Editorial: tout comprendre en quelques lignes sur le Bitcoin et les cryptomonnaies

C’est le temps des chaines du bonheur. Produits historiques, rationnels, nécessaires.

Les responsables monétaires ont ouvert la voie en transformant la monnaie ancrée, la « monnaie-travail cristallisé » en jeton . Sur ces jetons ils ont greffé une loterie grace à un avatar de la monnaie: la quasi monnaie boursière . Grace à cette loterie ils ont créée une demande puissante qui leur permet d’en créer plus, beaucoup plus, à volonté. Des trillions, rien que 8 à 9 trillions en quelques mois.

La société qui est bien plus intelligente qu’eux en a tiré les conclusions.

Il y a de la place pour un jeton totalement abstrait qui ne s’adosse à rien, qui est totalement frivole mais qui présente un avantage incontestable sur la monnaie des banques centrales car à tirage limité garanti: la societé a fait émerger les crypto monnaies.

Magnifique création de l’intelligence puisque tirant toutes les conclusions de l’évolution de la monnaie centrale mais en y ajoutant un plus: la rareté structurelle.

Nous sommes à l’apothéose du marginalisme, nous sommes dans la pure modernité introduite par Leon Walras, qui nous dit que la valeur n’est que dans la tête des gens; elle n’est que valeur d’échange et de désir. Fort bien analysée d’ailleurs par le philosophe francais qui enseigne aux USA; Jean Joseph Goux qui fait un travail exceptionnel soit dit en passant. Lisez le.

La valeur post moderne trouve son apogée avec la création puis l’engouement en boule de neige pour les cryptomonnaies grace à la creation monétaire continue, obligatoire, tombée du ciel par les apprentis sorciers illusionnistes des banques centrales.

La création de monnaie par les banques centrales est maintenant perçue,- common knowledge-, comme obligée, elles ne peuvent plus y échapper, elles sont dans l’engrenage. C’est print ou crève.

Les cryptos sont la statue du commandeur de don Juan, la punition des banquiers centraux.

Elles sont porteuses de Revolution car elles placent les apprentis sorciers face à leur creature diabolique, ces zozos n’ont pas compris que pour jouer avec le diable, avec Mephisto il faut une longue cuiller.

2 réflexions sur “Editorial: tout comprendre en quelques lignes sur le Bitcoin et les cryptomonnaies

  1. « Tout comprendre en quelques lignes sur le Bitcoin et les cryptomonnaies »
    Très vaste sujet que l’auteur maitrise superbement en moins de 300 mots, là où les tacherons spécialisés en la matière peinent à écrire des livres sur le sujet.

    Bravo, vous tenez la lanterne qui éclaire notre avenir d’une lueur radieuse sur un chemin bien tortueux.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s