Le dérèglement devient de plus en plus flagrant, la bête est lachée …

La machine à transitivité et à auto réalisation s’est mise en branle et il y a qu’un sens ; toujours plus. Nous sommes dans des boucles.

La machine produit sa propre validation et son propre carburant: la hausse se valide et se finance en marchant.

Les conditions financières ne sont pas une donnée, non ce que l’on appelle conditions financières, c’est un sentiment, une conviction que l’on va vendre plus cher ce que l’on a acheté. Cette conviction suffit à accélérer la vitesse de circulation de la monnaie dans la sphère financière.

Les conditions fiancières sont de plus en plus lâches et c’est la logique même du système: il est auto entretenu par le gain et l’espoir de gains.

Qui peut prendre le risque de briser la chaine du bonheur?

Personne à mon sens et je fais ici l’analogie avec Lehman: on a voulu donner une leçon et cela a mal tourné.

On ne peut plus donner de coup d’arrêt, chaque fois que l’on a essayé les choses ont mal tourné. Il suffit d’observer la volatilité sur les technologiques pour réaliser que la bête est sauvage, elle ne se laisse pas dompter ou domestiquer facilement.

Je ne suis pas sur que Powell ou qui que ce soitd’autre soit un cavalier suffisamment émérite pour chevaucher la monture sauvage qu’ils ont laissé sortir des écuries.

Soyons vigilants pour guetter le moindre signe que Powell et consorts commencent à se sentir mal à l’aise avec ces famesues conditions financières.

De façon en apparence innocente, des publications comme celles d’Oxford Economics, très en faveur de l’inflationnisme monétaire dans la tradition anglo saxonne, mettent de l’huile sur le feu:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s