La bêtise des économistes est un investissement, une dépense du système pour se reproduire et mieux vous exploiter.

Les économistes se trompent sur tout, absolument tout. Et plus particulièrement les économistes des banques, ceux des banques centrales et ceux des marchés.

Il est normal qu’ils se trompent puisque:

-ils utilisent tous les mêmes théories fausses

-ils pratiquent la pensée de groupe sans concurrence

– ils ne sont jamais sanctionnés pour leur travail mal fait.

Pourtant personne ne leur met le nez dans leur caca.

Personne ne regarde jamais en arrière et c’est comme si le temps qui passe effaçait les traces de leurs erreurs antérieures.

Et puis il y a une raison majeure pour que cela continue; les économistes sont des parasites qui ne paient pas leurs erreurs, ce sont les tiers par exemple les épargnants, les clients qui trinquent , les économistes eux continuent de se pavaner et de pontifier.

La science économique n’est pas une science c’est un ensemble de croyances idéologiques destinées à masquer/voiler le fonctionnement réel du système. La science économique est au services des riches, des puissants, des gouvernements et des banques centrales qui fabriquent la fausse monnaie.

Le système est une religion avec ses grands prêtres et tous ses prêtres. Le clergé en croque de haut en bas sur le dos des fidèles , il y a connivence dans l’inutilité .

Nous sommes dans le gaspillage de la part maudite de Georges Bataille.

Cette part maudite que nous gaspillons n’est pas inutile, elle sert à maintenir l’idéologie du système et donc à le faire durer.

La bêtise des économistes est un investissement, une dépense du système pour se reproduire et mieux vous exploiter.

Regardez ci dessous en bleu foncé les prévisions d’inflation des économistes en janvier 2021 , en bleu pale les prévisions des mêmes économistes ce mois ci!

2 réflexions sur “La bêtise des économistes est un investissement, une dépense du système pour se reproduire et mieux vous exploiter.

  1. Pour les économistes comme pour les gérants en bourse se tromper n’a pas d’importance pourvu qu’ils se trompent tous en même temps.

    Mais il y a aussi beaucoup d’erreurs sciemment commises dans les prévisions pour provoquer des portes de saloon sur les marchés et piéger du gogo. Un bel exemple tient dans les statistiques de l’emploi. Il n’est pas rare que le rapport ADP publié le mardi envoie le marché dans le zig puis que le chiffres officiels du vendredi l’envoient dans le zag. Bien sur de temps en temps ils sont en phase histoire de brouiller les pistes mais ce qui devrait être la règle est devenu l’exception. Idem quand un officiel de la Fed parle 2 jours de suite méfiez vous du coup de ciseau et de la réexplication de ce qu’il a dit la veille. J’en profite pour signaler que le marché n’a plus de force intrinsèque et ne tient que par l’organisation de bear traps qui permettent à la spec de faire son beurre en obligeant des shorts à se racheter.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s