La candidature de Zemmour prend une dimension nouvelle et de plus grande amplitude

La candidature de Zemmour prend une dimension nouvelle et de plus grande amplitude. Il y a une sorte d’élévation/approfondissement du débat.

Je pense que c’est la raison pour laquelle ses contradicteurs sont, en pratique, sans voix, sans arguments autres que les attaques personnelles . La seule riposte à ce stade consiste à l’étiqueter comme étant d’extrême droite.

La belle affaire! Car cette étiquette diabolisante ne peut avoir aucun effet sur quelqu’un qui précisément ne recherche pas la dédiabolisation et au contraire la souhaite! Jean Marie Le Pen ne s’y est pas trompé, lui qui a reconnu Zemmour comme l’un des siens. Là ou MLP et les LR glissent vers le robinet d’eau tiède et fadasse, Zemmour martèle et radicalise.

Il va bien au delà de l’immigration, même s’il n’oublie pas d’en faire un socle de son discours, il conteste frontalement tous les thèmes de l’idéologie dominante, du wokisme au genre, à la question de l’identité , celle de la dette , en passant par le « tout le monde est beau, il est gentil » : Zemmour se pose maintenant comme le défenseur du « hard » contre le « soft ».

Je trouve la polémique avec Blanquer tout à fait révélatrice autour du genre , Zemmour n’aucune crainte de toucher à des tabous de la bien-pensance .

Un editorialiste sur CNews a affirmé

« Le thème de fond qu’il veut imposer à la campagne … La question de l’existence du peuple français, une question civilisationnelle. »

Je pense que c’est très insuffisant, Zemmour est au delà de l’identité et du civilisationnel, il entre de plein pied dans la critique de la modernité et de la post-modernité. Il y a une cohérence supérieure dans ses provocations , elles ont un fil conducteur qui leur donnent plus de sens et qui concourent à la création de quelque chose de plus, le « tout » devient supérieur à la somme des parties. Les parties peuvent entrer en résonance.

Le second élément qui me fait avancer cette idée d’élévation, élargissement, approfondissement c’est l’affaire polonaise. Elle va directement au cœur du problème juridique de la souveraineté nationale opposée à la supranationalités. Le Tribunal Constitutionnel polonais a tranché hier en faveur de la primauté des lois nationales, en jugeant que des articles de la Constitution de l’UE sont incompatibles avec les lois en vigueur en Pologne.

“C’est une décision historique”.

Elle tombe à point nommé, selon moi pour Zemmour. « La plus haute juridiction polonaise a décidé que certains articles des traités de l’UE étaient “incompatibles” avec la Constitution de la Pologne, dans une décision historique. […].Le Tribunal constitutionnel polonais a jugé, le 7 octobre, des articles des traités de l’Union européenne (UE) incompatibles avec la Constitution du pays. Cette décision est le dernier rebondissement en date d’un long affrontement entre la Pologne et l’UE au sujet de réformes judiciaires controversées introduites par le parti conservateur nationaliste au pouvoir Droit et Justice (PiS). »

Bien entendu, Bruxelles est furieux, mais à mon avis maladroit, la colère est mauvaise conseillère , car elle conduit à révéler des choses qui devraient rester cachées. « Bruxelles a menacé Varsovie de faire usage de ses pouvoirs après que le tribunal constitutionnel polonais a jugé certains articles des traités européens incompatibles avec la Constitution du pays. […]  “La Commission n’hésitera pas à faire usage des pouvoirs que lui confèrent les traités pour préserver l’application uniforme et l’intégrité du droit de l’Union”, a affirmé Bruxelles, […] ne manquant pas de réaffirmer sur les réseaux sociaux la primauté du droit de l’UE sur les droits nationaux “y compris les dispositions constitutionnelles”. “Tous les arrêts de la Cour lient toutes les autorités des États membres”, a encore tonné la Commission. »

Il y a des choses qu’il vaut mieux ne pas dire clairement.

La bévue de la Commission a donné à Zemmour l’opportunité de se positionner en hauteur, à bon niveau, à un niveau qui en fait un interlocuteur de la Commission, ce que MLP ou son père n’ont jamais pu réaliser; la crédibilité vient des gens à qui vous êtes opposés, ils vous positionnent.

Image

Zemmour se positionne mieux qu’ à ses débuts :

5 réflexions sur “La candidature de Zemmour prend une dimension nouvelle et de plus grande amplitude

  1. Bonjour M. Bertez

    Nous pouvons d’autant plus revendiquer la primauté de notre droit sur celui de l’Union que le traité de Lisbonne allait à l’encontre de la volonté du peuple Français clairement exprimée par référendum
    cordialement

    J'aime

  2. Je peux me tromper, mais Zemmour va sans doute, et déjà, orienter sa campagne sur Macron : En jouant très tôt le 2ème tour face à Macron et porté par son envolée, il isolera encore plus MLP et la renvoyant sur un strapontin dont personne n’aura que faire .. La poussant peut-être à enfin abdiquer en se positionnant derrière Zemmour …

    J'aime

  3. Tout à fait d’accord avec votre analyse Mr. Bertez.

    L’ingérence des autorités européennes a été bien visible et fournit de l’eau au moulin de la contestation.

    Pour avoir passé 3 ans en Pologne, les Polonais sont un peuple fier (avec les défauts et les qualités que cela signifie). Ils sont fiers de leur histoire mouvementée.

    Dans chaque ville, vous trouvez un monument en mémoire de la bataille de Grünwald (Tannenberg pour les chevaliers Teutoniques, 1410 quand même).

    L’Europe voulue par Macron et l’Europe voulue par l’Est de l’Europe ont une intersection…. réduite.

    Il y a eu dans ces derniers jours (mais avant la décision du Tribunal Constitutionnel), une analyse de la situation polonaise par David Engels, historien Belge germanophone et résidant à Varsovie, auteur de « Le déclin ». En particulier vis-à-vis des Valeurs. La décision du Tribunal et les conséquence bruxelloises confortent son analyse.

    Dernière remarque : il y aussi un contentieux entre Bruxelles et le Bundesverfassungsgericht de Karlsruhe. Là par contre, c’est beaucoup plus discret …

    J'aime

    1. Je suis en train de quitter Lyon pour Gdansk avec femme (polonaise)et enfants.

      La folie woke, immigration massive, la dictature qui s’installe, les vaccins pour les enfants, le masque des 6ans, l’étatisation de l’économie et la perte volontaire de la souveraineté… tout cela avec le soutien (au moins passif) de 80% de la population.

      La fuite en avant s’accélère. M Bertez l’explique de façon passionnante

      Si les russes restent calme, je reste persuadé que mes enfants auront de meilleurs perspectives la-bas . Au minimum ils auront la fierté d’être polonais à défaut d’être fièrs d’être français

      Je garderai contact avec le peu de “résistant “ que je connais. (expression au peu prétentieuse pour l’instant mais pour encore combien de temps?).

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s