Des positions à la baisse sur le $ et les Treasuries considérables.

Le graphique de J.P. Morgan montre que les positions short, -vendeur- contre le dollar américain, mesurées par less contrats à terme spéculatifs nets en USD, sont les plus importantes depuis des années.

Des liquidités massives associées à une forte croissance mondiale et à une légère surévaluation pointent un dollar plus faible.

Cependant, l’écart entre les rendements obligataires aux États-Unis et dans le reste du monde se creuse à nouveau.

Les marchés sont insatisfaits par les récentes paroles du président de la Fed Powell, qui considère que les mesures de relance actuelles suffisent à favoriser la reprise économique.

Powell accepte de laisser l’inflation dépasser le seuil fatidique des 2%

En conséquence, le dollar américain se raffermit, ce qui pourrait être amplifié par le fait que de nombreux investisseurs parient sur un dollar plus faible.

On notera aussi la colossale position vendeur short sur les valeurs du trésor US

Image

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s