Jerusalem Post: le Covid peut ếtre traité pour 1 dollar par jour avec Ivermectine, étude

v

L’ivermectine, un médicament utilisé pour lutter contre les parasites dans les pays du tiers monde, pourrait aider à réduire la durée de l’infection pour les personnes qui contractent le coronavirus pour moins d’un dollar par jour, selon des recherches récentes du Sheba Medical Center de Tel Hashomer.

Le professeur Eli Schwartz, fondateur du Center for Travel Medicine and Tropical Disease à Sheba, a mené un essai randomisé, contrôlé et en double aveugle du 15 mai 2020 à la fin janvier 2021 pour évaluer l’efficacité de l’ivermectine dans la réduction de l’excrétion virale. chez les patients non hospitalisés atteints de COVID-19 léger à modéré.

L’ivermectine est approuvée par la Food and Drug Administration des États-Unis depuis 1987. Les découvreurs du médicament ont reçu le prix Nobel de médecine 2015 pour son traitement de l’onchocercose, une maladie causée par une infection par un ver rond parasite.

Au fil des ans, il a été utilisé pour d’autres indications, notamment la gale et les poux de tête. De plus, au cours de la dernière décennie, plusieurs études cliniques ont commencé à montrer son activité antivirale contre des virus allant du VIH et de la grippe au Zika et au Nil occidental.

Le médicament est également extrêmement économique. Une étude publiée dans l’American Journal of Therapeutics à comité de lecture a montré que le coût de l’ivermectine pour d’autres traitements au Bangladesh est d’environ 0,60 $ à 1,80 $ pour un cours de cinq jours. Cela coûte jusqu’à 10 $ par jour en Israël, a déclaré Schwartz.

Dans l’étude de Schwartz, quelque 89 volontaires éligibles âgés de plus de 18 ans qui ont reçu un diagnostic de coronavirus et séjournant dans des hôtels COVID-19 gérés par l’État ont été divisés en deux groupes : 50 % ont reçu de l’ivermectine et 50 % ont reçu un placebo, en fonction de leur poids. . On leur a donné les pilules pendant trois jours d’affilée, une heure avant un repas.

Les volontaires ont été testés à l’aide d’un test PCR sur écouvillon nasopharyngé standard dans le but d’évaluer s’il y avait une réduction de la charge virale au sixième jour – le troisième jour après la fin du traitement. Ils étaient écouvillonnés tous les deux jours.

Près de 72 % des volontaires traités à l’ivermectine se sont révélés négatifs pour le virus au sixième jour. En revanche, seulement 50 % de ceux qui ont reçu le placebo se sont révélés négatifs.

EN PLUS, l’étude a examiné la viabilité de la culture, c’est-à-dire le degré de contagion des patients, et a constaté que seulement 13 % des patients sous ivermectine étaient infectieux après six jours, contre 50 % du groupe placebo – près de quatre fois plus.

« Notre étude montre avant tout que l’ivermectine a une activité antivirale », a déclaré Schwartz. « Cela montre également qu’il y a presque 100% de chances qu’une personne soit non infectieuse dans quatre à six jours, ce qui pourrait réduire le temps d’isolement pour ces personnes. Cela pourrait avoir un impact économique et social énorme. »

L’étude est apparue sur le site de partage de recherche en santé MedRxiv. Il n’a pas encore fait l’objet d’un examen par les pairs.

Ivermectin, a drug used to fight parasites in third-world countries, could help reduce the length of infection for people who contract coronavirus for less than a $1 a day, according to recent research by Sheba Medical Center in Tel Hashomer.

Prof. Eli Schwartz, founder of the Center for Travel Medicine and Tropical Disease at Sheba, conducted a randomized, controlled, double-blinded trial from May 15, 2020, through the end of January 2021 to evaluate the effectiveness of ivermectin in reducing viral shedding among nonhospitalized patients with mild to moderate COVID-19.

Ivermectin has been approved by the US Food and Drug Administration since 1987. The drug’s discoverers were awarded the 2015 Nobel Prize in medicine for its treatment of onchocerciasis, a disease caused by infection with a parasitic roundworm.

Over the years, it has been used for other indications, including scabies and head lice. Moreover, in the last decade, several clinical studies have started to show its antiviral activity against viruses ranging from HIV and the flu to Zika and West Nile.

The drug is also extremely economical. A study published in the peer-reviewed American Journal of Therapeutics showed that the cost of ivermectin for other treatments in Bangladesh is around $0.60 to $1.80 for a five-day course. It costs up to $10 a day in Israel, Schwartz said.

In Schwartz’s study, some 89 eligible volunteers over the age of 18 who were diagnosed with coronavirus and staying in state-run COVID-19 hotels were divided into two groups: 50% received ivermectin, and 50% received a placebo, according to their weight. They were given the pills for three days in a row, an hour before a meal.

The volunteers were tested using a standard nasopharyngeal swab PCR test with the goal of evaluating whether there was a reduction in viral load by the sixth day – the third day after termination of the treatment. They were swabbed every two days.

Nearly 72% of volunteers treated with ivermectin tested negative for the virus by day six. In contrast, only 50% of those who received the placebo tested negative.

IN ADDITION, the study looked at culture viability, meaning how infectious the patients were, and found that only 13% of ivermectin patients were infectious after six days, compared with 50% of the placebo group – almost four times as many.

« Our study shows first and foremost that ivermectin has antiviral activity, » Schwartz said. « It also shows that there is almost a 100% chance that a person will be noninfectious in four to six days, which could lead to shortening isolation time for these people. This could have a huge economic and social impact. »

The study appeared on the MedRxiv health-research sharing site. It has not yet been peer reviewed.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s