Bourse: incertitude, la peur revient

Les économistes de Goldman Sachs Group Inc. imputent au lent rebond des dépenses de consommation leur décision de réduire les prévisions de croissance aux États-Unis pour cette année et l’année prochaine.

Il y a certainement des preuves pour étayer l’opinion selon laquelle le consommateur américain n’a pas encore commencé à faire feu de tous bois , les données les plus récentes montrant que la confiance est tombée à son plus bas niveau en sept mois en septembre.

Dans le même temps, le marché du travail continue de mystifier les prévisionnistes économiques, tandis que la Réserve fédérale reste sur la bonne voie pour commencer à lever les mesures de relance le mois prochain. Tout cela suggère que les marchés resteront incertains sinon volatils ..

Le grand débat qui domine les conversations des investisseurs reste de savoir si le rythme actuel des augmentations des prix à la consommation passera rapidement. Certaines parmi les plus grandes banques de Wall Street restent convaincues que l’inflation est transitoire et recommandent d’acheter sur la baisse des actions.

Les décideurs politiques, cependant, s’inquiètent de plus en plus du fait qu’elle persistera plus longtemps. Les traders s’attendent désormais à ce que la Banque d’Angleterre se joigne aux autorités pour relever les taux avant la fin de l’année; les membres du comité de fixation des taux évoquent les risques liés à l’inflation.

Anthony Fauci a déclaré que le niveau d’infections aux États-Unis reste trop élevé pour un retour à la normale. Ses commentaires interviennent alors que le pays voit les nouveaux cas quotidiens tomber à environ 95 000 contre plus de 150 000 il y a un mois.

Pour les investisseurs, les nouveaux traitements et l’ouverture continue des économies ainsi que celles des voyages internationaux signifient que même si la pandémie n’est pas terminée, elle semble entrer dans une nouvelle phase.

Un mauvais mix! Les surprises sur l’inflation atteignent des records tandis que les surprises en matière économique deviennent négatives.

la peur revient sur le marché

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s