Les responsables n’avaient pas prévu une crise de l’offre, ils sont entre le marteau et l’enclume.

Les choses semblent empirer le long de la chaîne d’approvisionnement mondiale.

 Cela signifie que des entreprises et des industries entières devront faire face à des pénuries extrêmes dans un avenir prévisible.

La volatilité et l’incertitude détruisent également la demande car les prix deviennent trop élevés pour les consommateurs. 

Le phénomène pourrait finir par nuire à l’économie à court terme, avec de violentes fluctuations dans de nombreuses gammes de produits.

Dans une lettre ouverte à l’Assemblée générale des Nations Unies, des chefs d’entreprise de l’International Chamber of Shipping, de l’IATA et d’autres groupes de transport ont tiré la sonnette d’alarme sur les risques d’effondrement de la chaîne d’approvisionnement. 

« Nous assistons à des perturbations sans précédent , à des retards et à des pénuries mondiales de biens essentiels, notamment dans l’électronique, la nourriture, le carburant et les fournitures médicales.

La demande des consommateurs augmente et les retards devraient s’aggraver avant Noël et se poursuivre jusqu’en 2022.

Nos appels ont été cohérents et clairs. : liberté de mouvement pour les travailleurs des transports, pour que les gouvernements utilisent des protocoles qui ont été approuvés par les organismes internationaux pour chaque secteur et donnent la priorité aux travailleurs des transports pour les vaccinations… avant que les systèmes de transport mondiaux ne s’effondrent. »

Certains effets se sont manifestés cette semaine alors que plusieurs sociétés énergétiques britanniques ont du stopper leurs activités en raison des prix très élevés du gaz naturel. 

La Chine envisage également d’augmenter les prix de l’électricité pour les usines, car une pénurie d’énergie a déclenché des troubles sur les marchés des matières premières et incité les fabricants de silicium à réduire considérablement leur production. 

Aux États-Unis, le département du Commerce a retardé une décision sur les tarifs solaires, le prix des panneaux devant augmenter. Dollar Tree qui vend des articles à bas prix a déclaré qu’il vendrait plus d’articles au-dessus de 1 $ pour compenser les augmentations de coût sur ses autres gammes de produits.

La hausse des prix a placé les banques centrales entre le marteau et l’enclume. 

L’inflation est traditionnellement combattue en augmentant les taux d’intérêt, mais cela pourrait ne pas être efficace à l’heure actuelle étant donné les problèmes de chaîne d’approvisionnement qui se posent à travers le monde et la fragilité de la reprise économique. 

D’un autre côté, si une politique monétaire accommodante est maintenue, les pressions sur les prix pourraient être aggravées, entraîner une réduction du pouvoir d’achat ou conduire les économie à la surchauffe.

Une réflexion sur “Les responsables n’avaient pas prévu une crise de l’offre, ils sont entre le marteau et l’enclume.

  1. oui la vague semble bien être devant nous
    Mon entreprise savait que la Chine était en vaccances nationales du 01 au 07 octobre. Donc demain.
    Ce matin nous avons appris que toute manière les usines étaient déjà fermées pour cause de coupure de courant…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s