Les dépêches. Les bulles sont évidentes. En attendant la dernière danse.

Article important ne manquez pas:

Reprise des marchés avec une rotation en faveur des valeurs défensives. Le scenario de croissance faible revient , les doutes sur le super-cycle des matières premières refont surface. Interet pour les REIT, les SCPI, les immobilières à rendement . rebond du bitcoin sur les 30 000.

La Grande Manipulation: Grâce à une politique monétaire et budgétaire expansionniste sans précédent, les marchés financiers sont en plein essor. Cependant, le pic de la dynamique économique est désormais passé et les vents contraires structurels se multiplient. Felix W Zulauf.

Image

Grantham réitère ses appels, nous sommes dans une bulle de dimension historique

Interview Reuters.

En cette ère maniaque d’actions « mèmes », de crypto-monnaies et de guerres d’enchères immobilières, l’étude de l’histoire des marchés financiers peut sembler un peu sèche et démodée.

Sauf à Jeremy Grantham.

Le président du conseil d’administration du célèbre gestionnaire d’actifs GMO est un spécialiste certifié des bulles. Il est fasciné par les bulles, comment et pourquoi elles émergent. Grantham étudie ses classiques comme 1929, mais – maintenant octogénaire – il a également vécu et mis en garde mors de nombreux booms et récessions modernes, y compris le naufrage du dot-com en 2000, le pic du marché haussier en 2008 et le plus bas du marché baissier en 2009.

Au cas où vous ne sauriez pas où cela mène : il dit que nous sommes dans une bulle en ce moment.

En janvier, Grantham a écrit une lettre aux investisseurs, « Waiting For the Last Dance », à propos de la bulle qui gonfle et qui « pourrait bien être l’événement le plus important de votre vie d’investisseur ».

Six mois plus tard, la bourse commence à montrer des fissures. Grantham a parlé à Reuters de ce moment de l’histoire du marché.

Q : Quand votre lettre d’avertissement est sortie, quelle a été la réponse ?

A : J’ai eu beaucoup de recul. Des vagues de fans du Bitcoin m’ont attaqué de toutes les manières possibles. Ils ont dit que mes oreilles étaient trop grandes et que j’avais besoin d’être enfermé dans une maison de retraite.

Q : Alors si nous étions déjà dans une bulle, où en sont les choses maintenant ?

R : Les bulles sont incroyablement faciles à voir ; la question c’est de savoir quand viendra l’éclatement, c’est ce qui est le plus délicat. Vous voyez qu’il ya une bulle lorsque les marchés sont à la « une » au lieu d’être a l’intérieur des pages financières, lorsque les nouvelles sont pleines d’histoires de personnes trompées, lorsque de nouvelles affaires sont créées chaque mois. L’ampleur de ces choses est tellement plus grande qu’en 1929 ou en 2000.

Q : Quelle est votre opinion sur les valorisations des actions actuellement ?

R : En regardant la plupart des mesures, le marché est plus cher qu’en 2000, qui était plus cher que tout ce qui l’a précédé.

Ma mesure préférée est le rapport prix/ventes : ce que vous constatez, c’est que même les segments les moins chers du marché sont bien plus chers qu’en 2000.

Q : Qu’est-ce qui pourrait mettre un terme à cette bulle ?

R : Les marchés culminent lorsque vous êtes aussi heureux que possible, et qu’ une économie presque parfaite est extrapolée dans un avenir indéfini. Mais au coin de la rue se cachent de graves problèmes comme les taux d’intérêt, l’inflation, le travail et les prix des matières premières. Tous commencent à avoir l’air moins optimistes qu’il y a à peine une semaine ou deux.

Q : Combien de temps avant un effondrement ?

R : Un « bust » pourrait attendre quelques mois de plus, et, en fait, je l’espère, car cela nous donnera l’occasion d’avertir plus de gens. Les probabilités sont que cela se poursuivra à l’automne : la relance, la reprise économique et les vaccinations ont tous permis à cette chose de durer quelques mois de plus que je ne l’aurais deviné au départ.

Ce qui crèvera la bulle pourrait être un problème de virus, ce pourrait être un problème d’inflation, ou ce pourrait être la catégorie la plus importante de toutes: c’est-à-dire tout ce qui est inattendu. L’une des 20 choses différentes auxquelles vous n’avez même pas pensé sortira du bois, et vous ne saviez même pas qu’elle était là.

Q : À quoi pourrait ressembler un bust ?

R : Il y aura un énorme effet de richesse négatif, il sera plus important qu’il ne l’a jamais été, par rapport à tous les autres éclatement de bulles qui ont précédé. C’est la première fois que nous bullons dans autant de domaines différents – taux d’intérêt, actions, logement, matières premières non énergétiques. En montant, à la hausse , cela a donné un effet de richesse positif, et en descendant, il se rétractera, douloureusement.

Q : Existe-t-il des classes d’actifs relativement attractives ?

R : Vous pouvez toujours posséder de l’argent liquide, ou vous pouvez faire ce que font les institutions, c’est-à-dire acheter massivement dans les classes d’actifs les moins mauvaises. Les moins chères sont les actions de Valeur -dites values- et les marchés émergents. Ce sont les deux arbitrages possibles . Avec la Valeur et les’émergents, vous devriez réaliser un rendement positif au cours des 10 prochaines années.

Q : Il est difficile d’être baissier en ce moment ?

A : Pas pour moi, parce que je n’ai plus de risque de carrière. Mais les grandes firmes prennent beaucoup de risques : elles soufflent dans les bulles jusqu’à ce qu’elles éclatent, puis elles changent de position, elles se retournent aussi vite qu’elles le peuvent, et gagnent de l’argent à la baisse.

Mais cette bulle est évidente et tout le monde peut la voir. C’est aussi évident que le nez sur ton visage.

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Mixed With Earnings in Focus; Dollar Gains: Markets Wrap

[Yahoo/Bloomberg] Treasury Rally Pauses for Breath as Short Positions Unwind

[Yahoo/Bloomberg] Oil Rises With Strength in Equities Countering Higher Stockpiles

[Reuters] U.S. mortgage applications decline in latest week as rates steadily rise -MBA

[Yahoo/Bloomberg] Debt Ceiling Debacle Threatens Fireworks in U.S. Money Market

[Reuters] Bubbles, bubbles everywhere: Jeremy Grantham on the bust ahead

[Yahoo/Bloomberg] Four of Hong Kong’s Top Banks Halt Some Evergrande Mortgages

[CNBC] As China’s debt risks grow, here are 3 warning signs to watch

[CNBC] WHO chief warns that the world is going into the ‘early stages of another wave’

[Reuters] Central Chinese province swamped after heaviest rain in 1,000 years

[AP] Japanese envoy says Tokyo ‘struggles every day’ with China

[AP] Hong Kong police arrest former Apple Daily senior editor

[Bloomberg] Evergrande Bonds Pledged at 53% Discount in China Funding Market

[Bloomberg] Evergrande’s Boss Needs a Lot of New Friends

[Bloomberg] ECB Set to Rewrite Stimulus Pledge After Raising Inflation Goal

[WSJ] Fed Chair Powell Enjoys Support for Reappointment, but He’s Not a Lock

[FT] US housing inflation: the sleeping giant that might tip the Fed’s hand

[FT] Markets haven’t even begun to reflect China-US decoupling risks

[FT] South-east Asia’s Covid surge poses latest blow to global chip supply

[FT] China is pushing Japan to take on a growing military role in Indo-Pacific

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s