Dans la grande série: « ils ne savent pas ce qu’ils font » lisez: « no more cash please »! Une demande négative de cash!

Lisez jusqu’au bout, finalement c’est simple.

Vous connaissiez les taux d’intérêt négatifs, voici une nouveauté une demande de dépots négative; c’est a dire que les banques ne veulent plus de vos dépots.

Pendant neuf jours consécutifs, il y a eu une demande négative ( !) de plus de mille milliards de dollars dont les institutions financières ont du mal à se débarrasser.

MISH

Reverse Repos 2021-08-19

Repos et QE Q&R

Les pensions sont une injection de liquidités par la Fed aux banques. 

La Fed donne des liquidités aux banques en échange de garanties, généralement ces garanties sont des bons du Trésor à court terme. 

Le programme d’assouplissement quantitatif de la Fed est réalisé par des achats fermes (mais c’est effectivement la même chose que les repos à court terme qui seraient continuellement appliqués).

Les prises en pension inversées sont le contraire. C’est une fuite d’argent des banques. Elles cherchent à s’en debarasser. Et pour ce faire , elles le remettent à la Fed. Ainsi, la Fed a dénoué plus de 1 000 milliards de dollars de son programme d’assouplissement quantitatif.

Q : La Fed poursuit-elle toujours le QE ?
R : Oui, à hauteur de 120 milliards de dollars par mois.

Q : La Fed fait-elle simultanément une injection mensuelle de 120 milliards de dollars couplée à un drainage de 1 000 milliards de dollars ?
R : Oui, exactement

Q : Cela a-t-il un sens ?
R : Bien sûr que non.

Bon fonctionnement !?

La Fed a injecté 120 milliards de dollars par mois dans les banques et a maintenant repris près d’un an de QE.

Comme je le dis souvent, « faire et défaire c’est toujours travailler » dans notre monde idiot!

Néanmoins, le président de la Fed de New York, John Williams, a déclaré que le système de prise en pension inversée « fonctionnait très bien » et qu’il n’y avait « vraiment, aucune inquiétude à ce sujet. Nous nous attendions à ce que cela se produise. Cela fonctionne exactement comme prévu . »

Les banques sont tellement bourrées d’argent qu’elles disent aux entreprises : plus de dépôts

Le 10 juin, j’ai commenté que les banques sont tellement bourrées d’argent qu’elles disent aux entreprises : plus de dépôts

Certaines banques, inondées de dépôts, encouragent les entreprises clientes à dépenser l’argent pour leur entreprise ou à le déplacer ailleurs. C’est un cas étrange de  » No More Cash Please « .

« Augmenter des capitaux les capitaux propres contre les dépôts et/ou refuser des dépôts sont des actions contre nature pour les banques et ce ne peuvent pas être bon pour le système à long terme », a déclaré Jennifer Piepszak, alors directrice financière de JPMorgan Chase & Co., lors d’un entretien autéléphone avec des analystes en avril. .

Ces derniers mois, les banques, dont BNY Mellon, se sont concentrées sur le transfert des dépôts des clients vers les fonds du marché monétaire. Les fonds du marché monétaire, à leur tour, ont besoin de nouveaux endroits pour garer tout cet argent neuf et gagner des intérêts. Mais les taux d’intérêt les plus bas les ont poussés à le stocker à la Réserve fédérale du jour au lendemain, dans une facilité qui ne leur rapporte aucun rendement et qui avait été largement ignorée au cours des trois dernières années . 

Demande négative de dépôts

La Fed procède à d’énormes quantités croissantes de prises en pension en raison d’une demande négative de dépôts de la part des institutions financières. 

La Fed a poussé les taux d’intérêt ( Effective Fed Funds Rate ) à près de zéro, actuellement 0,10%.

Si les banques paient plus de 0,10 % sur les dépôts, elles y perdent de l’argent. 

Les non-banques (en particulier les fonds communs de placement du marché monétaire) se font piétiner. Le taux des bons du Trésor à un mois est de 0,04 %. Si leurs dépenses s’élèvent à plus de 0,04 % ou s’ils paient plus de 0,04 %, ils perdent de l’argent sur les dépôts.

De plus, les banques ont des exigences de fonds propres. 

Il est important de noter que les dépôts sont un passif bancaire . Les banques doivent détenir des capitaux (lever des fonds) pour compenser ces passifs. 

La Fed force des milliers de milliards de dollars dans la gorge des institutions financières trillions dont les institutions ne veulent pas et qu’elles ne peuvent pas utiliser. 

Fonctionne vraiment bien ?!

Ce processus apparemment ridicule :

  1. fonctionne vraiment bien
  2. comme prévu sans soucis
  3. exactement comme conçu
  4. soutenant ainsi le flux de crédit aux ménages et aux entreprises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s