Le Lambda échappe encore plus aux vaccins que le Delta.

La menace posée par la variante Lambda du COVID-19, qui pourrait être plus résistante aux vaccins que la version originale du virus, suscite des inquiétudes.

Les recherches d’une équipe de l’Université de Tokyo, qui n’ont pas encore été évaluées par des pairs, ont révélé que trois mutations dans la protéine de pointe de Lambda l’aident à résister à la neutralisation par les anticorps induits par le vaccin.

Pendant ce temps, deux mutations dans la variante Lambda – T76I et L452Q – la rendent plus contagieuse que la variante COVID qui a balayé le monde en 2020.

Les conclusions de l’étude publiées sur BiorXiv le 28 juillet correspondent aux résultats – également pas encore évalués par des pairs – d’une équipe au Chili qui a découvert que la variante pourrait également échapper aux anticorps du vaccin, a rapporté Infection Control.

Une réflexion sur “Le Lambda échappe encore plus aux vaccins que le Delta.

  1. Et ce matin sur «France Culture» Alain Ficher affirmait tranquillement que cet automne on pourrait (devrait?) se faire injecter un troisième (ou quatrième?) rappel en même temps que le vaccin contre la grippe.
    Ces gens sont fous.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s