Du coté des LR, nouvelles de la machine à perdre. C’est en bonne voie.

Par vote des adhérents à 58%, le mouvement les Républicains (LR) a choisi de désigner son candidat à la présidentielle lors d’un Congrès qui se tiendra en décembre, c’est-à-dire dans le cadre d’une élection à deux tours réservée à ces mêmes adhérents.

….

Aujourd’hui, la sagesse semble l’emporter : la guerre d’ego, qui de toute façon eût anéanti les chances de victoire, n’a pas eu lieu… Mais le choix du Congrès ne lève pas entièrement la confusion dans laquelle patauge la droite. 

…. 

De fait, les trois favoris du Congrès issus du grand sondage, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Michel Barnier se positionnent traditionnellement sur une ligne plutôt centriste voire parfois qualifiée de « macron-compatible ».

L’aile droite de LR n’est plus représentée au niveau des favoris depuis les retraits de Laurent Wauquiez et de Bruno Retailleau.

Cette absence favorise la percée sondagière d’Eric Zemmour. Cette dernière peut aussi bien servir les intérêts de la droite en ayant pour effet d’affaiblir Marine le Pen, que lui être fatale si elle continue d’éroder ses propres réserves de voix.

La droite qui est fortement majoritaire en termes de sensibilité de la France profonde comme l’a montré son succès aux élections municipales en 2019 et régionales en 2020, est-elle en train de se préparer à un nouvel échec national après 2012 et 2017 ? 

Ce sont là quelques extraits d’un article de Maxime Tandonnet.

Une seule remarque; il me semble faux de dire que la droite est fortement majoritaire en terme de sensibilité de la France profonde, faux et archi faux.

C’est une illusion , un effet d’optique, un effet de glissement des référents et des marqueurs.

La droite a épousé la plupart des idées de la gauche, -si d’ailleurs on peut appeler ces affirmations plus ou moins délirantes des idées et si même on peut appeler cela une gauche- : et le pire est qu’elle ne s’en rend pas compte, tant la pollution est totale.

La sensibilité dite de droite est une sensibilité de fausse droite qui s’est laissée envahir, dominer culturellement, économiquement et sociétalement par les idées du « progressisme ».

Il n’y a pas en France de vraie majorité conservatrice , en tous cas pas chez les LR.

Derniere enquête d’opinion

2 réflexions sur “Du coté des LR, nouvelles de la machine à perdre. C’est en bonne voie.

  1. Ce n’est pas la droite qui est majoritaire dans la sensibilité de la France profonde, c’est une aspiration à la radicalité et au populisme. Cette aspiration aurait très bien pu s’incarner dans une gauche de type Chevènement ou chez un Montebourg s’il était dur sur les questions sociétales. Elle trouve en Zemmour son réceptacle. LR et le RN sont déjà condamnés au rôle de faire-valoir à mon avis. Ils ont commencé à courir derrière Zemmour mais en politique et c’est une de ses seules noblesses, l’original est souvent préféré à la copie. Je prévoyais que Zemmour allait rattraper et dépasser MLP mais je ne pensais pas que ce serait si rapide. Il est déjà à 13 % dans un sondage ce matin.

    J'aime

  2. Bonsoir M. Bertez

    De toute manière, un président de droite serait lié par les GOPE de l’U.E , ou, à supposer qu’il ait la volonté et le courage d’en sortir, aurait à faire face à l’endettement de la France.
    Dans tous les cas, de gauche à droite, la soupe à la grimace nous est assurée.
    Revoir Madeleine Renaud dans « Oh les beaux jours! »
    https://fresques.ina.fr/en-scenes/media/imagette/512×384/Scenes10003
    Cordialement

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s