Sang contaminé et transfusion.

Sang « contaminé » : les sceptiques de Covid demandent des transfusions sanguines à des donneurs non vaccinés – Kaiser Health

Les tensions concernant la vaccination contre le covid-19 se sont propagées dans une arène inattendue : les transfusions sanguines .

Avec près de 60 % de la population américaine éligible entièrement vaccinée, la majeure partie de l’approvisionnement en sang du pays provient désormais de donneurs qui ont été vaccinés, ont déclaré les experts. 

Cela a conduit certains patients sceptiques à l’égard des injections à demander des transfusions uniquement de personnes non vaccinées, une option selon les centres de transfusion sanguine qui n’est ni médicalement valable ni opérationnellement faisable.

« Nous sommes certainement au courant des patients qui ont refusé les produits sanguins de donneurs vaccinés », a déclaré le Dr Julie Katz Karp, qui dirige la banque de sang et le programme de médecine transfusionnelle aux hôpitaux universitaires Thomas Jefferson à Philadelphie.

Emily Osment, porte-parole de la Croix-Rouge américaine, a déclaré que son organisation avait répondu aux questions de clients craignant que le sang vacciné ne soit « contaminé », capable de transmettre des composants des vaccins contre le covid. Les responsables de la Croix-Rouge ont déclaré qu’ils avaient dû rassurer les clients sur le fait qu’un vaccin contre le covid, qui est injecté dans les muscles ou la couche de peau en dessous, ne circule pas dans le sang.

« Alors que les anticorps produits par le système immunitaire stimulé en réponse à la vaccination se trouvent dans la circulation sanguine, les composants réels du vaccin ne le sont pas », a déclaré Jessa Merrill, directrice des communications biomédicales de la Croix-Rouge, dans un e-mail.

Jusqu’à présent, de telles demandes ont été rares, ont déclaré des responsables de l’industrie. Le Dr Louis Katz, médecin-chef d’ImpactLife, un centre de transfusion sanguine basé dans l’Iowa, a déclaré avoir entendu « une petite poignée » de patients demander du sang de donneurs non vaccinés. Et la réponse retentissante des centres et des hôpitaux, a-t-il ajouté, a été « non ».

Concrètement, les centres de transfusion n’ont qu’un accès limité aux dons de sang qui n’ont en aucun cas été affectés par le covid. 

Sur la base d’échantillons, Katz a estimé que 60 à 70 % du sang actuellement donné provient de donneurs vaccinés. Dans l’ensemble, plus de 90% des donneurs actuels ont été soit infectés par le covid, soit vaccinés contre celui-ci, a déclaré le Dr Michael Busch, directeur du Vitalant Research Institute, qui surveille les niveaux d’anticorps dans des échantillons de sang américain.

« Moins de 10% du sang que nous collectons ne contient pas d’anticorps », a noté Busch.

Une réflexion sur “Sang contaminé et transfusion.

  1. Pouvez vous trouver quelqu’un qui explique comment des vaccins qui ne se retrouvent pas dans le sang provoque des thromboses chez certains, des embolies, des myocardites, des accidents cardiaques absence de règles ect…. quel miracle a transporté les produits injectés dans le bras dans tout le corps ????

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s