Les mutations viennent des personnes vaccinées exposées au virus

Fauci doit n’importe quoi dans ce youtube, vous trouverez en dessous les commentaires d’un biologiste qui demonte les imbecilités de Fauci.

Il dit que le virus ne peut pas muter s’il ne se réplique pas, ce qui est hors de propos.


La question subtile est de savoir si un anticorps hautement spécifique à 1 antigène spécifique (1 protéine de pointe) empêche toutes les mutations actuelles de se répliquer.


Évidemment non, puisque des variantes COVID mutées apparaissent chez les personnes après la vaccination. D’où viennent ces variantes ? Sans doute plusieurs sources.


Des non vaccinés ? Pas tous. Le virus ne peut pas muter chez les personnes qui ne sont pas infectées.


Ainsi, les mutations proviennent de personnes infectées. D’accord, lesquelles ?


De personnes non vaccinées ? Peu probable, car la souche std devient dominante chez les personnes qui contrôlent l’infection mais n’ont pas éradiqué la souche std endémique (l’occurrence habituelle).


De personnes vaccinées déjà exposées au virus ? Très probablement, puisque ces personnes ont des titres d’anticorps dirigés contre la protéine de pointe std à des niveaux anormalement élevés. Cela a tendance à atténuer la souche même qui normalement surpasse toutes les autres mutations en cours.

Le résultat le plus attendu ? Sélection de souches non standard moins compatibles avec l’hôte.


L’immunologie est nuancée et compliquée. Laissez le système immunitaire faire son travail.

Vaccinez uniquement les personnes les plus vulnérables, et UNIQUEMENT avant qu’elles n’aient été exposées au virus.


Vacciner les gens après ne fait que compliquer les choses

4 réflexions sur “Les mutations viennent des personnes vaccinées exposées au virus

  1. Et lorsque Trump s’interrogeait à haute voix pour savoir s’il fallait virer ce guignol les belles âmes criaient au fascisme.
    Le « cas Fauci » peut nous sembler loin mais vu que ce type est l’éminence grise de Jean-François Delfraissy, nous sommes concernés par les délires de cet homme…

    J'aime

  2. J’ai l’impression que l’on s’époumone dans le vide.

    Il y a une croyance largement répandue autour du « miracle » du vaccin. C’est de la foi religieuse.

    Cette foi semble être née de la conversion d’une peur aiguë, du sentiment de bien faire et d’être dans le vrai, ainsi que d’une sorte de ressentiment (il y a comme une soif de revanche chez les fanatiques du vaccin, je ne sais pas d’où elle sort – enfin, je la ressens comme telle, mais je l’interprète peut-être mal).

    La raison ne semble actuellement rien pouvoir contre cette foi,

    Mais nous n’avons pas d’autre choix que de rester nous-mêmes les plus rationnels possible, les plus informés possible, les plus scientifiques possibles, les plus logiques possible, les plus argumentatifs possible.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s