Comment Powell va-t-il réussir à se tromper cette fois?

C’était donc jour de Fed. En fait même pas besoin de suivre la Fed ce jour là, on sait d’avance ce que Powell va dire et ce qu’il ne va pas dire. Une fois que l’on a compris la politique de base et que l’on connait Powell on peut tout dire a leur place;

En fait la seule question que je me psoe est celle ci: sur quoi cette fois dans ses élucubrations, la Fed va-t-elle se tromper?

La Fed s’est donc réunie , elle envisage peut-être de réduire les achats d’obligations plus tard cette année ou peut-être l’année prochaine ou au moins, elle pense que cela se fera un jour. 

Jerome Powell nous a dit que les marchés n’ont rien à craindre car même s’ils diminuent le QE, les taux d’intérêt n’augmenteront pas avant très, très longtemps. 

La Fed réinvente toutes les lois économiques meme les plus fondamentales comme celle de l’offre et de la demande, on peut réduire la demande d’actifs financiers longs sans que cela ait la moindre influence sur leurs prix!

Cette déclaration aurait peut-être plus de crédibilité si la Fed avait eu raison sur à peu près n’importe quoi au cours de la dernière décennie. Hélas cela n’a pas été le cas puisque la Fed s’est trompée sur tout, depuis 2011 et depuis les célèbres Greenshoots de Bernanke qui n’ont jamais poussé.

la seule question ai je dit en liminaire est de savoir comment exactement Jérôme Powell se trompera cette fois. 

L’économie ralentira-t-elle si rapidement qu’il ne pourra même pas commencer à diminuer de manière crédible la taille du bilan de la Fed ? 

Ou l’économie va-t-elle réaccélérer à un point tel qu’il n’aura d’autre choix que de freiner ?

 Je ne suis sûr de rien mais je suis persuadé qu’il y a des raisons de penser d’une part que Powell n’a rien compris a la situation fondamentale de l’économie mondiale, d’autre part qu’il est incapable d’apprécier l’incidence du fait nouveau que constitue l’éclatement quasi volontaire la bulle chinoise de l’immobilier et enfin il ne peut apprécier les conséquences à venir de l’épisode spéculatif redoublé qu’il a déclenché en mars 2020.

.

Powell à la Fed et Yellen au Trésor sont sur le point de mener une expérience économique audacieuse sur le marché du travail américain. 

Les allocations de chômage élargies ont maintenant expiré et nous allons bientot savoir quel impact cela a eu sur le marché du travail. Certes, il y a beaucoup d’emplois disponibles si le rapport JOLTS est proche de l’exactitude, mais la question est de savoir s’il y a vraiment beaucoup de personnes au chômage qui auraient autrement accepté les emplois offerts en l’absence d’allocations exceptionnelles . Je suppose que oui, mais nous ne le saurons avec certitude qu’au cours des prochains mois. 

J’ai vu des recherches indiquant que la fin des prestations élargies pourrait signifier jusqu’à 300 000 emplois supplémentaires/mois au cours du reste de l’année. La moyenne jusqu’à présent cette année est d’environ 600, 000/mois, donc si cela est vrai, nous pourrions envisager près d’un million de nouveaux emplois/mois pour les 4 prochains mois. 

Le taux de chômage tomberait probablement bien en dessous de 5 % si cela se produisait. 

Comment pensez-vous que les marchés d’actions et d’obligations réagiraient à cette nouvelle ? Comment pensez-vous que Powell et compagnie réagiraient ?

Il se pourrait aussi que les allocations de chômage étendues n’aient eu aucun impact comportemental sur ceux qui les ont reçues. Nous avons vu un certain nombre de notes de recherche qui prétendent que les États qui ont mis fin aux prestations plus tôt n’ont vu aucun changement dans leur taux d’emploi. 

Qui a tort, qui a raison? Quel est l’état réel du marché du travail, quel est le « slack », la réserve réelle? Personne ne le sait et personne ne peut le deviner car ceci reste à construire. Le marché du travail futur dépendra des conditions futures de l’économie! Tout est en interaction, en boucle.

Indépendamment de ce qui va se passer dans l’économie au cours du reste de l’année, je pense que le marché financier peut avoir sa logique propre selon la croyance qui va s’installer. Les évènements chinois sont clairement déflationnistes au plan économique mais on entend ici et là des voix pas trop stupides qui nous disent que cela fera comme en 2015 et 2016: le monde sera obligé de refaire un round de reflation pour éviter la dislocation.

Nous approchons du pic d’exubérance financière . La rotation des liquidités vers les actions et les obligations est alarmante. Les entrées de fonds dans les actions mondiales cette année dépassent 1 000 milliards de dollars c’est plus que toutes les vingt dernières années combinées.

 Les afflux ont tendance, historiquement, à se produire après la hausse maximum des actions et en revanche les sorties s’accélèrent après les baisses. Le volume massif des entrées récentes de capitaux sur les marchés est une donnée importante mais il est difficile d’en deviner l’incidence future.

La plupart des gens craignent qu’un ralentissement de l’ économie ne soit le déclencheur d’une liquidation boursière, mais je pense que ce n’est peut-être pas évident, tout dépendra de la croyance du moment. Les liquidités peuvent être désirables ou non désirables selon l’humeur spéculative. . Tout est réversible et en particulier les spéculateurs peuvent se dire qu’un ralentissement garantit le remplissage du légendaire bol de punch et la poursuite de la validité du scenario Boucle d’or, Goldilock.

Les corrections peuvent être déclenchées par à peu près n’importe quoi, sauf par les valorisations; un marché ne corrige jamais parce qu’il est trop cher.

Une accélération de l’économie serait peut etre plus redoutable qu’un ralentissement . Qui sait?

Elle signifierait peut être une accélération du calendrier de réduction des achats de la Fed? Je ne pense pas que les actions aimeraient cela! . 

Ce serait une nouvelle occasion pour Powell de se tromper!

A force de tout détraquer il n’y a plus d’indicateurs fiables, plus d’anticipations qui marchent , il n’y a qu’une succession d’errements qui nous mènent … , on ne sait plus ou.

C’est l’Aventure!

Yahoo/Bloomberg] Stocks Rise at Traders Mull Fed Taper, Evergrande: Markets Wrap

[Reuters] Asian shares gain but Evergrande jitters keep investors on edge 

[Yahoo/Bloomberg] China Stocks From Property to Tech Jump as Evergrande Hopes Rise

[Reuters] China’s Evergrande chairman seeks to reassure investors, shares surge

[Reuters] Evergrande domestic debt deal calms immediate contagion concern

[Yahoo/Bloomberg] China Pumps $17 Billion into System Amid Evergrande Concerns

[CNBC] Chip shortage expected to cost auto industry $210 billion in revenue in 2021

[CNBC] Average daily U.S. Covid deaths climb above 2,000 for the first time since March

[FT] Evergrande deadline sends chills through $400bn Asian debt market

[FT] More Federal Reserve officials see first interest rate rise in 2022

[FT] German election: a new era of uncertain coalition politics

Japon je regarde le Japon d’un oeil plutôt positif/

La Banque du Japon a laissé sa politique monétaire inchangée lors de la réunion d’aujourd’hui, maintenant les taux d’intérêt à court et à long terme aux niveaux actuels. Concernant les opérations de marché, les achats d’obligations d’État restent limités et aucun achat d’ETF n’a été effectué depuis la mi-juin.

l’essentiel:

  • L’objectif de la BoJ d’augmenter l’inflation ne sera pas aidé par le rebasage du CPI en août qui a amplifié l’impact de la baisse des tarifs de téléphonie mobile de mars 2021.
  • La BoJ abaissera probablement encore ses prévisions d’inflation à court terme dans son rapport sur les perspectives d’octobre.
  • Il est peu probable qu’un changement de direction du LDP au pouvoir plus tard en septembre affecte la politique de la BoJ.

4 réflexions sur “Comment Powell va-t-il réussir à se tromper cette fois?

  1. Un autre élément de l’asile psychiatrique ce sont les dots plots… plus la sphère financière est instable et peut basculer dans l’inconnue à tout moment plus on cherche à donner aux marchés des prévisions à LT. J’entends aujourd’hui des économistes s’alarmer des prévisions de hausses des taux de la FED en 2024. Il y a vraiment de quoi éclater de rire. Le communiqué de la Fed démontre qu’elle n’a pas de visibilité à 1 MOIS et attend notamment les chiffres du chômage de septembre pour affiner sa décision et le marché fait semblant de croire à un plan de hausse des taux qui se concrétiserait principalement en 2024. Il y a des fous certes mais surtout des cyniques.

    J'aime

    1. Renaud Bouchard

      Renaud Bouchard

      Juriste – Géopoliticien – Economiste (CEMI-EHESS) – Français et Européen -Passionné par les relations internationales et la diplomatie de crise, l’action politique et citoyenne. J’ai la volonté de rencontrer, réunir et fédérer les énergies pour un engagement et une renaissance politique nouvelles de la France et de l’Europe à l’occasion des prochaines échéances.

      « Si l’industrie militaire a besoin de guerres, l’industrie pharmaceutique a besoin de maladies. »

      « Les élites qui ont dupé le monde dans l’obéissance au Covid sont la manifestation anthropomorphique de l’automate capitaliste dont l’invisibilité est aussi rusée que celle du Virus lui-même. Et la nouveauté de notre époque est que la « société confinée » est le modèle qui garantit le mieux la reproductibilité de la machine capitaliste, quelle que soit sa destination dystopique.[i] »

      J'aime

  2. Les chiffres du jour sont inquiétants en Europe. Très en dessous des attentes. mais ça n’émeut pas les bourses. ça renforce manifestement la croyance que les injections vont se poursuivre et qu’elles alimenteront les bulles. En tout cas la déconnexion entre les indices boursiers et les chiffres du jour est frappante. Tout vert d’un côté, tout rouge de l’autre.

    ça continue à se lézarder en Chine. Signal faible aujourd’hui, l’actionnaire majoritaire de SMCP vient de faire défaut sur un emprunt obligataire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s