Attention. Le risque chinois du crédit, le carry trade en difficulté. Powell a commis une grosse erreur.

Pékin est déterminé à ralentir la croissance du crédit du système chinoius.

Cela fragilise gravement les bulles chinoises et indirectement les bulles mondiales

Le stress du crédit chinois est important. Il est tellement important que certains parmi les principaux promoteurs d’appartements sont confrontés à des problèmes de liquidité. Huarong et les autres énormes gestionnaires d’actifs ont un poids systémique important.

 La possibilité que Pékin permette à une grande institution financière de faire faillite n’ est plus négligeable, meme si ce serait une erreur .

En particulier, la Chine est un accident de crédit attente d’arriver. 

La certitude d’une politique laxiste de la Fed a été le ciment qui maintient les choses sinon ensemble du moins ordonnées – c’est ce qui tient le joueurs à effet de levier en haleine, ils continuent comme on dit de danser. Le dollar faible est nécessaire à la stabilité des « carry trades » dans le monde entier .

Le rendement du 10 ans US à 1,44% nous dit quelque chose: le facteur risque est grand .

Si le dollar se raréfie, le besoin de collatéraux va encore grimper , avec les enchainements que l’on connait ou plutôt les enchainements que l’on ne connait pas!

Le marché des bons du Trésor US ignore les chiffres de l’inflation tout simplement parce qu’il regarde ailleurs, il regarde du coté des risque du crédit, des risques chinois et des risques enracinés dans les marchés. bullaires

10 juin – Reuters

« Les nouveaux prêts bancaires de la Chine ont augmenté de manière inattendue en mai par rapport au mois précédent, mais la croissance du crédit en général a continué de ralentir, alors que la banque centrale cherche à contenir l’augmentation de la dette … La croissance de l’encours total du financement social (TSF), une mesure générale du crédit et de la liquidité dans l’économie, a ralenti à 11% en mai, le rythme le plus faible depuis février 2020, et contre 11,7% en avril. 

Les analystes ont attribué la croissance plus faible de la TSF au ralentissement des émissions d’obligations d’entreprises et d’État et à une contraction du crédit shadow, ce qui pourrait entraver la croissance économique à l’avenir. « Le ralentissement de la croissance du crédit se produit encore plus rapidement que nous ne l’avions prévu il y a quelques mois », a déclaré Julian Evans-Pritchard de Capital Economics… »

16 juin – Bloomberg

« La Chine a recours à des mesures de plus en plus énergiques pour contenir les risques pour le système financier, ces mesures menacent de saper la promesse du président Xi Jinping de donner plus de liberté aux marchés. Ces dernières semaines, les autorités ont ordonné aux entreprises d’État de réduire leur exposition aux matières premières à l’étranger, forcé les banques nationales à détenir plus de devises étrangères, envisagé un plafond sur les prix du charbon thermique, censuré les recherches d’échanges cryptographiques et effectivement interdit aux courtiers de publier des objectifs d’indice boursier haussiers. Une nouvelle règle interdira aux produits de gestion de trésorerie de détenir des titres plus risqués et limitera leur utilisation de l’effet de levier. Jeudi, un responsable a déclaré que la Chine prévoyait de vendre des métaux provenant des réserves de l’État. Bien que les mesures soient loin d’une intervention directe, elles risquent de renforcer la notion d’aléa moral.

18 juin – Bloomberg :

« Les promoteurs immobiliers chinois s’apprêtent à connaître leur pire semaine depuis janvier. Ils craignent que d’autres mauvaises nouvelles suivent l’annonce de la banque centrale la semaine dernière selon laquelle les produits de gestion de patrimoine ont été interdits d’investir dans des obligations de pacotille, selon la maison de courtage Zhongtai. International. Une jauge Bloomberg qui suit le secteur immobilier chute jusqu’à 5,7% cette semaine et devrait enregistrer sa pire performance depuis la semaine du 29 janvier. »

En particulier, la Chine est un accident de crédit en devenir. La certitude de la politique de la Fed a été le ciment qui maintient les choses ensemble – maintenir la manie qui fait rage, garder les joueurs à effet de levier jouer, garder toutes les options et les spéculateurs sur dérivés pariant sur le côté long, et garder le dollar faible en faveur des « carry trades » à effet de levier dans le monde entier .

15 juin – Bloomberg

 : « Le groupe China Evergrande a chuté après que WeNews de Caixin a rapporté qu’un gouvernement local avait discuté de la réduction de la participation du géant immobilier dans un prêteur régional et qu’une nouvelle politique pourrait freiner une source clé de financement pour les développeurs. Les autorités de la province du nord-est du Liaoning ont eu des discussions avec Evergrande pour injecter des capitaux d’État dans Shengjing Bank Co. afin de diluer la participation d’Evergrande… Evergrande est le plus grand actionnaire de la banque dont le siège est à Liaoning.

16 juin – Financial Times

« Les actions de l’unité principale de Suning ont été suspendues car les problèmes financiers du détaillant chinois et propriétaire du club de football Inter Milan s’intensifient, soulignant les pressions sur les marchés du crédit du pays. L’arrêt des cotations des actions du groupe mercredi est intervenu après qu’un tribunal de Pékin a ordonné cette semaine le gel de plus d’un quart des actions du fondateur Zhang Jindong dans la branche commerce de détail de Suning… Suning fait partie d’un groupe de conglomérats chinois, dont le groupe immobilier Evergrande et Huarong qui sont étroitement surveillés par les investisseurs. Certains s’inquiètent des risques qui pourraient se propager dans le secteur financier. »

14 juin – Bloomberg

« La taille et le type de défauts de paiement qui se sont produits en Chine ces derniers temps indiquent que la notion de ‘too big to fail’ pourrait ne plus s’appliquer aux emprunteurs de la nation, selon Goldman Sachs… on a connu une augmentation notable des défauts de paiement des entreprises publiques chinoises depuis la fin de 2019 et certains des emprunteurs qui n’ont pas remboursé leur dette récemment… ont eu de grandes quantités d’obligations en circulation, ont écrit des analystes, dont Kenneth Ho… ‘Même pour les grandes entreprises ou pour les entités liées à l’État, les décideurs politiques sont beaucoup moins disposés à apporter leur soutien », ont écrit les analystes de Goldman Sachs. « Les décideurs politiques sont désormais moins susceptibles de procéder à des renflouements complets que par le passé. »

16 juin – Bloomberg

« La répression de la Chine contre le système bancaire parallèle vise plus de 1 000 milliards de dollars d’investissements opaques vendus par les banques comme étant à faible risque et à haut rendement, alors même que les fonds étaient canalisés vers des emprunteurs plus risqués tels que les développeurs. 

Les banques et les gestionnaires de patrimoine ne peuvent plus utiliser l’argent investi dans des produits dits de gestion de trésorerie pour acheter de la dette à long terme ou des obligations notées en dessous de AA+… On estime que 2,5 billions de yuans (390,5 milliards de dollars) des produits sont actuellement investis dans des actifs qui deviendront bientôt non conformes et doivent être échangés contre des investissements de haute qualité à faible rendement d’ici la fin de l’année prochaine. »

2 réflexions sur “Attention. Le risque chinois du crédit, le carry trade en difficulté. Powell a commis une grosse erreur.

  1. bonjour M Bertez

    si un jour vous pouvez nous expliquer les conséquences et risques de l’éventuel YCC sur les différentes typologies d’actifs , je serai preneur.

    merci pour tout votre travail

    bien à vous

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s