intermédiation tel que nous le connaissons c’est à dire les banques . Il faudra les recycler. Quelle sera leur place? Leur rôle? »
    Justement les banques veilleront aux « bons » usages de ces jetons, une sorte de sous traitance de la surveillance, un peu comme aujourd’hui quand vous voulez du cash et que votre chargé de clientèle vous demande de fournir des justificatifs afin de sortir votre propre argent de votre compte…
    Dans la même idée, aujourd’hui vous avez les Conseils Généraux, leurs activités principales, le social (plus de 50% du budget en général) et les travaux (essentiellement) certains libéraux réfléchissent à supprimer cette strate pour mettre à la place une structure juridiquement de type Agence publique pour la distribution des allocs et Cie, et confier les infrastructures routières + éducatives à la Région.
    Quelques pistes…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s