La guerre des élites contre leurs peuples. « dépopulation par injection ».

Campana émet ici l’hypothèse terrible de la dépopulation par injection.

A le lire, on sent bien qu’il n’émet pas cette hypothèse à la légère, il a du la tourner longtemps dans sa tête avant de la formuler. Finalement il s’est lancé et il l’a exposée.

Si je ne prends pas position ou parti sur la validité de cette hypothèse, c’est surtout parce qu’elle ne correspond pas à mes façons de penser: je ne pense en termes de subjectivité, de volonté bonne ou mauvaise des hommes, je cherche à penser objectivement.

Penser objectivement c’est mettre entre parenthèse la question de savoir si une chose, une action, un évènement est/sont voulu. Ou non. Certes quelquefois les évènements se présentent comme si quelqu’un les avait voulus, mais c’est sans importance; ce qui compte c’est qu’ils apparaissent. Le fait que tout se passe comme si quelqu’un les avait voulu est secondaire, c’est un mode d’apparaitre, mais ce qui doit se passer se passe.

Etre matérialiste, c’est ne s’intéresser qu’à ce qui se produit, qu’à ce que l’on peut constater. Cela veut dire croire que les évènements ont des causes objectives, que les hommes ne sont que des intermédiaires, des tenants lieux, des véhicules et que les intentions ou volontés sont des discours plaqués sur le réel , elles ne l’expliquent pas. Je ne fouille pas les intentions.

La pensée, l’esprit ne produisent pas le réel, le monde n’est pas magique.

Les évènements, les phénomènes sont déterminés, ils sont même souvent sur-déterminés c’est à dire qu’il y a plusieurs causes objectives qui se rencontrent et qui les produisent; les discours produisent l’illusion des hommes, leurs illusions de toute puissance, ils alimentent leur narcissisme mais tout se produit en définitive en vertu d’une succession de nécessités.

Le réel, l’historique disait Hegel c’est de la Nécessité cristallisée. Et cette Nécessité cristallisée n’apparait bien sur que recouverte d’une gangue. Il faut briser cette gangue, nettoyer, polir pour trouver la Nécessité, le diamant logique et dialectique qu’il y a en dessous.

Ce qui compte ce sont les conditions historiques. Les forces qui sont à l’oeuvre, les contradictions, les antagonismes.

Macron vous le savez, je prétends qu’il n’est qu’un tenant lieu, un malheureux pantin qui a été propulsé par le système ou plutôt par l’état du système français à un moment donné. C’est presque la dernière chance du capitalisme à la française avant sa dissolution finale sous le poids des forces qui le dépassent. Macron c’est un sursaut , il est profondément conservateur et il prétend tout changer pour les pauvres pour que rien ne change pour les riches et les nantis. C’est de plus en plus clair.

De plus en plus. Il croit qu’il réalise quelque chose, qu’il existe alors qu’il est dans l’imaginaire, alors qu’il ne fait, au mieux que tirer sur le fil qu’il a à la patte. Et il gesticule, pour réaliser non seulement le désir du système, le désir de l’Autre mais aussi le désir de l’autre, Brigitte. Et moi et moi et moi!

Son hyper-présidentialisation débouche sur le dérisoire.

J’ai expliqué que le capitalisme en 2008 avait buté sur ses limites internes et externes il a cessé de pouvoir se reproduire à l’identique, il s’est cassé le nez.

Il a refusé le vrai remède, la cure, le nettoyage de la pourriture, qui l’aurait remis en selle à savoir accepter la destruction de l’excès de droits et de capital qu’il avait accumulé depuis les années 60, et il a foncé, surendetté, dans l’endettement redoublé et les fausses valeurs afin de se donner l’illusion de perdurer. Ô temps suspend ton vol!

Bien entendu c’est impossible et nous voyons bien que depuis 2008 tout se déglingue , les crises se succèdent, la pauvreté s’installe car il faut prendre aux pauvres pour maintenir en vie le capital des riches, et avec la paupérisation , avec elle, viennent les affrontements, les rivalités internes et externes ; quand le butin se fait rare ai-je écrit les bandits s’entretuent;

J’ai donc à cette époque prévu une dislocation de nos sociétés, leur émiettement, la fin de nos arrangements sociaux , le populisme ; j’ai également prévu que nous abandonnerions la globalisation , que nous irions progressivement de la coopération à la rivalité, puis à la compétition stratégique puis à la guerre froide et finalement à la vraie guerre.

Un jour ou l’autre il faudra qu’il y ait la guerre; on le sait bien … je l’entrevois déjà puisque nous sommes au stade de la fabrication de l’ennemi et de la constitution des alliances.

La guerre interne domestique la guerre civile fait partie de mes prévisions et si je n’ai aucune idée de la forme qu’elle va prendre, je pressens qu’elle est déjà bien engagée; c’est exactement le point de départ de la pensée de Campana; la guerre des élites contre leurs peuples.

Lisez le .

Campana.

En un an, Youtube a supprimé 130 000 vidéos qui contestaient les “vaccins“ contre le Covid 19 ! Google vient d’annoncer qu’il bannirait de sa plateforme des personnalités connues et reconnues, mais qui s’écartent trop du discours officiel. Comme si le réel n’existait pas, on apprend à cette occasion, dixit Google, qu’il est faux de dire que « les vaccins sont dangereux et provoquent des effets chroniques sur la santé », qu’il est faux de dire que « les vaccins ne réduisent pas la transmission des maladies ou le fait de contracter des maladies » ou même qu’il est faux de dire qu’ils peuvent « provoquer l’autisme, le cancer ou l’infertilité ».

Youtube, Google, de même que facebook, Twitter ou Wikipedia qui censurent davantage que le KGB soviétique possèdent la Science et le Savoir. Ils pourraient en remontrer à des sommités internationales tels Luc Montagnier, prix Nobel de médecine, Robert Malone, pionnier dans la technologie de l’ARN messager, ou Mike Yeadon, chercheur et  ancien vice-président de Pfizer, qui sont censurés avec raison, puisqu’ils dénoncent la toxicité et la dangerosité des vaccins contre le Covid.   

A l’heure actuelle, il n’est plus possible, au vu des réalités qui s’imposent en Israël, au Royaume-Uni, en Australie, en France même, d’affirmer que les “vaccins“ ne représentent pas un danger pour la santé. Il n’est plus possible d’affirmer qu’ils protègent de la maladie, y compris des formes graves, y compris des décès. Il n’est plus possible d’affirmer qu’ils réduisent les risques de transmission. Les faits sont là, on ne peut plus les nier. Le refus du débat, la censure, les falsifications honteuses des médias prouvent leur caractère incontournable.  

On sait maintenant de manière certaine que le virus est artificiel et que le laboratoire de Wuhan, construit par la France, a bénéficié à l’initiative d’Anthony Fauci (le Delfraissy américain puissance 10), de financements états-uniens destinés à apporter au virus des « gains de fonction ». Rappelons que les « gains de fonction » ont pour objectifs de modifier un virus de manière à le rendre plus pathogène et plus transmissible chez l’humain. Il est bien question ici d’une arme biologique. Et qui dit arme, dit guerre.

Macron nous a d’ailleurs affirmé que nous étions en guerre : « Nous sommes en guerre » a-t-il dit. Mais qui est ce « nous » ? Macron voulait-il dire que sa caste était en guerre contre le peuple, et que le virus était une arme destinée à détruire celui-ci ?

Je me suis longtemps interdit d’envisager la possibilité d’une « dépopulation » organisée. Néanmoins, il nous faut tenir compte de plusieurs facteurs :

  • Le virus est artificiel
  • Un virus souche a été modifié de manière à le rendre plus dangereux pour l’homme
  • Dans toute la zone OTAN et OCDE sous contrôle états-uniens on observe un même narratif anxiogène sur le virus, les mêmes éléments de langage, les mêmes refus de traiter préventivement la maladie (vitamine D, zinc…), les mêmes interdictions des mêmes médicaments (Hydroxychloroquine, Ivermectine…), les mêmes mesures prises en même temps (confinements, distanciation sociale, masque, vaccination, passe sanitaire…), la même censure médiatique, les mêmes promesses de faire de la vie des non-vaccinés un enfer…
  •  Dans toute la zone sous contrôle états-uniens des mesures équivalant à une démolition contrôlée de l’économie ont été prises sans égards pour leurs conséquences sociales.
  • Dans toute la zone sous contrôle des Etats-Unis, on a expliqué que la seule solution était le vaccin pour tous, avec injection périodique de nouvelles doses, et cela tant que le virus sera là, c’est-à-dire jusqu’à la fin des temps…

Pourtant, les politiciens qui sont à la tête des Etats contrôlés par l’Empire ne peuvent ignorer ce que je sais, moi, simplement en recherchant l’information. Je viens de lire, par exemple, ce rapport de Public Health England (Santé Publique Angleterre) où il apparaît qu’entre le 01 février 2021 et le 12 septembre 2021, les non-vaccinés représentaient environ 43% des personnes ayant attrapé le variant Delta, mais seulement 28% des personnes décédées (tableau 5). Autrement dit, la vaccination augmente significativement les risques de mourir du variant Delta ! Je lis dans le Jérusalem Post du 12 août 2021 que 64% des cas graves hospitalisés sont doublement vaccinés. Selon le Docteur Kobi Haviv de l’Hôpital Herzog de Jérusalem, 95% des formes graves concernent des personnes doublement vaccinés ! En Ecosse, selon un rapport de Public Health Scotland de juin 2021, 87% des personnes décédées étaient vaccinées. Je pourrais citer d’autres exemple, mais ceux-ci devraient suffire à nos gouvernants pour arrêter immédiatement ces injections de produits expérimentaux dont la toxicité cause par ailleurs des milliers de morts. Pourtant, non seulement ils n’arrêtent pas les injections, mais ils les multiplient, les faisant même subir aux enfants ! Quelle conclusion en tirer ?

Que penser d’un gouvernement qui interdit aux malades de se faire soigner et aux médecins de prescrire ? ; D’un gouvernement qui en pleine pandémie, selon ce qu’il dit, supprime plus de 5700 lits d’hôpitaux (plus que les années précédentes !) ? ; D’un gouvernement qui oblige la population à se faire injecter des produits expérimentaux fabriqués par des laboratoires de multiples fois condamnés pour leurs comportements criminels ? ; D’un gouvernement qui censure les lanceurs d’alerte ? ; D’un gouvernement qui falsifie ses propres chiffres pour inciter à la vaccination ? ; D’un gouvernement qui est parfaitement au courant de la mortelle toxicité des produits qu’il fait injecter, y compris à des enfants, mais qui n’en a cure ? ; Bref, d’un gouvernement qui, pour une maladie qui le plus souvent n’est guère plus grave qu’une grosse grippe, est prêt à détruire toute son économie et à mettre en danger l’ensemble de sa population ?

Pour donner une réponse, il faut bien comprendre que tout cela se passe dans le contexte d’une explosion démographique mondiale et d’une raréfaction de l’énergie. La résultante ne peut être qu’une pénurie généralisée et des troubles sociaux qui pourraient remettre en cause la domination de l’oligarchie. Or, pour conserver la stabilité mondiale, il faudrait soit augmenter la quantité d’énergie disponible, ce qui n’est pas possible, soit diminuer significativement la population.

Il me semble, au vu de ce qui précède, que l’oligarchie a résolument opté pour la seconde solution.

Antonin Campana

12 réflexions sur “La guerre des élites contre leurs peuples. « dépopulation par injection ».

  1. Le Covid à pour l’ instant tué six dix millièmes des sept milliards huit cent millions d’ êtres humains, s’ il s’ agissait de réduire la population mondiale c’ est un raté magistral….

    J’aime

  2. Bonjour M. Bertez

    « En Ecosse, selon un rapport de Public Health Scotland de juin 2021, 87% des personnes décédées étaient vaccinées. »
    J’ai aussi lu , attentivement, ce rapport. Cette annonce « réduite » est trompeuse car le rapport spécifie bien que les causes de décès ne sont pas prises en compte! Cad parmi ces 87% de vaccinés , il y avait des cancers, maladies cardiovasculaires etc…. En France, « normalement », 620 000 personnes décèdent annuellement soit en gros 52000 par mois, la moitié des français étant vaccinés, on pourrait dire que 26000 vaccinés meurent par mois…. Ca fait bien dans un tabloïd, mais ça n’a pas de valeur indicative sérieuse pour la dangerosité des vaccins . De même, chez les provaxx par conditionnement, on vous dit que la Suède a une densité de population de 19 hbts/km comparée à 106 en moyenne en france et que donc on ne peut pas comparer pour la diffusion de l’épidémie. Certes mais c’est là une densité arithmétique: la pop de la Suède est à 87% concentrée sur moins de 20% du territoire soit une densité effective de l’ordre de 1450hbts/km2 cad supérieure à celle de l’Ile de France…..Et le pays est plus froid et plus humide, conditions propices pour le virus…..

    Après, qui veut dézinguer qui? Si j’ étais un marxiste chinois, je voudrais dézinguer les capitalistes étrangers, les criminels etc et pas les agriculteurs ou les ouvriers. Si j’étais un pur fasciste proche des nazis, ce serait les inutiles socialement ( voir tvx Johann Chapoutot) , bref les tarés et les sous hommes ( ca c’est déjà vu!) Si j’étais un psycho-sociopathe au ministère des finances, je voudrais dézinguer en priorité les retraités et les malades qui plombent les comptes, mais ça ne ferait pas plaisir du tout à l’industrie de la santé ou de la maladie ni aux gestionnaires de fonds de pension. Et vu l’impact grandissant des woke et des marxistes aux USA , l’unanimité sur les  » à purger » ne me semble pas faite…..
    Par ailleurs, là où régnent les USA, le danemark, la suède ont levé toutes les restrictions et bien tôt l’e royaume uni va le faire aussi.

    Aux dernières nouvelles de l’IHU de Marseille, le Pr. Didier Raoult a bien montré comment les données brutes pouvaient tromper; les mêmes chiffres correctement interprétés montraient une protection efficace des vaccins pour les populations les plus à risques – âgés et jeune obèses- affligées d’un covid grave. ( Mais il ne précise pas si cette gravité aurait pu être évitée grâce à une prise en charge correcte dès le début de la maladie – le mari d’une de mes cousines qui , l’été dernier, traînait un covid sérieux depuis 8 jours a été guéri en deux jours en étant pris en charge à l’IHU – par des gens super et accueillants selon ses dires et ceux des marseillais en général)

    Souvenez vous: à la fin de « La chèvre  » Campana -Depardieu commence à perdre un peu le nord face à la scoumoune à répétition de Pignon / Richard. J’ai aussi autour de moi des personnes sensées qui pensent à la dépopulation , mais les faits pour le moment ne peuvent valider cette idée sinistre.

    Cordialement

    Aimé par 1 personne

      1. Désolé, j’étais pris dans une urgence domestique et j’ai écrit ce texte au débotté, puis me suis relu trop superficiellement…. Votre production est impressionnante et je crains parfois d’adresser mes commentaires trop tard, considérant que l’attention de vos lecteurs s’est déplacée vers vos billets les plus récents.
        Merci pour vos remarques pertinentes.

        J’aime

    1. Bonjour, en accord avec vous, mais il en reste pas moins une volonté d’une élite de restreindre le peu de liberté qu’il nous reste, organiser une telle dépopulation est tout à fait possible pour eux avec les moyens financiers qu’il fabrique eux-mêmes, mais pas avec ce virus et ces injections de poisons! l’enclenchement de cette dernière reste malheureusement à venir. Pour ma part je pense qu’il finalise leur plan de dépopulation coordonné afin de finir leurs instalation d’antennes et autres mise en place de leurs armes non conventionnel et limité une résistance des peuples.

      J’aime

  3. Cher monsieur,
    Merci pour la diffusion de ce texte et merci pour votre commentaire liminaire.
    Votre matérialisme historique se veut hégelien; ce faisant, vous occultez le point de vue nietzschéen, qui se veut son contradicteur. C’est curieux de votre part.
    Sur le fond du texte de Campana, j’y vois une réactivation de l’imaginaire malthusien, penseur tout aussi influent, sous une forme à l’évidence complotiste, autre nom du machiavélisme politique.
    Cordialement,

    J’aime

  4. Cette analyse est un condensé de clairvoyance, sa rhétorique est implacable car factuelle.
    De plus l’esprit du texte est accessible à tout un chacun pour qu’il se pose les bonnes questions quelque soit son niveau d’instruction. Merci!

    J’aime

  5. « Campana émet ici l’hypothèse terrible de la dépopulation par injection ».

    Je pense que nous sommes de plus en plus nombreux à accepter cette terrible hypothèse car tous les faits et arguments de A. Campana sont de plus en plus constatés et partagés.

    La cohérence et la concomitance de tout ce que les gouvernements « atlantistes » mettent en oeuvre depuis 18 mois rendent malheureusement cette hypothèse tout à fait crédible.

    Ci-dessous, un lien vers une publication de Paul Craig Roberts qui arrive au même constat.

    La subite déclaration de YouTube de supprimer les vidéos et les chaînes de ceux qui osent notamment parler des effets indésirables des injections géniques est à mon sens le signal que trop d’informations pointant la dangerosité de ces produis sont partagées, que trop de citoyens commencent à émettre l’hypothèse de A.C et que l’oligarchie commence à transpirer.

    Qui plus est, si tous les médecins/chercheurs qui alertent depuis des mois sur les effets délétères des injections géniques à répétitions – ADE – ont raison et que les effets indésirables augmentent du fait de ces 3ème injections, on comprend mieux l’empressement de Youtube à censurer drastiquement les dissidents; il faut les taire, ils deviennent trop dangereux.
    ( Ex : je viens de lire que la chaîne de Ron Paul avait été supprimée sans avertissement par Youtube ! ).

    De plus, Il est à noter que depuis quelques jours/semaines, de plus en plus de sportifs de haut niveau en France, aux USA…se plaignent de subir des effets indésirables des injections géniques.
    Ces sportifs de haut niveau ont, surtout aux US pour certains, une notoriété telle que leur parole a de l’impact sur des millions de « followers ».

    Le gouvernement US – et l’oligarchie – ont bien conscience que les « vedettes » ont un impact considérable. « L’affaire » Nicky Minaj – N.M. a des dizaines de millions de followers – en est une très convaincante illustration.
    Evoquant les effets indésirables d’un ami d’un de ces cousins à Trinidad, elle a simplement invité ses followers à se renseigner le plus possible sur les injections géniques avant de prendre une décision…et elle s’est attirée les foudres de tout l’establishment pro-vax.

    https://www.paulcraigroberts.org/2021/09/27/the-vaccine-has-failed-to-protect-but-it-is-succeeding-in-diminishing-the-population/

    J’aime

  6. C’est le plus gros tabou psychologique à briser : comprendre que vos élites et votre gouvernement ne travaillent pas pour votre bien mais contre vous. Une fois que vous l’avez compris, les conséquences sont vertigineuses , surtout, si comme moi, vous travaillez directement pour le gouvernement.

    Aimé par 1 personne

Répondre à H. Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s