Naufrage national

Un an après le début de la crise du covid 19, l’action des pouvoirs publics se ramène pour l’essentiel au saccage de la démocratie et des libertés: anéantissement de la démocratie parlementaire (donc de l’autorité du suffrage universel) à travers l’Etat d’urgence indéfini, destruction de la liberté dans les conditions qui rappellent les régimes totalitaires du siècle précédent: couvre-feu à 18 H, emprisonnement à domicile dit confinement (mars/avril, novembre), écrasement de catégories socio-professionnelles traitées en boucs émissaires de la contagion ( restaurateurs, commerçants, saisonniers des stations de ski, gens de la culture et de la création), réinvention d’un laisser passer pour circuler (dit couramment Ausweis).

Or, dans une démocratie libérale, tel n’est pas la compétence de la puissance publique. Il est des principes fondamentaux – la souveraineté du Parlement même en temps de guerre – la liberté individuelle d’aller et venir, auxquelles il est interdit, il est impossible de toucher durablement.

On s’habitue à tout mais les contraintes qui pèsent sur nos libertés ne sont rien d’autre qu’une monstrueuse déviance.  

En revanche, le rôle de la puissance publique était de prévoir et d’assurer la disponibilité de masques en nombre suffisant quand il en fallait et à l’époque où ils étaient introuvables (de mars à juin dernier). Il était de prévoir la capacité suffisante en places de réanimation, quitte à organiser un redéploiement des moyens comme un pays en crise (ou en guerre, ce qui n’est même pas le cas), doit savoir le faire. Il était de se donner les moyens de tester la population. Plus encore, il était de soutenir activement la recherche pour permettre à la France, comme toutes les grandes nations développées, de se doter d’un vaccin.

Aujourd’hui, 90% de la population d’Israël est vaccinée, 40% des britanniques, 20% des Américains. La France est une fois de plus en plein naufrage. Elle n’a pas réussi à se doter d’un vaccin, ce qui est sidérant au pays de Pasteur (quelle décadence!).

Elle cumule les retards: 6% de sa population est vaccinée.

Par bêtise et paresse autant que par idéologie, les autorités françaises s’en sont lâchement remises à la bureaucratie Bruxelloise pour coordonner la campagne de vaccination. La faillite est vertigineuse. Le coq peut claironner en multipliant les annonces tapageuses et les promesses tonitruantes : le désastre est là, sous nos yeux. Il faudra qu’il se paye un jour ou l’autre.

Maxime TANDONNET

5 réflexions sur “Naufrage national

  1. Monsieur Bertez,

    Vous qui avez étudié la psychologie des profondeurs aussi bien que les marchés, que pensez-vous de l’assertion d’une de mes amies franco-haitienne qui affirme que les français sont jouissive dans l’âme et quelle aurait ainsi préféré que son île fit colonisée par les anglais… ?

    Merci pour votre travail.

    J'aime

  2. Personnellement je suis pas étonné, cela fait 35 ans que je vois le pays partir en cacahuète , 35 ans que je le dis a mes con-pas-tryote … 35 ans que je passe pour un ‘ Extremis ‘ … alors je ne les plains pas … être aussi C.. pour toujours élire des escrocs et encore croire en la ‘ démocratie ‘ … ils méritent leurs chaînes

    J'aime

  3. Si « l’étrange défaite » de 40 était due en partie au grand ages des généraux; celle de 2021 est certainement due à leur jeune age: idéologie scolaire contre gâtisme, jeunisme contre cheveux blancs, communication contre silence, jouissance contre confort, l’irresponsabilité en plus (c’est de la faute des franchouillards).

    J'aime

  4. La France n’a pas attendu l’Europe pour faire preuve d’incapacité et de mépris envers les classes laborieuses. Il n’y a qu’à voir comment on soignait les blessés en 14.
    Ceci dit, l’Europe (entre autres, la domination de la France par l’Allemagne dans le but de l’appauvrir – but géopolitique déjà présent en 14) est une prison dont il faut sortir.

    J'aime

  5. 👍👋

    Téléchargez Outlook pour iOS
    ________________________________
    De : brunobertez
    Envoyé : Friday, March 5, 2021 8:10:04 AM
    À : jeanpaul197@hotmail.com
    Objet : [New post] Naufrage national

    brunobertezautresmondes posted:  » Un an après le début de la crise du covid 19, l’action des pouvoirs publics se ramène pour l’essentiel au saccage de la démocratie et des libertés: anéantissement de la démocratie parlementaire (donc de l’autorité du suffrage universel) à travers l’Etat « 

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s